goodtastepolice.fr
Hobbs and Shaw, la critique
On ne va pas se mentir, on aime la franchise Fast and Furious pour sa connerie sans limite. Souvenez-vous du dernier volet : Un bébé qui joue mieux que Vin Diesel, des voitures zombies qui envahissent la ville, The Rock qui dévie un missile avec ses mains. Les producteurs ont bien compris qu’on aimait la connerie et c’est ainsi qu’ils ont réunis le nouveau duo-phare de la saga, la brute Jason Statham et le sur-humain Dwayne Johnson, pour un spin-off …