ponettes

Quand une ponette a constaté la taille de la bosse de mon pantalon alors qu’elle me chauffait à mort…

When a ponygirl found the size of the bump of my pants as she warmed me to death …

Hoy folks, I’m writing up a speculative list of indie game characters/locations that’d be good for an indie-game-based Super Smash Bros-knock-off, and I was wondering if you know of any indie games that’d have characters/places fit for such an enterprise that aren’t already on the list!

Special shout-out to discovergames, zennistrad, frog-and-toad-are-friends, ponett, jesus-lizard-journal, delcat cool-ghoul and partlysmith, given that I trust their opinions on the vidja a whole lot!

Hey everyone - including those currently following and NOT following me who may see this post by some off-chance it gets around…

I’ve got big news regarding the production of content around here and it’s all spurned from one big story-telling medium I’ve always really wanted to get some action on - a video game. Yes, similarly to my boyfriend, Bobby, and his wildly popular MLP-inspired RPG, SLHRPG (or otherwise known as Super Lesbian Horse RPG,) the wild itch to delve into an RPG of my own caliber had never left the back of my own mind… and this project will be JUST THAT - a solid attempt a completely unique, varied RPG experience like (fingers crossed) you’ve never quite had before! 

Story-telling for me has always been a very big part of my life; I’ve always been writing and submitting poetry wherever I could, scratching up zany short stories with strange and similarly obscure directions, so it only felt right - after years of experience PLAYING RPGS and finding some of the best stories I’ve been told interactively to be set up through this medium - it only felt natural to try and tell YOU all, as the potential audience to this journey and story, what an amazing adventure that can be kept in store.

So, to get to the point - shorthand, I’m making an RPG and this is just the beginning but it’s never too early to get excited, especially when I’m making this EXACT post to let you know that I’ll be regularly posting updates regarding the progress of the game (screenshots, concept art, sprite sheets, animation, etc.) so you can hopefully get hyped along WITH ME about this hopefully awesome outcome. 

The working title is It Was The Friends We Made and these four, design-wise, will be our rag-tag quartet into the unknown ahead - their backgrounds diverse, coming together for common cause in order to face odds far beyond their comprehension! I really wish them the best as the story unveils, as I would hope you’d do the same.

Consider this post an introduction to some content to expect from this blog as time progresses, with more and more to show by the day - I hope you’ll follow, ask questions, and support me as I try to make something both everyone and I would like to play.

Xelcior’s Almost-500 Follower Follower Foreverer

erhm yes hello thanks for slamming with the best 

aelita-ichigo agraceofhearts cerastes citriccenobite dannydevito deadlykillerqueen defenseoftheancients diabolicedict exclamationpointman iamonlykidding jokestheclown merrykek multitrackdrifting newyorksjojo officialsegasaturn ponett radicalslams skelebrumm snakecats squishy-ass-witch suckmymara tanku tftbrhys the-entire-furry-fandom thomura ventenne whohomuhere wudgiefudgie

Appreciation Post

adamthewalker adrianianam anosci applebeansokay askdeserteagle ask-jamesheart aussie-asher averyangryfeminist blackiochronicles booburned chatsubo-net cheesequeenmiu circuitbird circuitslave comickit coredumpproject cruisingwithgunhead cryoclaire cutebrows daddragon dax-sys debunkingthemichelle doe-antlers dustrial-inc echelonsmusic elnachato emkaymlp endface entry-expunged feedbackwild fiorenn fleshcoatedtechnology foozogzpepperbrony fractalfederation futuristech-info fyeahretsupurae gayna-scully gckrastin geekstargalaxyradio ghostfruits goddamn–yeezy griffinilla gwennie-chan heylasfas iiboharz ikaricrossinglines imadinorawrrawr jcgreen72 josephsk katblaque kazeryuji katblaque kingsley-evergreen kumquaticus lastowka levi3o4 magicalboykoji missing-light neutralnewt pinstripehourglass plumsweet ponett positivelypinkie post-teenager randomghost rekall rickdemocracy saotome-michi selective-yellow shaburdies shroudedclan signalrun somasis sparklesmccheesy superhappy supersawhoover syrico techlakh technicolour-in-summer tehnakki theghostbox theolwhiteandblue vividsim vladnuke winkout yubasexual

if I missed you on this list, hmu!

ponett replied to your post:then again given their usual standard for…

i fucking hate this one because the gun has NOTHING TO DO WITH THE THEORY HE’S JUST ARGUING THAT DONKEY KONG MARIO IS SUPER MARIO’S DAD

no see obviously the subtext is that to become Super Mario, Mario had to kill Jumpman Mario, Big Boss-style, since there can be only one Mario. It was probably a very tragic final battle set in a field of white fire flowers and everything

Quand je suis arrivé à l’anniversaire d’une ponette qui me faisait du gringue…

When I arrived to the birthday of a ponygirl who wanted to seduce me…

Scoop: le dévoilement de ma face!!

