saut d'obstacles

Focus sur : le saut d'obstacles

Le saut d'obstacles est probablement la plus connue des disciplines équestres et la plus largement couverte par les médias.

Photo par: Ow DE en 2010 “Saut Hermès Paris”

Le principe derrière le saut d'obstacles est assez simple : un couple cheval/cavalier doit sauter un certain nombre d'obstacles dans un ordre particulier, sans points de pénalité occasionnés par des fautes. Il doit être accompli dans un temps limité.

Il y a plusieurs types de fautes qui donnent des points de pénalité :

- Refus ou dérobade en face d'un obstacle :
* 1ère fois : 4 points
* 2ème fois : élimination

- Faire tomber une barre ou marcher dans l'eau d'une rivière :
* 4 points

- Temps dépassé
* 1 point par seconde de temps dépassé

- Chute du cavalier et/ou du cheval
* Élimination

Le saut d'obstacles est une discipline technique dans laquelle les chevaux doivent être mentalement et physiquement bien préparés. Un bon cheval de saut doit être respectueux, agile, audacieux et athlétique.

Ils sont souvent de grande taille mais la taille du cheval n'est pas forcément une indication de ses capacités de saut et des chevaux de petite taille ont pu montrer d'aussi bonnes performances, voire meilleures que leurs congénères plus grands.

La hauteur des sauts au top niveau de la compétition est impressionnant, c'est peu de le dire.

Au niveau Grand Prix, il y a entre 10 et 16 obstacles qui peuvent atteindre 1m60, avec un écart de 2m de large.

En Puissance, le record du monde est un saut de 2m47 de haut !

Photo par: Ow DE en 2010 “Saut Hermès Paris”

Il y a différents types d'obstacles; voici une présentation succincte des plus connus :

Le Vertical:

Cet obstacle est composé de barres ou de planches qui sont simplement placées l'une au dessus de l'autre.

Photo par: Ow DE en 2010 “Saut Hermès Paris”

L'Oxer:

Cet obstacle est composée de deux verticaux placés juste l'un derrière l'autre. La largeur d'un oxer peut varier ainsi que sa hauteur. Chaque oxer aura donc sa particularité.

Photo par :  Ow DE en 2010 “Saut Hermès Paris”

La Triple Barre:

La triple barre est un large obstacle qui est composé de trois éléments placés pour monter graduellement en hauteur.

Photos par: Ow DE en 2010 “Saut Hermès Paris”

Le Mur :

Cet obstacle ressemble… Je vous le donne en mille … à un mur ! Il est fabriqué avec des éléments légers un peu comme des briques qui tombent facilement quand on les touche. C'est un obstacle très impressionnant du point de vue du cavalier.

Photos par: Ow DE en 2010 “Saut Hermès Paris”

Combinaisons :

Les combinaisons sont un set d'obstacles placés les uns derrières les autres avec un certain nombre de foulées entre chaque, forçant le cheval et le cavalier à adopter un rythme et à être précis dans leur allure. Généralement ils sont faits d'un ou deux types de barres, comme le vertical ou l'oxer.

Photos par: Ow DE en 2010 “Saut Hermès Paris”

Il existe de nombreux obstacles mais je ne le décrirai pas tous.

En obstacle, l'équipement est généralement constitué d'une selle anglaise d'obstacles et de tout type de filet autorisé, même les filets sans mors de type hackamore.  Les guêtres sont portées par presque tous les chevaux, car les risques de blessure sont réels. La réception fait subir beaucoup de pression aux tendons et aux articulations aux jambes du cheval. Imaginez la pression que les 600kg du cheval + les 75 kilos du cavalier génère sur les antérieurs à la réception d'un obstacle !

L'équipement du cavalier comprend toujours un casque. Également des bottes d'équitations, un pantalon blanc, une chemise de couleur claire avec une cravate et une veste d'équitation qui est souvent de couleur sombre, mais peut être parfois de couleur, en fonction des réglementations. Les gants sont généralement noirs et ne sont pas obligatoires. Le nattage de la crinière et de la queue n'est pas obligatoire non plus.

Photo par: Ow DE en 2010 “Saut Hermès Paris”

Le concours de saut d'obstacles  prendra place entre le 2 et le 7 septembre aux Jeux Équestres Mondiaux.

I usually don’t share my own pictures, but as I was attending a showjumping contest today, so I thought I would share some with you!

Credits: Jenny Sanchis