rive-droite

La Fontaine des Fleuves #2 on Flickr.

Fontaine des Fleuves #2, Place de la Concorde, Paris, France

Voici la Fontaine des Fleuves, elle est l'une des deux fontaines qui se trouve sur la Place de la Concorde. Cette version a été prise alors que le vent a subitement changé de direction. Par conséquent l'objectif a été mouillé et voici le résultat.

Here is the Fontaine des Fleuves, it is one of two fountains located on the Place de la Concorde. This version was made when the wind suddenly changed direction. Therefore the objective was wet and here’s the result.

Made in Paris

Parisien tête de chien ? Le parigot se fait beau : ces dernières années, l'insulte a laissé place à de nouveaux signes extérieurs de parisianisme assumé. Cédant à l'hipstérie collective, les marques autour de Paris se sont multipliées plus vite que les particules fines dans l'air de la capitale. Tee-shirts, sweats, bracelets, casquettes ou même bougies parfumées, tour de périph’ du made in Paris. Et vous votre Tour Eiffel, vous la portez à gauche ou à droite ?

  • Pavé On The Ground, l'entre-deux

Rive Droite / Rive Gauche, ou l'inverse, PoG ne choisit pas et propose sweats et tee-shirts aux typos léchées pour les deux camps. Une dualité évidente, mais il fallait la sortir. On aime aussi le pigeon et les photos du Paris par-delà les cartes postales.

E-shop, à partir de 29€.

  • Pigalle, l'internationale

Porté par A$AP Rocky et Rihanna, on ne présente plus le collectif qui a déjà gagné sa street-cred. Au-delà du it-sweatshirt, Pigalle développe ses collections et s'affirme comme une marque de mode à part entière.

Facebook

  • ISY, l'alternative bracelet

Reprenant 23 plaques de rues mythiques, ISY met Paris au poignet en l'assortissant à la couleur de son choix. Le plus ? Quelques libertés avec des plaques inédites pour coller aux lieux fétiches des parisiens, tel que le Canal Saint-Martin. Une alternative discrète pour afficher sa préférence.

Eshop, à partir de 39€.

  • No/One - Belleville Hills, la plus Paris Est

Voilà une marque qui séduira tous les gros bobos qui se rendent en Vélib bruncher au Ô Paris (on parle de nous et on sait que ça grimpe) : No/One et ses tee-shirts Belleville Hills, ou quand le quartier le plus cosmopolite de Paris se la joue américain.

Site, environ 40€. 

  • Rue Jacob, la germanopratine

On désespérait de voir une marque défendre l’esprit de la Rive Gauche, c’était sans compte sur Rue Jacob qui adresse un clin d’oeil appuyé à L’Echelle de Jacob, club qui vit passer Brel, Gainsbourg et tant d’autres à leurs débuts. Définitivement fermé depuis décembre, Bardot, Birkin et les autres ressuscitent le lieu sur ces tee-shirts.

Eshop, à partir de 29€.

  • Ville de Paris, l’odorante

Surfant sur une autre tendance, la Ville de Paris décline sa marque en bougies parfumées. Boisées dans l’esprit des bibliothèques de la Sorbonne pour Saint-Germain, florales pour le Canal Saint-Martin, on n’a pas testé mais on apprécie le packaging chic.

Eshop, 45€.

  • Paris Nord, l’anti Rive Gauche

Chez Paris Nord, on affiche la couleur : le vrai Paris est là, et pas Rive Gauche. Avec un sweat déjà culte (et déjà plagié), on adhère (mais on ira quand même au Montana si on nous invite).

Facebook.

  • Manège à Trois, l'extramuros

Rive Gauche, Rive Droite, Belleville, La Goutte d'Or, Manège à Trois est voisine de plusieurs marques sus-citées mais se distingue en passant le périph pour Montreuil. Nous, toujours pas, mais on pourra au moins faire comme si !

Eshop, à partir de 30€.

  • Civissum, l'hommage

Référence au célèbre “Ich bin ein Berliner” de JFK, la marque Civissum se décline de Tokyo à New-York, en passant par plus de 18 villes dont Paris. Attention aux germanophiles qui relèveront que “Ich bin ein Pariser” veut aussi dire “Je suis une capote”. 

Eshop, à partir de 40€.

  • Kitsuné Parisien, la base

Ligne et boutique à part entière de la Maison Kitsuné, Parisien est parfait pour tous ceux qui n'ont pas encore choisi leur camp/tiéquar. On déconseille néanmoins de porter cette marque à Marseille…

Eshop, casquette à 55€.

  • French Disorder, la girly

Créé dans le cadre d'une collab avec Deedee, le sweat Parisienne rajeunit le mythe et apporte de la couleur dans un univers de marques souvent grises.

Eshop, 65€.

  • Florette Paquerette, la Montebourg Touch

Coque iPhone Bisou Français ou tee-shirt Made in de chez nous, Florette Paquette renvoie la marinière de Montebourg au Vestiaire. La touche finale pour nous rappeler qu'il y a une vie en dehors de Paris (au moins à Trouville et Biarritz).

Eshop, coque iPhone à 25€.

Bixente

youtube

Serge Gainsbourg - Indifférente