Alors j’ai été taggée par jefaiscequejepeux (ça frise la curiosité dis donc! ^^) et donc je dois postée six photos de moi, ce que j’accepte avec plaisir même si ça fait un peu tomber le voile du mystère au niveau de l’identité des gens:

Avec mon GRAND bébou Freestyle, dogue allemand plein de bave et d’amour (même si elle a décidée de manger une chèvre du club donc son avenir est incertain: j’espère qu’elle restera avec moi)

Avec Topaze, une ponette que j’ai monter pendant 2ans ½, mon plus grand coup de coeur dans la gente équine, qui est partie du jour au lendemain et qui me manque énormément…

Hé oui, depuis le mois de Septembre je suis devenue bigleuse!

Voici Baguera mon adorable chat au regard pédant et l’air prétentieux 

Et pour finir, passage obligé, moi et ma Niny. Cette photo est un peu floue mais elle fait trop guerrière! Ce n’est pas ma jument (on m’a pas mal posé la question) on me l’a confiée car sa proprio attend un enfant

Voilà les six photos sont là! Si je n’ai mis que des photos d’animaux c’est parce que je n’ai pas d’amis… Non c’est juste que je respecte leur vie privée (et je n’ai surtout que des dossiers d’eux!)

Comme la majeur partie des gens que je voulais voir (hihi curiosité mal placée) on déjà été tagger dans d’autres publications, je ne tagg personne!

Coeur et paillettes.

Quand une ponette m’a lustré la corne alors que c’était la toute première fois qu’elle faisait ça…

When a ponygirl glossy me horn when it was the first time she did this …

Quand une amie ponette s’est retrouvée être la seule ponette de la soirée…

When a friend ponygirl has being the only ponygirl on party …

2.2

Depuis qu’elle avait été recalée de l’académie des Wonderbolts, personne ne pouvait remettre en cause l’utilité de Lightning Dust dans son travail de messagère à Cloudsdale. La pégase aigue-marine possédait un beau CV pour ses résultats de vol, et elle fut tout de suite engagée dans le service de messagerie à la ville nuage. Bien que son précédent renvoi pour son comportement fasse un peu tâche, on ne pouvait pas lui reprocher d’être trop rapide lorsqu’il s’agissait de poster et de livrer enveloppes et colis. On ne lui en demandait pas plus, et elle non plus. Lightning Dust avait l’étoffe pour monter en grade dans cette entreprise, mais depuis que Spitfire lui avait arraché sa médaille de leader, un vide incommensurable s’était formé dans son cœur lui retirant toute envie d’ambition.

La ponette aux yeux dorés gagnait correctement sa vie, et profitait de son temps comme bon lui semblait à user des merveilleux privilèges de pouvoir marcher sur un nuage. L’idée de regagner l’estime de Spitfire lui avait traversé l’esprit, mais cela voulait dire affronter de nouveau le regard perçant et accusateur de la chef des Wonderbolts. Lightning Dust, aussi provocatrice qu’elle était, ne savait pas si elle en était capable, du moins pas pour le moment. Le soleil tapait fort sur Cloudsdale. Oui, il arrivait des fois que cet endroit surplombant tous les autres nuages se retrouvait lui aussi sous la pluie et dans le blizzard lorsque l’hiver arrivait. C’était même un endroit assez rude quant la neige tombait docilement sur terre.

Mais aujourd’hui, et comme presque tous les jours, Lightning Dust allait se désaltérer dans l’un des bars de la ville. Son préféré était le RedWing, c’était également une marque de boisson assez connue dans les environs pour son slogan “RedWing donne des ailes”. C’était le cas de le dire dans la ville nuage. Ce bar offrait à ses clients une terrasse avec tables et chaises exposées au soleil pour ceux qui voulaient en profiter. La pégase aigue-marine adorait y s'asseoir pour étendre ses ailes afin de leur donner un peu de lumière pour tonifier ses plumes. Les pattes avant derrière la tête, les jambes croisées, derrière ses lunettes de soleil noir, des New Manesfarer, elle vit le barcolt se rapprocher.

