routard,

Mardi 1 Novembre Carole, Gauthier et Wilo nous amènent dans les montagnes. Nous marchons le long des anciennes canalisations qui servaient autrefois à irriguer les champs de canne à sucre, nous passons à taton dans un tunnel tout noir, la végétation est maintenant tropicale. Gauthier nous apprend les petits truc de la nature. Une feuille de Songe peut servir de verre pour boire par sa texture en Gore-tex. Mais cette feuille sert aussi de jeu. Lucie gagnera la course de bateau.

Si dérange pa ou, nous arrivons sur ce magnifique site, la Cascade des Aigrettes. 

omg so I’m researching a French city for class on this popular French travel website and just for shits and giggles I went to see how they explained the US and

“Quoi de commun entre le désert de l’Arizona et les sommets enneigés du Vermont ? Entre les mormons de l’Utah et les gays de Key West ? Entre les latinos de Los Angeles et les WASP de Boston ?” [x]

Basically, “what do the deserts of AZ and the snowy mountains of VT have in common? the mormons of UT and the gays of Key West? the latinos of Los Angeles and the WASPs of Boston?”

these are their stereotypes?

5

Nous voilà à Anse les Cascades 11h, coïncidence nous apprenons qu'une pirogue va arriver remplie de poissons frais. Ni vu ni connu, nous échangerons de la fraiche contre du frais….La suite le chef Mogette la coquillette sorti le grand jeu du poisson vidé, écaillé, sur sa feuille de palmier, accompagné de sa papillote de pomme de terre, le tout cuit au feu de bois au grand régal de sa paupiette Lulu. Lé bon, lé cool !!!

VOYAGE VOYAGE

Le Français voyage mal. Porté sur la critique, rechignant à la dépense et peu curieux des choses nouvelles, il n'est pas un touriste particulièrement apprécié à l'étranger. Pour lui, aucune contrée ne supporte la comparaison avec la culture, la bonne éducation et la gastronomie de notre beau pays de France. Un état de fait que notre Routard national a décidé de stigmatiser en lançant une nouvelle marque de voyagiste. Un régal de moquerie.

Une tentative de blog revendiquée par Rushmatic

Une vie de routard

Dernièrement j’ai emprunté plusieurs bouquins sur le thème du voyage à la bibliothèque de mon quartier. Je viens de terminer de lire « Une vie de routard » de Philippe Gloaguen, l’un des fondateurs du Guide du Routard et j’ai beaucoup aimé.

                  

Je suis tombée dessus par total hasard, et vu que les Guides du Routard ont un peu été mes Bibles pour préparer notre voyage, j’ai été très intriguée. Dès les premières pages, j’ai accroché. L’auteur, déjà, écrit très bien, un peu avec cette même fluidité et complicité que j’aime dans les Guides, et surtout je me suis énormément retrouvée dans ce qu’il raconte dans le premier tiers du livre, dans cette soif de voyages. Je pense qu’on serait nombreux à se reconnaître dans ces lignes, d’ailleurs.

Il y narre ses premiers voyages, faits seul ou avec des amis, à la vingtaine, l’été entre deux années de prépa, un tour de l’Angleterre en stop, un premier long voyage, en stop encore, jusqu’en Turquie, puis un deuxième, en stop toujours, jusqu’en Inde ! Puis l’école de commerce. Et pendant ces voyages toujours, ce besoin de prendre des notes sur tout, pour soi mais aussi pour les autres. Et enfin, cette envie de créer le Guide, pour tous les routards fraîchement post-68 qui ne se retrouvent pas dans les guides d’alors, trop bourgeois, trop confortables.

            

                              Le tout premier Guide, en 1973

Je ne vais pas vous spoiler tout le livre, mais Philippe Gloaguen raconte ensuite les débuts du Routard, la difficulté à se faire éditer, les coups durs, les voyages, les tranches de vie, les copains, les anecdotes. La fin m’a moins passionnée, sans doute parce que je ne m’y reconnais pas (encore ?), mais vraiment, certaines phrases m’ont scotchées tellement je les pense et j’aurai pu les écrire.

 

              La carte US du Guide de 1973, tracée à la main

Si vous avez envie de voyager un peu, que vous aimez, comme moi, les biographies et autobiographies, ou simplement si vous êtes curieux de connaître la genèse du Guide du Routard, qui a failli s’appeler « Le Guide Ganesh » et n’a pas toujours été une success-story, je vous conseille ce livre, vous m’en direz des nouvelles !

Flo

P.S. : Je tiens à vous remercier car nous sommes les gagnants du mois de mars du concours Marie-Claire Maison ! Nous sommes donc en lice pour la finale, qui aura lieu fin juin !

Et je viens de voir que le Guide du Routard a fêté ses 40 ans en avril, bon anniversaire !

Pour retrouver le livre en vente, c'est ici :

                                                
External image
External image

Una guía básica para todo viajero “Le Guide Routard”. Esta vez compré la de Estambul, está muy bueno, clasificado por temas (transporte, cocina, hoteles, etc.). Lo tengo en francés pero también se encuentra en español. La ventaja es que se renueva todos los años, está súper bien actualizada. Lo único que no me gusta es el diseño en su interior, no hay fotos, ni color. Igual no deja de ser una excelente guía para todo viajero!

También lo encuentras por internet (sólo en francés).