tatouers

Ecoute la musique qu’il te plait, pars courir quand tu vas mal, dessine quand tu as envie de te faire du mal, va te faire tatouer, souris aux inconnus, va dans des groupes de rencontre, sors la nuit, sors le jour, fais toi du café, mange un peu trop avec tes amis, dis à la personne que tu aimes ce que tu ressens, va voir les couchers de soleil sur les toits, attends le lever du soleil à ta fenêtre, va dans les bois, marche quand il fait trop froid, apprends à aimer la chaleur, regarde tes séries préférées, fais basculer les choses, prends des décisions, prends des responsabilités, ne te maquille pas du tout, maquille toi beaucoup trop, teins toi les cheveux, fais toi un piercing, apprends à accepter les compliments, change le monde, change ton monde, aime ton corps, aime toi, fais ce qui te fait te sentir mieux.

Quand, par deux fois dans le weekend, mon amie d'enfa(n)ce a deux idées tellement évidentes que je me demande pourquoi je les ai pas eu avant. Comme quoi, si on se voyait plus souvent, elle me ferait gagner beaucoup de temps (oui, ceci est un appel du pied 😉) ! Idée n°1 : me faire tatouer deux Sardines parce que … pas besoin d'explications. Idée n°2 : passer le concours de prof doc. Mais pourquoi pourquoi j'y ai pas pensé plus tôt ? Pourquoi ?!! Merci à toi, @de365bonheursbouseux-blog, de me connaître si bien malgré la distance, le temps qui passe, tout ça, tout ça …

Originally posted by cybertronicvagrant

Ah, c'est que ça !
— 

Un ex, après que j'ai pleuré plus d'une heure dans ses bras sans arriver à expliquer. Je faisais une dépression terrible, et quand j'ai enfin pu parler, ne sachant pas par où commencer, je lui ai dit que “je me sentais comme une merde”. “Ah, c'est que ça !”

Ensuite pour me “consoler” il m'a dit qu'il m'autorisait à me faire tatouer, ce dont je rêvais depuis longtemps mais il me l'interdisait.

Sinon chez moi qui dit dépression dit libido non-existante. Il m'a violé un nombre incalculable de fois.

je viens de me tatouer moi meme mais je sais pas si ça va tenir, et j’espere trop parceque je l’aime trop, et je fume tranquillement en pensant au pansement qui panse, et dessous l’encre, pansement, ment, passe en dessous du manteau

Tes petites noirceurs d'adolescent vont s'en aller. Garde ta froideur, apprends à vivre, cesse de chialer. Sue moins du front, cherche plus tes mots, range tes orages. Tue ta révolte avant que ta chanson fasse naufrage.
—  Survivance, Octobre.
Volupté du mercredi
  • — Quand même, les tatoueurs devraient prévenir que quand tu es tatoué•e en bas du dos, tu n'as pas le droit à la péridurale...
  • — Sérieux ? C'est vrai ?
  • — Bah oui, c'est une contre-indication !
  • — Moi qui voulais me faire tatouer une envolée de papillons qui me sort du cul.
Elle serait prête à tout, même à se tatouer la tête de Marine Le Pen sur les fesses pour que je lui claque très fort
—  nekfeu