un blague

Mille lumières la modelèrent
        En cette chose;
La vie la prit et lui donna
        Une place au chant.

Elle venait, un rire large et calme;
         Une grâce splendide;
Cherchait entre vin et lumières 
         Une jolie face. 

Nous trouva vie qu'à la passion 
         Le vin, la bouche.
Cessa de chercher, et assagie
         Fut moins jolie.

Mais une merveille dans ce désordre 
         Restait contenue : -
Qui manquait lorsqu'elle s'agrippait 
         Au cou de l'homme

Nous ne pouvions jouer le maître accord
         Faute de clés,
Mais chantant entre nos genoux
         Elle l'insinuait

Nous le regardions, feu subtil
         Et pieds savants,
Venir parmi la foule lascive
         Mais plutôt douce. 

Nous voyions l'incarnat des joues 
         Monter aux yeux :
Si une femme vit trop à la hâte
         Une femme meurt.

Les blagues qui éclairaient nos nuits
         Les rendant gaies,
Souillèrent une âme naïve et douce 
         Troublant son jeu. 

Les barrières et le coeur brisés,
         Poussières aux pieds,
Vingt fois tu l'as vue dans la rue
         Et méprisée.

Mille plaisanteries l'amenèrent 
         A cette fin;
L'incarnat dévasté des lèvres
        Envahit tout.

Tant que son âme n'avoue venu
         Les temps de tuer :
Tu payes son prix en s’étonnant 
        De la vouloir.
—  Djuna Barnes - A une danseuse de cabaret
Teen French expressions

For if you want to make hip young friends.

Disclaimer: French people complain a lot. A lot. Don’t be surprised if 90% of these expressions are complaining.

  • Non mais oh - say this if someone does something mildly annoying and you want to express your shock and distaste.
  • Tu me fais chier - (alt. tu me fais chier, là.) literally ‘you make me shit’. means you’re pissing me off.
  • Carrément - translates to ‘squarely’. Means ‘literally’. If someone tells you something surprising or annoying, you can answer simply “ah carrément.” see: tu me fais carrément chier.
  • J’hallucine / je rêve - are you annoyed by something? say these.
  • C’est pas possible - a classic. anything bad happens - c’est pas possible. There is no cheese left? It’s not possible. I’m hallucinating. This is a burden on me that solely I can bear I cannot believe this is happening.
  • Ça commence à me gaver - I’m starting to get real sick of this. see: Ça commence carrément a me gaver , putain.
  • T’es relou - verlan slang for ‘lourd’ meaning someone’s heavy, personality-wise. They’re tedious.
  • Ça me saoûle / ça me gonfle - similar to gaver, means something’s pissing you off, you’re sick of it.
  • Grave - totally.
  • C’est clair - totally/that’s clear. Like ‘claro’ in spanish. “Justine elle est trop relou” “C’est clair. Elle me fait chier.”
  • J’en ai marre - I’m sick of this.
  • J’en ai ras le bol - I’m sick of this.
  • J’en ai ras le cul - I’m sick of this (vulgar).
  • (J’en ai) Rien à battre - I don’t give a damn.
  • (J’en ai) Rien à foutre - I don’t give a fuck.
  • C’est bon, là. -  That’s enough.
  • Perso, euh, - “Personally,” generally used at the start of a complaining sentence, to express how personal the matter is to you. Perso, euh, c’est bon là. J’en ai ras le cul.
  • Rôh là - general expression of distaste. Le longer the rôh, the more annoyed you are. Rôôôôôôôôôôôôôôôôôôôôôôôôôôôôh, c’est quoi ce bordel.
  • C’est quoi ce bordel ? - translates to “what’s this brothel”, means “what’s this shit?!”
  • C’est de la merde - It’s shit.
  • C’est une blague ? - Is this a joke?
  • Idem - ditto
  • J’ai la dal - I’m hungry
  • Ça caille - It’s freezing
  • Ouf - two meanings 1. phew or 2. verlan for “fou”, meaning crazy (as a noun or adjective). “Kévin, c’est un ouf! Il fait du vélo sans casque!” “Ouais carrément, c’était un truc de ouf!”
  • Kévin - there’s a running joke that all the young delinquents seem to be called Kévin.
  • Crever - slang for “to die”. Va crever, connard!
  • Connard/Connasse - c*nt, but a lot less vulgar in french peoples eyes

And finally,

T’es con. No English translation can express the power behind the words “t’es con”. While it may sort of translate to “you’re a c*nt/idiot”, it expresses something much deeper. You really are a god damn fool.

