ramur

DANS LES BOIS DES CÉDRATS DE LUNE.

PERSPECTIVE.


Dans mes yeux
s'ouvre le chant hermétique
des graines qui
n'ont pas fleuri.

Toutes rêvent d'une fin
irréelle et distincte.
(Le blé fait le rêve
d'énormes fleurs jaunes.)

Toutes rêvent d'étranges
aventures dans l'ombre.
De fruits inaccessibles,
de vents apprivoisés.

Nulle ne se connaît.
Fourvoyées et aveugles,
leurs parfums leur font mal,
à jamais prisonniers.

Chaque graine imagine
un arbre généalogique
qui couvre tout le ciel
de tiges et de grappes.

Dans l'air s'étirent
des végétations incroyables,
de grandes branches noires
et des roses de cendre.

La lune presque éteinte
de fleurs et de ramures
se défend de ses rayons
comme un poulpe d'argent.

Dans mes yeux
s'ouvre le chant hermétique
des graines qui
n'ont pas fleuri.

—  Poésie IV. Sonnets de l’amour obscur. Federico Garcia Lorca
Cryptid vocabulary/ Vocabulaire des bêtes mythiques

Les noms/nouns

le bec: beak , pl. becs

l´aile (f): wing , pl. ailes

la griffe: claw,  pl. griffes

la serre: bird claw , pl. serres

la pince: pincer (crab claw) , pl. pinces

la mâchoire: jaw/ jaws , pl. mâchoires

les bois/la ramure: antlers

la corne: horn,  pl. cornes

la queue: tail, pl. queues

la plume: feather , pl. plumes

le sabot: hoof (horses/ goats) , pl. sabots

la fourrure: fur

l´écaille (f): scale (snakes/ fish) ,  pl. écailles

le tentacule: tentacle ,  pl. tentacules

la nageoire: fin (fish) , pl. nageoires

l´aileron (m): shark fin , pl. ailerons

l´épine (f):  spike (hedgehog) , pl. épines

le museau: muzzle , pl. museaux

le groin: pig snout ,  pl. groins

la carapace : shell (tortoise shell) , pl. carapaces

la crinière: mane (a lion´s mane) , pl. crinières


Les adjectifs/ adjectives

ailé (m), ailée (f) : winged

cornu (m), cornue (f): horned

poilu (m), poilue (f) : furry, hairy

emplumé/ plumeux (m), plumeuse (f): feathery

écailleux (m), écailleuse (f): scaly


Les verbes/verbs

cracher: to hiss (cat)

siffler: to hiss (snake)

griffer: to scratch

battre: to flap (wings)


The photo is from “The Resurrectionist: The Lost Work of Dr. Spencer Black” by E. B. Hudspeth (Vocabulary also inspired by it)

Message me if there are errors/ Messagez-moi s´il y a des erreurs

Va, mon âme, promène-toi
Dans la nuit verte des ramures,
Nul n'écoutera mieux ta voix
Que le silence de la nature,

Nul ne pleurera mieux sur toi
Que le murmure du feuillage
Et que les larmes de l'orage
Qui s'égoutte aux branches des bois.


Cécile Sauvage

Je prononce ton nom


Je prononce ton nom
Au cœur des nuits obscures,
Lorsque viennent les astres
Boire l'eau de la lune
Et que dorment les feuilles
Des secrètes ramures

Je me sens tout sonore
De passion, de musique,
Folle horloge qui chante
Les heures de jadis.

Je prononce ton nom
En cette nuit obscure
Et je l'entends sonner
Plus lointain que jamais,
Plus lointain que toutes les étoiles,
Et plus plaintif que la douce pluie.

Pourrais-je un jour t'aimer
Comme je fis naguère ?
Mon coeur, où est la faute ?
Si le brouillard s'éclaire,
Aurai-je une nouvelle
Passion, tranquille et pure ?
Ah, si mes doigts pouvaient
Vous effeuiller, ô lune !

— 

Si mes mains pouvaient effeuiller…Federico Garcia Lorca