vieux films

britishpathe.com
Les ballerines c'est ben à mode!!

External image

Les entrepôts de musée sont des bordels remplis de trésors. Les Anglais sont vraiment bons pour les retrouver. À ce jour, ce sont les seules images connues des célèbres Ballets Russes. Si tu connais n'importe quel danseur de ballet (y compris les pitounes de Black Swann!!) avec un nom de Russe, c'est là qu il a appris à faire des steppettes.WOW!

Les anecdotes de Christian Vadim sur sa mère Catherine Deneuve

Christian Vadim marche depuis longtemps dans les traces de ses illustres parents Catherine Deneuve et Roger Vadim. Pourtant, l'acteur actuellement en promotion de «Nouveau départ», une pièce où il donne la réplique à Corine Touzet, a fait une drôle de révélation sur les ondes de France Info mardi. Il a expliqué qu'il a longtemps refusé de regarder les films de sa mère, surtout lorsqu'elle échangeait des baisers avec ses partenaires d'écran. «Avec le temps, j'ai plus de facilité à voir les vieux films de ma mère que les récents. Mais c'est vrai que pendant vingt ans j'ai été extrêmement gêné, explique-t-il. Le premier baiser que j’ai vu c’était dans “Ma saison préfé­rée” d’André Téchiné où elle embras­sait Bruno Todes­chini. C'était extrêmement dérangeant pour moi. Je n’avais pas assez de recul.»

Christian Vadim est aussi revenu sur son enfance et sa carrière qui a débuté en 1983 avec le film de son père «Surprise Party» d'abord comme assistant casting, puis comme comédien. Pourtant au début, il ne souhaitait pas faire carrière dans le cinéma, et sa mère non plus. «Elle était furieuse pas parce que j'allais être comédien, mais parce qu'elle trouvait que c'était un cadeau empoisonné. Elle s'était donné du mal pour m'élever, m'envoyer en fac de droit. Elle m'a dit “Si tu veux faire comédien, pas de problème, mais d'abord passe un diplôme”. Elle était plus fâchée contre mon père que contre moi», a-t-il expliqué. 

Il changeait les couches de Chiara Mastroianni

L'acteur de 52 ans que l'on a vu dans «Ce jour-là» ou encore «Le Temps retrouvé» a ensuite confié quelques anecdotes. Il se rappelle de l'éducation inculquée par sa mère -«Elle m'a donné des bases solides»- et son beau-père Marcello Mastroianni, un homme «incroyable». «J'ai un regret, c'est d'avoir été aussi jeune à ce moment-là. Parce que j'ai des souvenirs de Mastroianni et mon père à la campagne chez ma mère en train de finir le déjeuner à 5 heures de l'après-midi à coup de grappa (eau-de-vie italienne ndlr), ma (…)

Lire la suite sur Paris Match

Chiara Mastroianni et Benoît Poelvoorde. Deux coeurs amoureux
Il était une fois dans l'ouest... [Couvertures]

Il était une fois dans l’ouest… [Couvertures]

External image

Pour la série de couvertures d’aujourd’hui j’ai décidé de prendre comme thème les westerns. Pourquoi? Tout simplement, car après l‘interview de Philippe Bringel, j’ai eu envie de me replonger dans l’ambiance western en regardant quelques vieux films (Mon nom est personne, entre autre) et en me replongeant dans les Lucky Luke.

C’est aussi l’occasion de vous rappeler que le financement de Blackfoot

View On WordPress

Made with WordPress
Justice League : le commissaire Gordon de J.K. Simmons sera différent des précédents

A quoi ressemblera le nouveau commissaire Gordon ? L'acteur américain J.K. Simmons, révélé au grand public avec sa prestation de professeur féroce et intraitable dans Whiplash et qui incarnera le personnage dans le dyptique Justice League, vient de s'exprimer sur le sujet au micro de Collider.

“Ce que je pense, à partir de ce que j'ai appris jusqu'ici du commissaire Gordon, c'est qu'il s'agit du type le plus vieux du film, celui qui porte une moustache et qui se lie d'une certaine manière avec le héros”, déclare d'abord Simmons avec humour à Collider, dans des propos relayés par Variety Latino. “Mais à part ça, il s'agit d'un personnage largement different des précédentes incarnations, qui a un impact plus fort dans l'Univers DC.”