French slang

Yes. Another. The other one is quite outdated and not very extensive. Amusez-vous bien. I’m from Paris so some of these are probably exclusive to the region.

  • Tu (me) fais chier (literally: you make me shit) / tu m’emmerdes / tu me casses les couilles (you’re breaking my balls): you’re pissing me off
  • Ça me saoûle / fait chier (vulgar) / gonfle: I’m sick of this
  • J’en ai ras le cul: I’m sick of this (vulgar)
  • J’en ai ras le bol: I’m sick of this
  • J’en ai marre: I’m sick of this
  • Fringues: clothes
  • Grailler: to buy / borrow / steal / take / eat
  • Crever: to die
  • Va crever: go die
  • Je suis crevé: I’m very tired / sick
  • Crevant: exhausting
  • J’ai la dalle: I’m hungry
  • Je crève la dalle: I’m haven’t eaten anything in two years
  • On se les caille: it’s freezing
  • On crève de froid: we’re dying of cold
  • Crevard: despicable person
  • Glander: to procrastinate / to do nothing / to lay around
  • Avoir la flemme: not wanting to do anything
  • Rien branler (~to jerk off nothing): to do nothing
  • Défoncé: stoned
  • Gerber: to throw up
  • C’est à gerber: it’s so ugly / horrible I’m going to throw up
  • C’est de la merde: it’s shit
  • Bouffer: to eat
  • Bagnole/ caisse: car
  • Baraque: house
  • Bled: 1/ godforsaken place, 2/ where you’re born
  • Clebs / clébard: dog
  • Oseille / blé / fric: money
  • Chais pas (je sais pas): I don’t know
  • Va te faire foutre: go fuck yourself
  • Se foutre de quelqu’un: to make fun of someone
  • (Je) m’en fous: I don’t care
  • J’en ai rien à battre: I don’t care
  • Je m’en bas les couilles (I’m slapping my balls): I don’t care
  • Je m’emmerde / je me fais chier: I’m bored
  • C’est chiant: it’s boring
  • Demmerde toi: Deal with this without me / manage to do something
  • Je galère: I’m struggling
  • Quelle galère (galley) / merde: What a pain 
  • Genre: 1/ like, 2/ as if, 3/ seriously ? or no way !
  • Bahut: high school
  • Fais pas genre: stop lying / pretending
  • Fais genre: pretend
  • Chelou: weird / shady / suspicious
  • balais: years (ex: il a 50 balais = he’s 50)
  • briques: € (ex: I bought this shit for 20 briques) though it can also means 10 € (ex: i bought this shit for 20 briques = 200 €)
  • C’est pas possible: it’s not possible. To use anytime, anywhere. Can’t find keys ? C’est pas possible. Traffic ? C’est pas possible. School ? C’est pas possible.
  • Qu’est ce que tu fous: what the fuck are you doing
  • Mais il est pas possible ce gosse: that person is annoying / unsufferable / immature / stupid
  • Mioche: baby or young child
  • Gamin(e) / gosse: kid / brat
  • Brailler: to scream annoyingly, usually said of a baby crying
  • Gueuler: to scream
  • Ferme la / ferme ta gueule / ta gueule: shut up 
  • Se casser la gueule: to fall
  • Hein ?: 1/ what ? 2/ at the end of a sentence: right ?
  • Euh: “- did you do your homework ? - eeeeeeuh” or “-where is boulevard Voltaire ? -eeeeeeuh this way”
  • Ouf: 1/ phew, 2/ crazy (it’s the verlan for “fou”)(not very used anymore)
  • Sauvé (saved): phew, we’re saved
  • Pareil: same (ex: -I’m tired -pareil)
  • Idem: ditto
  • C’est quoi ce bordel (what’s this brothel) / qu’est ce que c’est que ce bordel: What the fuck is this
  • C’est une blague ?: is this a joke ?
  • Tu te fous de moi ?: are you kidding me ?
  • Rôh là: noise of annoyance, can also just be a breathy guttural noise (hrrhhfhhrfhr)
  • Taré: insane
  • Perso (euh): personally
  • Tiens: 1/ ‘here’ or ‘hold this’, 2/ reminds me (ex: tiens, remember when you were in a band ?) 
  • C’est cadeau: it’s free
  • Dégueulasse / dégueu: disgusting
  • Se faire baiser (to get fucked): to have a really bad time (ex: I rushed the presentation and I got roasted by the teacher who’s going to call my parents, je vais me faire baiser)
  • C’est bon là: that’s enough
  • Non mais oh: to express shock or disgust
  • Tu te crois où ?: where do you think you are ?
  • J’avoue: you’re right
  • Connard / connasse: cunt, not very vulgar tho
  • Chien: passive, disloyal and kiss people’s ass
  • Chienne / pute: whore
  • Pétasse: cunt
  • Putain: a classic
  • Bordel: another classic
  • Con / conne: magic insult that can’t be translanted in English because it’s too powerful. The foolest of the fools, complete idiot damned by God.
3

