goodtastepolice.fr
Promare, la critique
La sortie de la nouvelle production du studio d’animation Trigger affirme une théorie intéressante sur les sorties cinéma de l’été : Pour rafraîchir l’audience avec un bon divertissement, offrez-leur des Mechas qui se bastonnent comme grand spectacle. Souvenez-vous de l’émerveillement devant un Idris Elba bad-ass qui castagnait des Kaïjus dans Pacific Rim en 2013, vous retrouverez ce plaisir décuplé avec Promare, petit bijou d’animation complètement survolté. La méthode qu’adopte Hiroyuki Imashi est très facile : Rendre l’intrigue la plus simple possible pour …