s: les revenants

6

“Camille,

Mon amie, mon amour, ma sœur, ma belle, ma confidente. Où es-tu, que fais-tu? Chaque soir, chaque matin, je te parle, te souris, te raconte le petit menu de mon quotidien. Ma vie s’est éteinte le 2 février, comme toi. Une partie de moi est avec toi et l’autre souffre éternellement. Je m’interroge sur ce que tu aurais fait ou dit.

Tu seras toujours avec moi.

Léna”.

Les Revenants (2004)

Not exactly horror, but still heartbreaking and sometimes creepy. It can get really intense. I loved this movie. It has an almost dream-like atmosphere and builds it very slowly. It doesn’t really reach a ‘proper’ conclusion. But that’s not the movie’s fault. It certainly makes a point, but not about why the dead came back as in a tangible reason.