situationnists

3

POST-SCRIPTUM 50

ÉLITISME & COLLECTIONNITE (2)

LA MAISON FILLE DU SOLEIL

On doit au label britannique Finders Keepers la réédition du mythique 7″ La Maison Fille du Soleil, de François Tusques et Don Cherry accompagnés par les bassistes Beb Guérin et Jean-François Jenny-Clarke, réalisé d’après l’expo Le Corbusier à Nantes en décembre 1964, et où les musiciens improvisent sur des thèmes dédiés à l’universalité de l’œuvre de l’architecte (dixit) : entre parenthèses, voilà qui ne risquait pas de plaire aux Situationnistes, et à Guy Debord en particulier, ceux-ci n’ayant jamais apprécié Le Corbu.

Finders Keepers a principalement réédité ce disque avec sa pochette la moins rare (si l’on peut dire) et la plus connue. La même officine a également sorti une sorte de semi-fac-similé du tirage de tête (extrêmement rare) avec illustration de Le Corbusier (coûteuse réédition d’ailleurs rapidement épuisée : £25.00).

La paix magnifique et terrible requise par Guy Debord dans son Panégyrique n'est pas de tout repos: J'aurais eu bien peu de maladies, si l'alcool ne m'en avait a la longue amené quelques-unes: de l’insomnie aux vertiges, en passant par la goutte, “beau comme le tremblement des mains dans l'alcoolisme”, dit Lautréamont. Il y a des matins émouvants mais difficiles.“ Le fondateur de l'Internationale situationniste savait de quoi il parlait, qui mit fin a ses jours pour abréger les souffrances d'une polynévrite alcoolique cultivée avec la compétence d'un buveur d’élite:"C'est le contraire de la maladie que l'on peut contracter par une regrettable imprudence. Il y faut au contraire la fidèle obstination de toute une vie.”
—  Triomphe de Dionysos de Lapaque & Leroy