summilux m 35mm f1.4 asph

(#NYC, NY, septembre 2011, #Leica M9, #Summilux M 35mm f1.4.

Le parallèle entre les restes de la jetée et les gratte ciel m'a semblé intéressant. Le problème était, une fois encore les lumières hyper crues du début d'après-midi. J'ai donc monté mon filtre jaune, je suis passé en RAW pour garder de la souplesse et j'ai (sous) exposé pour garder de la matière dans l'eau.

En post-traitement, j'ai bien assombri les pilotis, mais j'ai gardé de la nuance en arrière-plan. Rétrospectivement, j'aurais peut-être dû noircir les buildings pour renforcer le parallèle.

(#Leica, #Summilux M 35mm f1.4 asph., #Streettogs)

J'ai cherché à équilibrer les lignes de stationnement et le drapeau pour la compo. Et j'ai trouvé marrant d'isoler les pieds dans un petit triangle en bas à droite. La réalité non reflétée se retrouve reléguée dans trois coins. Sur ce plan, la photo marche bien.

Pour le reste, c'est de l'Ilford XP2 à 400 avec un objectif fermé à 5.6, pour un piqué maximum avec le Summilux.

(#NYC, NY, septembre 2011; #Leica M9, #Summilux 35mm f1.4 asph, iso 160, f16, 1/750 s.; filtre jaune moyen)

J'ai essayé de faire jouer le contraste entre la silhouette de gauche, super relax, et les passants qui se baladent sur les bords de l'Hudson. Je voulais juste que le gars tourne la tête vers la/les silhouettes au second plan. Après plusieurs essais, j'ai fini par avoir un jogger dans une pose dynamique, qui donne une cohérence à la photo.

Techniquement le diaphragme est fermé à mort pour avoir une profondeur de champ maximale. Et j'avais gardé le filtre jaune moyen pour éviter que les hautes lumières soient cramées.