@onestenrepublique j’avoue tu m’as donné des idées 

merci @iamthefernman pour le découpage attentionné des oreilles de macron, il a apprécié je pense

Motion to rename the Orphan Black fandom to the hot and bothered fandom?

Due to the influx of cophine in previews, promo shots, and now Evelyne Brochu without pants in the latest promotion shots.

They piqued the fandom’s interest alright. We’re definitely all excited now.

Just maybe not the kind of excited they wanted…

En vrai les Jedis ils perdent un manteau par combat vu qu’ils le laissent toujours tomber et qu’ils le ramassent jamais, quel gâchis

Je crois que je suis un peu en manque de travail parce que j’aide Rémi dès que je peux pour ses exposés et ses DM alors que c’est pas du tout mon domaine de connaissance. Je suis pas encore habituée au fait d’aller travailler, de rentrer chez soi puis de n’avoir rien à faire de plus lol la vieille meuf. Surtout que je foutais jamais rien pour mes propres cours juste le minimum mais je kiffais quand même un peu apparemment.

J’ai l’impression que mon voisin de SES tente trop un rapprochement, genre il arrête pas de me parler, et fait même des BLAGUES ! Mais mec, dans un mois je ne te verrai plus jamais, alors tu vas te calmer sur la sociabilisation de dernière minute

Je m’étais promis de ne pas poster à ce sujet, mais devant les #SansMoiLe7Mai, les #JamaisMacron et autres “blocus ni FN ni Macron”, je ne peux pas rester sereine.

L’idée de voir Le Pen élue présidente le 7 mai me terrifie, terrifie beaucoup de monde, mais manifestement pas assez, au vu des réactions qui pleuvent depuis dimanche dernier.

Oui, c’est facile pour moi qui me reconnais dans les idées de Macron.

Oui, c’est chiant de toujours finir par avoir à voter contre plutôt que pour.

Oui, c’est d’abord de la faute des électeurs du FN si le score de Le Pen est aussi haut.

Mais dans un système où le vote blanc n’est pas pris un compte, où c’est l’un OU l’autre, ne pas voter ou voter blanc, c’est lui faire un boulevard. 

Depuis les résultats du premier tour, je vois se multiplier sur internet (et je ne parle pas de tumblr, honnêtement je viens ici pour la lolitique plus que la politique, je crois que ça se remarque :’’’) ) des posts et des vidéos visant à décrébiliser Macron, à le vanner sur sa soi-disant absence de programme, à tourner en dérision la moindre de ses propositions. Moi aussi, je suis la première à vanner Macron, mais je fais la part des choses. Dans un contexte politique, j’oublie que le considère comme un enfant, j’oublie les blagues que j’ai aimé faire il y a cinq mois, j’oublie qu’il m’insupporte avec sa success story et sa comm’ incroyable, et je l’écoute. Les gens mettent tant d’énergie à le discréditer que certains croient SINCÈREMENT qu’il n’a vraiment pas de programme. J’ai même vu des “10 bonnes raisons de ne pas voter Macron le 7 mai”, un article TRÈS responsable sachant qu’on a le FN en face…

Le Front National, bordel de merde ! Pourquoi les gens mettent autant d’énergie à descendre le dernier candidat en lice pour faire barrage au FN ? Pourquoi les gens s’évertuent à mettre sur le même plan le libéralisme et toutes les déviances de ce parti nationaliste ?

