rattachement

  • Audio in French - Words with R
  • jaitouslesdroits
Play

As requested by @inspiredtostudy here are words with the letter r. I also added words suggested by @française-de-coeur I hope it will be helpful for you and for anyone who needs it and that this letter will be less intimidating! :)

Don’t hesitate to pause the audio after each words to repeat it by yourself!


Here are the words I say in this audio:

R as pronounced in the alphabet
Heureux (n.m) Happy
Parler (v) To speak
Être (v) To be
Inspirer (v) To inhale or To inspire
Rendre (v) To give (something) back
Réverbère (n.m) Street lamp
Travers (n.m) Quirk
Rattacher (v) To tie up again or To link (something) to (something)
Trois (n.m) Three
Livre (n.m) Book
Armoire (n.f) Wardrobe / Closet
Mer (n.f) Sea
Amour (n.m) Love
Cœur (n.m) Heart
Sœur (n.f) Sister
Chœur (n.m) Choir or Chorus
Heure (n.f) Hour
Voir (v) To see
Perdre (v) To lose

You can notice that this consonant in most of the case is pronounced as the letter itself, a sound quite harsh that comes from your throat. However, in French when e and r are next to each other and form er this part is often pronounced like é. But, it is not the same with mer whose ending is pronounced like réverbère. Same with travers and perdre, words that ends by a letter that isn’t pronounced or are followed by another letter (or letters) like in vert, perte… keep the r sound and are pronounced more like ère
As for words with oe (called in French le e dans le o), it is pronounced quite like eu but not really, it can be compared to the English “uh” sound and is similar to the sound eu in heure.

Tell me what you think of the audio and the explication, I need your feedback to improve this kind of post. Am I speaking too fast or maybe too slow? Do you like that I repeat each words twice? I tried to articulate as much as I can while keeping the pronunciation the most authentic possible. Is my explication useful? Do you need me to go further? Do you want to hear other words with the letter r or with œ?  

Message me know if you are interested in audios of words in French that you struggle to pronounce (words referring to a theme, words with some specific sounds, letters or groups of letters, or just some random words…)

“L'homme est né pour mourir. Impossible de nier l'évidence. On se rattache à tout ce qui passe et on attend. On attend le dernier métro. On attend une paire de gros nibards dans une chambre d'hôtel, une nuit d'août à Las Vegas. On attend que les poules aient des dents. On attend que le soleil baise la lune. Et en attendant on se raccroche à n'importe quoi.”

(Auteur : Charles Bukowski
Livre : “Pulp”)

Suicide Squad

Oui, hier je suis allée voir cette bouse infâme dont on nous gave de trailers et de photos depuis des mois. Que dire ? Que c’était tout à fait ce qui était présenté à la base donc au moins, aucune déception puisqu’aucune attente (ni espoir).

C’est sur la même lignée que les films de superhéros et assez proche d’Avengers dans l’idée de réunir des personnages badass qui vont se battre mais le truc c’est qu’Avengers, y’a moyen de passer un bon moment parce que c’est léger et il y a un semblant de scénario (je dis bien un semblant) : une cause qui va réunir les gens pour se battre contre quelque chose d’à peu près crédible.

Le problème avec Suicide Squad, c’est que dès les 10 premières minutes du film, le navet est déjà annoncé et le film nous crie qu’il faut oublier toute logique d’une trame plausible à laquelle se rattacher et qu’on va plus regarder des scènes incongrues collées les unes aux autres pour donner ce “film”. Aucune implication du spectateur tellement on en a rien à branler des personnages, d’ailleurs mention spéciale à tout le cast qui sert à rien à part le personnage de Deadshot et Harley Quinn qui ont le droit à plus de screen time que les autres. Limite qu’ils aient leur propre film dédié ce serait beaucoup plus intéressant car il y a énormément de potentiel autour de ces deux-là. Bref, SS est grandement centré sur Harley Quinn quand même, on va pas se le cacher mais son personnage ne suffit pas à sauver 2h de néant. Sinon on enchaîne clichés sur clichés, les répliques prévisibles, les scènes sans intérêts etc.

Et je terminerai par dire que le Joker est tellement mou que j’en étais gavé. Il apparaît 2mn toutes les demi-heures pour rigoler d’une façon si molle qu’on a l’impression qu’il a fumé un joint ou que c’est une porte qui grince, au choix. Puis il a aucun charisme. Grandement déçu quand on sait de quoi est capable Jared Leto. Je suis persuadée que s’il avait son propre film il aurait été intéressant mais bon, c’est un peu que de frapper un handicapé de critiquer un personnage qui n’apparaît que 10mn dans tout le film montre en main.

Bref, un étron. À mettre en fond quand on est occupé pour bingewatch selon moi :d

La paix descendait sur elle, le calme, la sérénité, cependant que son aiguille, tirant doucement sur le fil de soie jusqu'à l'arrêt sans brutalité, rassemblait les plis verts et les rattachait, en souplesse, à la ceinture. C'est ainsi que par un jour d'été les vagues se rassemblent, basculent, et retombent ; se rattachent et retombent ; et le monde entier semble dire : “Et voilà tout”, avec une force sans cesse accrue, jusqu'au moment où le cœur lui-même, lové dans le corps allongé au soleil sur la plage, finit par dire lui aussi : “Et voilà tout.” Ne crains plus, dit le cœur, confiant son fardeau à quelque océan, qui soupire, prenant à son compte tous les chagrins du monde, et qui reprend son élan,rassemble, laisse retomber. Et seul le corps écoute l'abeille qui passe ; la vague qui se brise ; le chien qui aboie, au loin, qui aboie, aboie.
— 

Virginia Woolf - Mrs Dalloway

(Trad. M.C. Pasquier, La Pléiade, 2012)