“Bonjour, se présenta l’étalon au pelage jaune. Comme d’habitude je présume ?

-Oui, servi avec des glaçons, ajouta-t-elle.

-Vous en mettrez un deuxième pour moi, intervint une troisième voix, féminine, provenant de derrière. Et vous mettrez tout ça sur ma note.

-Ça marche.”

Puis le serveur entra dans le bar, surplombé par l'écriteau à néon de la marque, chevauchant une immense canette rouge portant le symbole d’une paire d’aile pourpre. Lightning Dust se retourna pour voir de qui il s’agissait , même si cette voix lui paru très familière. Personne. Mais quand elle revint à sa position initiale, une autre ponette s’était assise devant elle. La jument à la crinière flamboyante se sentit obligée de retirer ses lunettes de soleil afin d’être sûre, même si elle était quasiment certaine de son identité.

“Rainbow Dash?

-Salut Lightning Dust. Je passais par hasard et je me suis dit que ça aurait été malpoli de ne pas te dire bonjour.”

La pégase azur avait une étrange façon de parler, les yeux plissés, un sourire en coin. Elle avait également une drôle de posture : un coude sur la table avec son sabot sous le menton,  et l’autre patte posé sur le bord de la table le bras relevé. La ponette au pelage clair était bouche bée de la voir ici lui adresser la parole de façon si soudaine, et de manière déstabilisante. Après tout, Lightning Dust avait failli tuer ses amies dans sa folie vantarde.

“Je suis surprise de te voir ici, moi qui pensais qu’après tout ce qui s’est passé…

-Nous faisons tous des erreurs. Moi même j’en ai fais avec toi.

-Peut-être, mais ce n’est pas comparable à ce que MOI j’ai fait, insista la jument au crin doré. J’ai quand même mit en danger tes amies.

-Ah oui c’est vrai, celles-là…”

Sa façon de s’exprimer était différente. Des phrases claires et concises, un vocabulaire plus enrichi. Si Lightning Dust avait été aveugle, elle n’aurait jamais reconnu Rainbow Dash. Sa voix aussi était un peu plus terne, plus rauque. Et que dire de sa réaction lorsque son ancienne camarade mentionna ses amies, elle était méconnaissable.

“Je ne veux plus jamais en entendre parler. J’ai été aveuglée sur ce qu’elles représentaient vraiment pour moi. C’est fini ! dit la pégase arc-en-ciel en tapant du sabot sur la table. Elles m’ont toujours utilisée pour leur seul intérêt, je n’ai eu que des câlins comme récompense !

Et moi qu’est-ce que j’aurais pas donné pour avoir la même chose ! pensa l’autre jument.

-Je vois, une dispute qui…

-Et voilà, deux verres de Ponycana pour mesdemoiselles ! coupa le barcolt en posant les jus de fruits.

-… Du jus d’orange ? fit Rainbow Dash en regardant de travers son ex rivale.

-Y’a un problème ?”

Le problème ? C’est que visiblement la ponette azur s’attendait plutôt à un remontant plus fort ou un quelconque tord boyaux plutôt que du jus de fruit. Pourtant, mis-à-part du cidre, elle n’avait jamais vraiment semblé amatrice d’alcool. De quoi encore plus se poser des questions sur son comportement.

“Rainbow Dash, il y a un souci ? Je te trouve vraiment bizarre…

-C’est peut-être l’effet que ça me fait depuis que je me sens plus libre, répondit-elle en commençant à boire son verre.

-Je t’envie, j’imagine que depuis le temps tu dois être une vraie Wonderbolt je me trompe ?”

C’est alors que l’élément de la loyauté se mit à exploser de rire, l’obligeant à reposer son verre pour ne pas le renverser. Lightning Dust commençait à en avoir marre de son comportement démesuré, elle fit mine d’ignorer ses rires moqueurs et entama son jus d’orange.

“J’ai quitté les Wonderbolts.”

Elle ne l’avait même pas fini que la pégase aigue-marine avala son verre de travers à l’entente de cette absurdité. Elle ne pouvait pas le croire, cette ponette, sans doute celle qui désirait plus que tout en être une, venait de quitter l’académie de voltige la plus prestigieuse d’Equestria ?

