islamophobie.net
Elle est interrogée sur son jilbeb, après saisine du CCIF, le directeur du lycée s’excuse.
Hannah se rend au lycée avec le jilbeb. Se conformant à la loi en vigueur, qui interdit le port de signes religieux au sein de l’établissement scolaire, elle dénoue le haut de son jilbeb pour le descendre jusqu’aux épaules, laissant ainsi apparaître sa tête nue, puis mets une veste par de