sentimentalisme

Hei mami :o3
E 8 martie, dupa cum stii prea bine. Stiu, nu te asteptai sa te surprind cu sentimentalisme sau cu ceva dragut, dar uite ca o fac. La multi ani de ziua taaaa. Te iubesc mult de tot si stii asta prea bine.. Urasc sa te vad cu ochii in lacrimi, de-asta uneori mai ridic tonul la tine.. Urasc sa te simt trista tinand cont ca esti tot ce iubesc mai mult. Iti iubesc zambetul si ochii, iti iubesc imbratisarile si alintarile, iubesc cand stai cu mine vorbind despre nenumarate chestii. Iubesc faptul ca ma iubesti si ca ai incredere in mine. Nu o sa te dezamagesc niciodata, stii ca sunt si voi fi mereu copilul acela fericit mereu gata sa te faca sa te simti bine. Poate te-am suparat si enervat de multe ori in anii astia, dar stii prea bine ca nu am facut-o cu intentie, asa ca sper sa ma ierti.
Tu nu esti frumoasa doar azi, esti frumoasa zilnic, esti perfecta pentru mine. Sensibilitatea ta iti da un aer atat de aparte, de om bun, om ce nu merita sa simta vreodata gustul lacrimilor.. Te iubesc mult ,mami >:D
7

Faut que je vous dise. Je traverse une crise chez moi. Pour les plus attentifs d'entre vous, ce sera très compréhensible : vous aurez remarqué mon goût prononcé pour les objets (petits et inutiles de préférence), et un sentimentalisme forcené qui fait que j'ai beaucoup de mal à jeter. Jusque-là, on se débrouillait dans ce joyeux capharnaüm et en plus, j'aimais bien les intérieurs chargés.

Oui mais voilà. Chaton est venu depuis bientôt quatre ans, et une montagne de petites voitures et de livres et d'animaux en plastique et de bidules en tous genres se sont ajoutés au magma ambiant. Ma mère est partie, et j'ai récupéré un maximum de meubles et d'objets (nombreux) qu'elle aimait (telle mère, telle fille). Résultat, on croule et on s'étouffe sous un bric à brac invraisemblable. 

Le hasard a voulu que je tombe sur le best seller actuel de Marie Kondo, qui a fait du rangement son métier. Elle a une méthode radicale, voire anxiogène pour moi, mais j'ai décidé de m'inspirer de quelques principes de base pour faire un peu de place pour réanimer la circulation dans notre maison. C'est un travail de Titan qui m'attend. J'ai commencé il y a deux jours. C'est dur, mais il le faut. C'est important sur le plan psychique je le sens. Je ne vais pas parler à mes vêtements comme elle le préconise (!), ni saluer ma maison en revenant du travail (!?!), mais je vais reconsidérer les objets qui peuplent ma maison d'un oeil neuf : sont-ils nécessaires et/ou m'apportent-ils de la joie ? A cela, je m'accorde le droit de garder des objets et éléments du passé juste parce que j'en ai envie (sinon je ne vais pas tenir le coup, et je crois aux souvenirs). C'est une purge, que je vais adapter à mon cas, particulièrement lourd. Bientôt le printemps…

(NB : autant je comprends son principe et son objectif, autant les photos des intérieurs métamorphosés après le passage de Marie Kondo ne me font que très rarement envie… intérieurs dépouillés mais froids, comme inhabités…)