Une approche théâtrale du rôle

Et J.K. Simmons de déclarer que son interprétation sera différente des précédentes (Gary Oldman étant le dernier Gordon en date, dans la trilogie The Dark Knight de Christopher Nolan). “Je ne dis pas que je n'ai pas en tête certaines impressions du personnage basées sur ce que j'ai pu voir, mais je n'envisage pas de revenir en arrière et de regarder les autres films”, déclare le comédien. “L'idée est juste d'apprendre le plus possible du comic-book et d'arriver le plus vierge possible dans le premier film, en espérant évoluer à partir de là. J'ai appris ça de mon expérience au théâtre. Je vais juste essayer d'apporter ma touche tout en étant le plus au fait de la riche histoire de l'univers Batman, tout en m'imprégnant de cette dernière.”

Justice League: Part 1 sortira dans les salles hexagonales le 15 novembre 2017, alors que Justice League: Part 2 se dévoilera courant 2019. Le dyptique permettra notamment de retrouver Batman, Wonder Woman et Aquaman.

L'incroyable prestation de J.K. Simmons dans “Whiplash” :

Dog #1996

Le plus vieux métier du monde : « Aujourd'hui » [The oldest profession : « Paris today »] - Claude Autant-Lara (1967)

vimeo

Analyse :

1-

A-les images dans la vidéo sont principalement des images d’athlètes durant des jeux olympiques, ainsi que la  foule qui exprime sa joie a la vue des athlètes. Durant le vidéo, il y a plusieurs images à la fois et elles sont superposées sous formes irrégulières. Par exemple, en arrière plan il y a une vidéo d’une course à pied de plusieurs athlètes et dans la silhouette d’un coureur au centre on voit la vidéo d’un sauteur en hauteur qui réussit son saut. De plus, il y a des photos de personnes ayant déjà eu un grand impact sur les jeux olympiques ou un lien avec ces évênements.

B- Le son est assez répétitif. Il commence par un bruit d’un vieux film dont la pellicule tourne dans un projecteur ainsi qu’un bruit de respiration en boucle. Par la suite, une musique s’ajoute et elle utilise seulement quelques notes qui semblent être jouées sur un piano. La musique est en fait la chanson Naussau de Oneotrix Point Never dans l’album Replica. Vers la fin on commence à entendre un bruit de déglutition comme si quelqu’un boit de l’eau. Puis tous les bruits arrêtent et il reste juste le piano.

2- Le concept du vidéo est la beauté du sport est du corps humain car tout au long on montre des athlètes en pleine action et des personnes qui clament leurs exploits à plusieurs reprises. L’utilisation  de personnages historiques dans cette vidéo représente tous les efforts qui ont été apportés pour en arriver aux exploits sportifs du présent. Par exemple, le visage d’un grand physicien représente le lien entre les principes de physique dynamique et cinématique dans la performance sportive.

J’ai beaucoup apprécié ce vidéo en premier lieu car j’ai trouvé que les effets visuels tel que l’utilisation de plusieurs vidéos rentrés en un seul en utilisant des formes non conventionnelles était intéressant. De plus, la trame sonore était bien arrangée avec le visuel car cette musique donnait un sentiment de grandeur qu’on peut associer à la grandeur du sport. Les images m’ont vraiment touché car beaucoup représentaient des moments marquants du sport, qui est un de mes passe-temps préférés.

Médias - Julien Cazarre : «Cantona, c'est le pire acteur d'Europe !»

Médias – Julien Cazarre : «Cantona, c'est le pire acteur d'Europe !»

External image

Julien Cazarre, parrain du festival La Lucarne. (F. Mons/L’Equipe) «Quel acteur du football ferait un bon acteur au cinéma ? Pascal Dupraz, l’entraîneur de Toulouse. J’ai découvert un mec qui sort tout droit d’un film de Michel Audiard. Rolland Courbis, tu le verrais bien dans un vieux film de mafieux. Diego Simeone, le coach de l’Atlético de Madrid, c’est pareil : il aurait pu jouer dans…

View On WordPress

Made with WordPress