sur-la-plage

Le burkini en France

Je n’arrive pas à croire que certaines personnes en soient arrivées à ce point d’hypocrisie. Interdire le burkini sur la plage est pour moi complètement ridicule. Tout d’abord, invoquer la laïcité pour l’interdire n’est qu’une excuse bidon. On n’est pas à l’école, personne ne va venir prêcher pour convertir tout le monde à l’Islam. Et même si quelqu’un le faisait, où serait le mal étant donné que nous avons un droit qui s’appelle la liberté d’expression? Non. Ici il s’agit juste d’une femme qui ne désire pas venir à la plage en petit bikini qui ne couvre que très peu le corps et il se trouve aussi que cette personne a comme religion l’Islam. Elle ne vient pas pour dire aux autres personnes présentes de combattre pour daesh ou je ne sais qui. D’ailleurs il me semble que si on lit la Constitution, on peut voir que la laïcité ne concerne que la neutralité de l’Etat et non des habitants et aussi que “la France est une République indivisible, laïque, démocratique et sociale” qui “respecte toutes les croyances”. Les hommes, quelque soit leur origines ont également une liberté de culte qu’ils ont amplement le droit d’exercer. Sinon ça ne serait pas la France, à moins que j’ai manqué un chapitre? Même dans la Convention européenne des droits de l’homme il est écrit qu’une personne a le droit de “manifester sa religion ou sa conviction individuellement ou collectivement, en public ou en privé, par le culte, l’enseignement, les pratiques et l’accomplissement des rites”. Malgré cela il semblerait que certaines personnes, qui devraient le savoir plus que n’importe qui, n’aient pas saisi la signification de cela.

Si l’on a le droit de venir à la plage très peu vêtu voir même avec juste une culotte et de se promener seins nus, alors on devrait avoir le droit de venir habillé entièrement. Aussi, les parents ne laissent-ils pas leurs enfants habillés pour les protéger du soleil? Une personne qui a peur d’attraper des coups de soleil à cause de sa peau fragile n’essayera-t-elle pas de s’en protéger comme elle peut, et peut-être en restant habillée? Ici ce qui dérange c’est juste que l’on parle d’une personne ayant une religion que beaucoup pensent responsable des attentats qui ont lieu dans le monde entier. Utilisez un peu votre cerveau, il y a bien longtemps que ces personnes ont prouvé avec leurs actes stupides qu’ils ne faisaient rien de tout cela pour une cause religieuse. 

Les personnes contre le burkinis évoquent un risque de trouble à l’ordre public. Mais, si une personne se met en colère contre une femme et commence à l’agresser, juste parce qu’elle a décidé de se couvrir entièrement le corps, pour moi c’est cette personne qui est un risque à l’ordre pubic puisqu’elle pense qu’il est dans son droit d’insulter une personne parce qu’elle ne veut pas porter le si joli bikini que tout le monde adore et elle ferait mieux de vite retourner à l’école pour se faire instruire des valeurs si importante pour la société française : la tolérance et le respect d’autrui (qui somme toute sont très proches). “Le port d'une tenue vestimentaire distinctive, autre que celle d'une tenue habituelle de bain, peut en effet être interprétée comme n'étant pas, dans ce contexte, qu'un simple signe de religiosité.”  Monsieur le juge, qu’est-ce qu’une “tenue habituelle de bain”? Il me semble qu’il n’y a pas si longtemps, avant l’ère glorieuse du bikini, les hommes et les femmes se baignaient avec des maillots de bain qui couvraient l’intégralité de leur corps. Certaines personnes cachaient même leurs cheveux sous un bonnet. Ensuite, le fait que cette tenue soit vue comme plus “qu’un simple signe de religiosité” est, selon moi, uniquement dû à la montée de l’islamophobie. Il n’y a que “vous” qui y voyez plus “qu’un simple signe de religiosité”. Et ce sont des personnes comme ”vous” qui favorisez un climat limite paranoïaque qui fait que de plus en plus de personnes innocentes sont agressées sans aucune raison valable. 

Et je ne parlerais pas de ces personnes qui montent sur leur grands chevaux et accusent les femmes portant un burkini de faire régresser la condition de la femme alors que nos ancêtres s’étaient battues avec courage pour notre liberté. Justement, elles se sont battues pour que l’on puisse choisir d’être qui l’on veut et porter ce que l’on veut