sans coeur

Tu perds tout le monde en essayant de te protéger. T’as une sorte de carapace, qui forme ta grande gueule. Bah ouais, t’es comme ça toi, à cracher sur tout le monde, même sur toi même. Parce que c’est tellement plus protecteur de dire du mal que du bien. Au premier abord, on te croit hautaine. Puis finalement, on comprends vite que tu es juste fragile. Le genre de fille qu’a eu tellement de fois le coeur brisé, que ce soit en amour ou en amitié, qu’on dirait qu’elle a plus de coeur. Mais ça, y a pas grand monde qui l’a comprit hein? Les gens ils voient pas à quel point t’es malheureuse, que t’es mal dans ta peau. Tu te demande souvent pourquoi tu peux pas donner seulement de l’amour, et pas tout ces putains de sarcasmes. C’est ça qui te protège. Te faire passer pour une fille sans coeur, ça te permet de faire croire que rien ne t’atteint. Mais tu sais, que moi j’ai compris comment t’es. Que finalement, des fois tu te mets à pleurer, et quand tu commences, tu ne t’arrêtes plus. Que t’as juste besoin que quelqu’un te montre qu’il a besoin de toi. Parce que c’est ça le soucis, c’est que tu as besoin des gens mais les gens n’ont pas besoin de toi, ils ont les autres, les gentils, ceux qui démontrent leur affection. Puis y a toi, la sarcastique au coeur brisé et qui pourtant, a tant besoin d’amour.

@pataflan a réagi à votre billet : wonderlandcrows a réagi à votre billet :no but…

on va dire que tous les francophones fonctionnent de la même façon AIGHTTTT

@smuttine @wonderlandcrows tiens j’ai une idée géniale et si vous montiez un club? un club de sans coeur qui font allègrement caca sur les petits plaisirs simples d’autrui, autrui était moi-même moi seule moi rpz oim!!!! cassez vous de mon tumblr. bisous xoxo 

si tu savais le nombre de fois où j'ai prétendu n'en avoir rien à faire, où j'ai nié mes sentiments, si tu savais le nombre de fois où je suis passée pour une garce sans coeur alors qu'au fond, j'avais juste peur de vivre quelque chose de beau puis d'être abandonnée…
—  lespiquresaines
Nous faisons des hommes sans coeur et attendons d'eux vertu et hardiesse. Nous tournons l'honneur en dérision et sommes choqués de trouver des traîtres parmi nous.
—  Oscar Wilde

Il pleure dans mon coeur

Il pleure dans mon coeur
Comme il pleut sur la ville ;
Quelle est cette langueur
Qui pénètre mon coeur ?

Ô bruit doux de la pluie
Par terre et sur les toits !
Pour un coeur qui s'ennuie,
Ô le chant de la pluie !

Il pleure sans raison
Dans ce coeur qui s'écoeure.
Quoi ! nulle trahison ?…
Ce deuil est sans raison.

C'est bien la pire peine
De ne savoir pourquoi
Sans amour et sans haine
Mon coeur a tant de peine !

Paul Verlaine

2009 - Sans coeur

J'ai toujours été persuadé d'être impartial, aussi bien dans mon ancien métier de directeur artistique que pour mes plaisirs d'éditeur, même si, par carence de goût ou manque de place, je refusais quelques travaux. Ce n'est que des années plus tard que j'ai découvert sur le bas-côté, le nombre effarant de laissés pour compte. Vexant les unes, blessant les autres, toutes et tous s'accordant pour me juger profondément injuste, influençable et faux-derche, le cul bien calé à l’abri de mon pré carré.
Et c'est au cours d'un entretien d'embauche que j'ai pris connaissance du poids de l'amertume et du goût de la vengeance.

Sa laideur ne l’excitait pas, ne lui causait pas de pitié. Simplement elle se liait plus à lui et avec une plus grande joie. Joie d’accepter entièrement, de sentir qu’elle unissait ce qu’il y avait de vrai et primitif en elle à quelqu’un, indépendamment d’aucune des idées reçues sur la beauté. Elle se souvenait des anciennes collègues […] Elle se souvenait d’elles et elle savait qu’elles trouveraient Octavio laid en cet instant. Eh bien, elle l’acceptait tant qu’elle désirait qu’il soit encore pire pour prouver encore plus son amour sans lutte.


Près du coeur sauvage - Clarice Lispector

Ca me fait rire les gens qui disent que je suis pas quelqu'un de bien sans arguments et que en plus eux ils sont sans coeur, immature et joueur(se) dans les relations avec les autres, et qui connaissent rien de l’amour… Mdr regarder vous un dans un miroir et vous pourrez me critiquer quand vous et votre vie seront un exemple… Parce que là c’est loin d’être le cas. 

Moi au moins je sais qui je suis, si tu te rend pas compte que toi tu es réellement une mauvaise personne bas c’est pas mon problème c’est surtout le tient. 

Je dis pas que je suis quelqu’un de parfais ou de mieux … Etc. 

Juste moi au moins je sais ne pas être arrogant et me voir comment je suis réellement, accepter les vérités qu’on me dis, je me met pas à détester quelqu’un parce que il à dis des vérités sur moi, même si il les a dis de façon blessante, si il a raison je sais le voir. 
Toi non. Il y a que la vérité qui blesse comme on dis mais elle fait réfléchir aussi mais pour ça faut savoir être mature. 

Mais bon les p’tit(e)s haineux(se) ça me fait bien rire finalement 😂😂😂 

- Je perds la tête avec toi..

 - Alors apprends à vivre sans moi.

- Mais j'ai essayé de vivre sans toi ! Plein de fois..

 - Quand ? 

- Ce matin par exemple. Je suis allé chercher le pain à la boulangerie d'en face. Tout seul. Je respirais l'air sans le partager avec toi, et son goût me semblait fade. Tu n'étais pas avec moi. Je vivais sans toi, sans ton odeur, sans entendre ton coeur qui bat. J'étais paumé. J'étais seul dans cette ville. Pendant vingt minutes, j'ai vécu sans toi.

 - Et qu'est-ce que ça t'as fait ? 

- J'ai oublié de ramener le pain.. 


 Serge Gainsbourg