pamela anderson gif

6

(j’ai oublié un mot dans le premier gif mais faites comme si vous n’aviez rien vu)


J’avais envie de ressortir ce passage de Julien Doré dans On n’est pas couché après avoir appris, ce midi, la visite de Pamela Anderson au camp de réfugiés de Grande-synthe (ma ville natale), où elle est essentiellement venue distribuer des gants. J’ai pas forcément envie de parler des commentaires racistes du genre “pourquoi une américaine ????” ou ceux qui s’indigent que Pamela Anderson ait pu entrer dans le camp et pas Marine Lepen (suffit de demander poliment à la mairie, le maire a toujours été très sympa et courtois). J’ai envie de m’attarder sur les commentaires que je lis depuis ce midi de la part des habitants mêmes. C’est choquant et affligeant de lire tous ces commentaires graveleux et sexistes (souvent sous forme des blagues absolument pas drôles). Il y en a un qui m’a particulièrement choqué, c’est celui d’un homme qui s’étonne qu’elle soit sortie du camp sans se faire violer alors que, selon lui, elle était venue uniquement pour ça, pour aguicher les migrants, et ensuite qui disait qu’elle était complètement conne d’apporter des gants parce que c’était inutile et qu’une conne n’avait rien à faire là.

On est en 2017, putain. Comment on peut encore penser comme ça aujourd’hui ? Comment ce mec, en vivant dans le Nord, dans la ville où se situe le camp, peut-il ignorer qu’il fait -5°C, qu’on est en hiver et qu’il gèle comme pas possible ? C’est sûr que des gants c’est pas grand chose, mais quand t’as rien, que t’as tout perdu, des gants, c’est indispensable (surtout que la semaine dernière il y a beaucoup eu d’intoxications au monoxyde de carbone dans le camp).

Comment en 2017 on peut limiter l’intelligence d’une femme à son tour de poitrine ou à son origine ? 


Je suis consternée de voir qu’en fait j’ai grandi entourée de beaufs, de voir que la majorité de ces hommes ont encore une vision étroite de la femme dans tout ce qu’elle est. 


Et à l’opposé, quand les femmes commentent, je ne relève que quelques rares commentaires racistes (bah oui, elle est américaine du coup elle a rien à faire en France). Très peu de commentaires si réducteurs que chez les hommes.


A force de lire tout ça, ça m’a donné envie de revoir cette vidéo et faire quelque recherches. Pamela Anderson est tellement engagée que je suis un peu triste (si c’est le bon mot) de voir que ses actions sont si peu montrées alors qu’elle y consacre énormément de temps. Le pire, c’est que ses actions sont souvent couvertes par des journalistes, mais ils n’ont pas l’air de vouloir en parler. Triste. Heureusement quand même qu’il y a des gens comme elle militer pour ce qui est juste et ce qui lui semble juste.