vangu

Elle avait les yeux noirs desquels on voit du bleu
Qu'on prend pour l'océan, dans lesquels on voit Dieu
Qui font toucher du bout des doigts les horizons
Mais toujours à la fin on est seul au milieu
Des vagues de sanglots et du sel dans la gorge
Et du sel sur la plaie de ce coeur tatoué
À son nom que l'on crie au fond des verres de vin
—  Saez