La démocratie est une forme ambiguë de régime politique. Elle se veut la plus juste, mais quand on a des scores à 24 et 21% (environ hein), il reste la moitié des votants qui sont déçus, et tous ceux qui n’ont pas eu leur mot à dire, et tous ceux qui n’ont pas voulu la donner. La situation actuelle est difficile à gérer, c’est évident.

Quand Trump a été élu, incompréhension générale. Tout le monde disait que ça n’était pas possible, que jamais le peuple ne laisserait faire ça, que tout était plié d’avance. Mathématiquement, c’était impossible. Et pourtant.

Arrêtons le “ça ne peut pas arriver”. Plus que jamais, oui, Marine Le Pen PEUT être élue présidente de la République. Ne rien faire contre, c’est dangereux et irresponsable. J’entends ceux qui disent que, si elle est élue, on peut lutter différemment. Mais pourquoi ne pas profiter de l’occasion d’empêcher cette éventualité ? Certains se disent prêts à tout pour s’opposer à l’extrême droite, mais semblent trouver un bulletin au nom de Macron placé dans une urne au-delà de leurs moyens.

Je ne veux pas revivre le choc du 9 novembre, quand j’ai ouvert les yeux sur la victoire de Trump aux Etats-Unis. Je ne veux pas vivre pendant cinq, dix ans avec la rage de voir Marine Le Pen élue présidente alors qu’il y avait des moyens simples de l’en empêcher.

Dans la vie rien n'est acquis, tout peux changer du jour au lendemain, en un clin d’œil, en moins d'un quart de seconde la vie peut basculer, votre vie peut basculer. Demain, vous pouvez tomber gravement malade, avoir un accident ou même mourir. Demain, votre père, votre mère, votre frère ou même votre sœur peuvent mourir. Vous pouvez perdre vos amis, pour je ne sais quel connerie, une engueulade, une mauvaise blague, des jeux dangereux, une histoire de drogue, un peu trop d'alcool, un coma, une disparition, une fugue, tout peux arriver, demain. Demain vous pouvez apprendre une bonne nouvelle aussi, l'obtention de votre diplôme, une promotion, le billet gagnant du loto, des vacances dans je ne sais quel pays, un heureux événement, une demande en mariage, une rencontre inattendu, quelques chose qui peux changer votre vie en bien. Demain, vous pouvez tout perdre, comme tout gagner, vous êtes certains de rien, alors profitez de la vie, profitez de vos proches pendant qu'il est encore temps, aimez, riez, câlinez, donnez tout votre amour et toute votre tendresse aux gens que vous aimez, n'attendez pas pour agir, pour dire aux autres que vous les aimez, n'attendez pas pour changer votre vie comme vous l'entendez. Agissez ! Agissez avant qu'il ne soit trop tard car peut être que demain il sera déjà trop tard..

En vrai j’adore le joueur du Grenier. C’est  un peu comme LinkstheSun (ou à un autre degrés Mathieu Sommet), c’est des mecs cis white probablement het -encore que Links il pense que hétérosexualité c’est très con et pas fermé parce que entre rouler une pelle a Kit Harrington ou à Angela Merkel bah il va pour les boucles brunes sans aucune hésitation MAIS JE DIGRESSE- -gresse-, ils viennent de la culture geek et gamer, ce qui est, genre, le Mal ™ particulièrement violent niveau sexisme et insultes envers la communauté LGBT+, il suffit de voir leurs premières vidéos pour voir à quel point ils étaient fier de ça, et maintenant? Links fait des digressions de 10 minutes sur le féminismes et pourquoi c’est bien, il a mentionné la transidentité plusieurs fois dans des exemples de discrimination, il pense que il y a plus de deux genres et incite à une consommation modérée et réduite de la viande? Et Fred hurle sur les développeurs continuant à habiller les héroïnes en bikinis à fourrure dans le niveau sur la neige, et se fout de la gueule du “boys will be boys” et du “non mais les garçons sont violents c’est dans leur nature” ? they grew up so fast

(also spéciale dédicace à Karim Debbache qui était invité par JeuxVideo.com, ce qui pose le niveau, à faire des vidéos sur le cinéma et… en 28 chroniques de 15min à 10 min, hilarantes et super intelligente en plus d’être vraiment drôle même à la 15eme écoute, sans UNE SEULE BLAGUE sexiste, misogyne, homophobe, transphobe, raciste ou quoi que ce soit. J’adore ce mec.)