routard,

Saison 3 épisode 10: First Encounters of the Close Kind

Cet épisode se déroule sans Pacey ni Jen du coup je me demande si ça vaut le coup de vous le résumer?


On commence dans la chambre de Dawson pour changer, avec Dawson qui se touche la nounouille intellectuelle en regardant et rereregardant son documentaire blairwitchien de merde qu’il a soumis à une compétition de films de merde (pourquoi? pourquoi pas son film de merde Creekside plutôt que ce truc sur Wtich Island qui n’était qu’un devoir pour l’école à la base? Mystère.)

Joey débarque par la fenêtre parce que apparemment elle fait de nouveau ça jusqu’à la prochaine engueulade, et ils discutent de trucs nuls.


Le lendemain nous retrouvons Jack, Andie, Dawson et Joey sur ce qui semble être un campus d’université où vont avoir lieu simultanément:

- le concours de films de merde de Dawson

- le week-end “immersion à l’université” où s’est inscrite Joey forever alone

- l’entretien d’entrée à l’université d’Andie.

Comme c’est pratique!


Et Jack? Ah oui on se demande bien ce qu’il fout là jusqu’à ce qu’on le suprenne a lire un livre GAY! OMG! Il est venu à la ville pour voir un peu le monde des pink pages!


Commençons par la partie avec Dawson qui s’enregistre pour ce concours de films de merde. Première mégasurprise:

14 mars 1983! Dawson et moi on est presque jumeaux!!!

Enfin dites-le si vous vous en foutez.


Donc Dawson s’enregistre pour le concours, et la fille en charge des inscriptions a la même réaction que nous tous:

Et aussi le meilleur dialogue de toute la série, au bas mot:

(Dawson PLEASE OH NO MY SYNOPSIS IS TOO BIG FOR YOUR FORMULAIRE WINK WINK *eyeroll*)




Un peu plus tard, pendant la projection de Witch Island que bien sûr c’est super mauvais

le public n’est pas tendre et Dawson ne sait plus où se foutre

Quand l’intervenant demande à Dawson de venir au pupitre pour parler de son film, même la meuf de l’accueil du festival a mal au coeur pour lui:

Elle essaie d’aller le consoler après la projection, pour être sympa mais bien sûr MOSSIEU DAWSON est sur ses grands chevaux et lui dit qu’il n’a pas besoin de l’avis de la secrétaire bénévole des inscriptions merci au revoir

Sérieux va mourire Dawson.

A la projection suivante, le film présenté a beaucoup plus de succès, les gens dans la salle sont #impressionnés

et là ben BOUM c’est miss enregistrement des particpants qui l’a réalisé. Prends ça dans ta gueule Dawson stp!


Dawson va la féliciter, mais comme il ne peut pas s’empêcher d’être un amer connard il lui sort un compliment pourri (”technically accomplished”)et se barre, putain mais virez-moi ce personnage!



Bon passons à Joey. L’histoire est tellement pourrite et useless (Dawson’s Creek quoi) que je vais essayer de vous squeezer ça le plus possible:

suite à un #malentendu elle doit partager sa chambre avec un #garçon pour le week-end intégration. Joey qui ne veut pas passer pour la pucelle de service dès le premier jour, la joue téméraire genre c’est pas un problème. Ce mec est censé être son guide pour lui montrer comment que ça sera la vie à l’université, et ça m’a l’air d’être un sacré connard lui aussi, du genre qui s’assied en tailleur sur son bureau avec un mac.

Du coup vu le caractère de Joey, ça se passe mal et ils s’engueulent. Manque de bol, ce #garçon étudiant se trouve être aussi le remplaçant (?) du prof de littérature du cours de littérature où s’est inscrite Joey (?) (pour moi non plus c’est pas clair).

Le mec lui parle comme de la merde et l’humilie en lui disant qu’elle a des goûts de chiottasse en matière de livres et cela devant toute la classe.

Finalement après le cours, l’étudiant-prof, qui a l’air d’avoir 12 ans, s’excuse:

et pour se faire pardonner, il emmène Joey dans un endroit secret: la bibliothèque des livres rares. Alors regardez bien et dites-moi si vous pensez tout de suite à la même chose que moi:

On est d’accord que c’est la même scène que dans la Belle et la Bête?

