un monde meilleur

c'est pour ceux qui s'attachent trop vite, pour ceux qui guérissent, qui se blessent mais persistent, c'est pour ceux qui se font mal mais qui pensent quand même que le temps répare ce qui a été cassé, brisé, pour ceux, et celles, qui se séparent mais qui s'aiment, qui se regardent et entretiennent la haine, pour ceux et celles qui jouent à leurs jeux dangereux, de séduction, de persuasion, leurs jeux de regard qui deviennent rares. c'est pour ceux qui pensent que sourire, c'est être heureux, et pour celles, qui pleurent avant de s'endormir, c'est pour ces clowns trop maquillés et ceux qui sont masqués, c'est pour celles qui confondent amour et attirance, qui ne voient pas la différence; c'est pour ces mecs trop prétentieux et arrogants qui nous sortent du vide pour nous foutre dans le néant; c'est pour ces penseurs pensifs qui rêvent d'un monde meilleur et ces réalistes qui vivent plus vite que leurs battements d'leur cœur, c'est pour ces magiciens qui ensorcellent toute une communauté et l'Etat pour qui on doit travailler, c'est pour ces jeunes, qui rêvent de partir mais qui n'savent pas vraiment comment s'en sortir, c'est pour vous, c'est pour moi, et si tu crois que t'es tout seul à ressentir tout ça tu sais y'en a au moins un sur Terre qui est comme toi.
—  lespiquresaines

Elle était la, au milieu de nul part, au milieu de cette forêt et merde, elle n'aurais jamais du aller se planquer dans un endroit comme celui la. Elle savait bien que personne la trouverais, c'est pour ça qu'elle y est aller. Elle voulait juste être tranquille. Elle avait juste besoin d'écouter sa musique a s'en percer les tympan puis, de hurler. De hurler a quel point elle se sentait seule, de hurler a quel point la vie lui faisait mal. Alors elle a recommencer. Elle a fumer son joint et a pris sa fameuse poudre magique, c'est comme ça qu'elle disait. Et elle a bu, elle a crier, elle a taper, elle a fumer, elle a chantée, elle a pleurer. Elle était trop fatiguée pour continuer. Et c'est juste après que son cœur s'est arrêter de battre. On dis qu'elle es partie dans un monde meilleure. Et je l'espère de tout mon cœur, elle mérite enfin la paix.

Quand tout le monde me regarde bizarre quand je dis que je bois du lait concentré sucré.

When everybody looks at me when I’m telling I love drinking sweetened condenced milk.

Vendredi 15 juillet 2016.

A l’extrémité de la jetée de Clacton, il y a un restaurant bon marché d’où l’on peut voir l’océan sans être gêné par les attractions qui attirent les familles anglaises. L’espace autour permet de marcher, s’asseoir et regarder en rêvant du commencement ou de la fin de la mer du nord, rêver de ce qu’il y a au loin, tellement loin que l’on a préféré s’en isoler. Loin des bruits du monde n’apportera pas la richesse, juste le sentiment de penser que l’on vivra dans un monde plus sûr et meilleur.