unicef france

Abus sexuel et violence sur les femmes

Quelque soit leur origine, quelque soit leur position sociale, chaque jour, des femmes se font violenter partout dans le monde. Près de 70% des femmes en sont victimes au cours de leur vie.

Les formes de violence faites aux femmes

Abus sexuels, violence physique, violence psychologique, les femmes représentent une des cibles les plus touchées par ce type de violence. Ces violences se produisent dans une grande proportion dans le cadre intime de la vie conjugale (une femme sur trois environ).

Les données recueillies par la Banque mondiale montrent que les violences faites aux femmes et plus particulièrement le viol et la violence conjugale représentent un risque plus élevé pour les femmes entre 15 et 44 ans que les maladies (cancer, paludisme), les accidents de la route et la guerre réunis (Banque mondiale, 1993).

La violation des droits fondamentaux

Les femmes sont d’autant plus touchées par ces violences du fait de l’inégalité profonde entre hommes et femmes ancrée historiquement dans nos sociétés principalement patriarcales. Ces violences bafouent les droits fondamentaux de la femme notamment le droit à la dignité, le droit à l’égalité et le droit à l’accès à la justice.

Même si des progrès ont été réalisés en matière de prévention, d’aide et de soutien aux femmes victime de violence, de mise en place de nouvelles politiques, un grand nombre de cas passe encore sous silence malheureusement.

Mobilisons-nous !

De plus en plus, des organismes locaux et internationaux se mobilisent pour défendre les droits des femmes. Des journées de prévention et de sensibilisation sont organisées partout dans le monde : la journée internationale de la femme (8 mars), la journée internationale pour l’élimination des violences à l’égard des femmes (25 novembre)…

Nous avons tous un rôle à jouer dans cette lutte contre la violence !