Enfin voilà.


Andie, c’est encore pire comme histoire, elle se présente à son entretien d’entrée à l’université (je me demande bien dans quelle université ils sont, il ne me semble pas que ce soit précisé, et connaissant Andie ça doit être au moins Harvard enfin j’y connais rien, mais en même temps ils ont tous débaroulé en train donc ça doit pas être super loin de là où est supposé se situer Capeside non plus, en tout cas vers Boston). Donc Andie va s’annoncer au secrétariat, la meuf vérifie et lui dit que son entretien d’inscription n’est qu’en mars c’est à dire dans 2000 ans. Et la, Andie lui explique qu’elle a préféré venir en avance…

Ptn Andie mais qu’est-ce que l’on va faire de toi? Cette forceuse squatte toute la journée le bureau de la secrétaire, Fran, qui est quand même bien sympa, je t’aurais foutu tout ça dehors moi

en essayant de la convaincre de lui donner un rendez-vous plus tôt. Fran emmène Andie boire un chocolat chaud et lui raconte un peu sa life et la morale de l’histoire c’est qu’il y a plus important dans la vie qu’être la première de la classe, super merci.


Enfin Jack, grace à son guide du routard gay prend le gay bus jusqu’à la gay city:

Il est tout gêné/étonné de voir des couples homo dans le bus, ça doit le changer de Capeside où il se sent bien seul.

Il arrive dans un bar où rebelote, il est tout gêné et mal à l’aise.

Il se fait draguer et comme pour Ben Street, il ne se sent pas prêt et il se taille.


Le lendemain, tout le monde prend le train retour pour Capeside.

Jack est le premier à prendre place et en face de lui il y a un garçon qui a l’air bien mignon, bien sympa, bien célibataire et qui comme de par hasard va à Capeside! ça nous met un peu de baume au coeur pour Jack ❤

Dawson retrouve tout aussi comme par hasard la meuf du concours cinéma, qui se trouve être la fille du principal du lycée de Capeside…


Joey et le mec connard (A.J.) sont finalement copains au dernier moment et elle lui laisse son numéro de téléphone, écrit direct sur sa main ouhlala sexy

Evidemment, Dawson aperçoit la scène depuis train et ne peut pas s’empêcher de faire son jaloux à 4 balles

mais Joey lui cloue bien la gueule, yay!

Voilà, tout le monde retourne à Capeside pour de nouvelles aventures, c’est tout pour aujourd’hui, tchoutchou les amis!

Mardi 1 Novembre Carole, Gauthier et Wilo nous amènent dans les montagnes. Nous marchons le long des anciennes canalisations qui servaient autrefois à irriguer les champs de canne à sucre, nous passons à taton dans un tunnel tout noir, la végétation est maintenant tropicale. Gauthier nous apprend les petits truc de la nature. Une feuille de Songe peut servir de verre pour boire par sa texture en Gore-tex. Mais cette feuille sert aussi de jeu. Lucie gagnera la course de bateau.

Si dérange pa ou, nous arrivons sur ce magnifique site, la Cascade des Aigrettes. 

5

Nous voilà à Anse les Cascades 11h, coïncidence nous apprenons qu'une pirogue va arriver remplie de poissons frais. Ni vu ni connu, nous échangerons de la fraiche contre du frais….La suite le chef Mogette la coquillette sorti le grand jeu du poisson vidé, écaillé, sur sa feuille de palmier, accompagné de sa papillote de pomme de terre, le tout cuit au feu de bois au grand régal de sa paupiette Lulu. Lé bon, lé cool !!!

Una guía básica para todo viajero “Le Guide Routard”. Esta vez compré la de Estambul, está muy bueno, clasificado por temas (transporte, cocina, hoteles, etc.). Lo tengo en francés pero también se encuentra en español. La ventaja es que se renueva todos los años, está súper bien actualizada. Lo único que no me gusta es el diseño en su interior, no hay fotos, ni color. Igual no deja de ser una excelente guía para todo viajero!

También lo encuentras por internet (sólo en francés).