“Mais pourquoi ? demanda-t-elle avec frayeur.

-Parce que j’en avais marre de courir après un rêve qui au final était dérisoire. Parce que je n’ai fais que prouver mes capacités à une vétéran jalouse de mes compétences. Parce qu’au final, j’ai ouvert les yeux !

-Je n’en crois pas un mot, tu viens de détruire ton plus grand rêve ? Non, j’y crois pas, s’obstina Lighting Dust.

-Crois ce que tu veux, moi je vaux mieux que ça en tous cas. Et toi aussi d'ailleurs.”

Mais l’autre pégase n’écoutait que d’une oreille cette folle. Son Ponycana avait plus d'intérêt que d’entendre Rainbow Dash qui venait de subir, d’après elle, un lavage de cerveau par une force mystérieuse ou tout simplement une grosse dispute avec ses amies qui lui avait fait perdre les pédales. La ponette à la cutie mark éclair s'apprêtait même à partir, mais elle fut retenue par la délurée qui lui tenait le sabot.

“Écoute moi. Toi aussi tu étais une battante à l’académie, peut-être même aussi forte que moi. Et pourtant ils t’ont virés juste à cause d’une seule faute. Mais je vais te dire, si Spitfire t’as mise à la porte c’est parce qu’elle avait peur de toi et a préféré te renvoyer. Tandis que moi elle a fait en sorte que je craque en retardant encore et encore mon entrée dans l’escadrille. Mais je suis partie avant, j’ai mieux à faire que de porter un pyjama pour le plaisir des autres.”

Les paroles de Rainbow Dash devinrent plus convaincante pour Lighting Dust. Dans le fond, la pégase à la crinière jaune en voulait à la chef de lui avoir lâchement arraché sa médaille de leader de façon violente et humiliante. Que dire des nombreuses fois où l’instructeur était restée bouche bée devant ses exploits au chronomètre. Mais était-ce aussi parce que son sabot touchait celui de Rainbow Dash ?

“Ou veux-tu en venir ?

-Toi et moi on est bien au dessus de tout ça. On n’a pas besoin des Wonderbolts pour prouver notre grandeur !

-Tu veux dire… Notre propre escadrille ?

-Même mieux ! Notre propre groupe ! fit la jument arc-en-ciel. Un groupe formé uniquement de poney ou même de tout ceux qui ont été déchus par les autres éléments de l’Harmonie alors qu’ils avaient presque le même potentiel que nous.”

Lightning Dust était obnubilée par les paroles de l’ancienne apprentie de Spitfire, mais elle ne savait pas où voulait vraiment en venir cette pégase pleine de projet. Et celle-ci était bien décidée à l’embarquer dans son aventure, mais depuis ce renvoi de l’académie, la messagère avait une vie bien construite et un travail qui gagnait bien.

“Je sais pas Rainbow, ça m’a l’air d’être bien tout ça. Mais je gagne quoi dans tout ça ? Est-ce que ça vaut le coup que je laisse tomber mon travail pour…

-C’est toi qui vois, si tu préfères distribuer des papiers plutôt que de montrer à tout le monde que tu es l’une des meilleurs pégases d’Equestria…”

Elle venait de toucher un point important de Lightning Dust qui vint réveiller tout son ego. Alors que Rainbow Dash lui touchait toujours le sabot, elle pensait qu’il serait dommage de finir postière toute sa vie. Et ce n’est pas de l’argent qu’elle voulait mais de la reconnaissance, des ovations. Cette jument arc-en-ciel avait côtoyé les plus grandes personnalité du royaume comme les Wonderbolts avant qu’elle n’en soit une apprenti. Mais c’était aussi l’élément de la loyauté, amie… ex amie avec les autres éléments de l’Harmonie. Puis elle avait parlé à Celestia… Pas de doutes pour la pégase aigue-marine, c’était la personne à suivre pour devenir ce qu’elle voulait être par dessus tout. Derrière elle, le serveur servait d’autres pégases eux aussi à la recherche d’un peu de fraîcheur.

“Hep ! Barcolt ! sert nous quelque chose de plus fort”.

Quand mon cerveau a fait de la merde face à une ponette particulièrement sexy…

When my brain did shit face a particularly sexy ponygirl …