oreils

Tu sais, je te mentirai si je te disais que t’oublier a été facile. Ça a été plus difficile que ce que je laisse paraître. J’ai du me forcer à ne plus penser à toi. Bien sur, c’est le contraire qui s’est produit. Comment ne plus penser à quelqu’un alors que ça fait bien longtemps que c’est devenu quotidien ? Il n’y avait que ton prénom qui résonnait dans mes oreilles, seulement ton image, ton visage qui apparaissait dans mes yeux, et juste tes mots qui battaient dans mon cœur. J’étais mal. Peu de personnes peuvent comprendre cela. Il faut avoir su aimer, plus que soi, plus que les autres, pour pouvoir savoir ce que ça fait de se détacher de quelqu’un. 

Je te mentirai si je te disais que lorsque je me repasse tous nos souvenirs, cela ne me fait plus rien. C’est faux, faux. Mes yeux brillent. Comme je regrette le passé ! Ces moments, ces sourires complices, ces petits regards qui me faisait tellement d’effet. Ces frôlements qui me chamboulaient. Ces paroles magiques. Je regrette tout ça. Surtout d’être tomber amoureuse. Une belle connerie. Une saloperie de connerie. J’ai été trop dépendante. Pourtant, je savais les risques. Ne pas s’attacher autant. Oui, oui, plus facile à dire qu’à faire. Je n’ai rien choisis. Ça m’est tombé dessus. Sans crier gare, j’avais des chaînes autour du cœur. Prisonnière de l’espoir.

Je te mentirai lorsque tu me demanderas si ça va. Toujours. Même maintenant. Ça ne va pas. Tu m’as brisé. Tu m’as entaillé. Je n’ai jamais voulu ça. Tu auras beau dire que tu ne voulais pas me faire du mal, c’est exactement ce que tu as réussi à faire. Ce n’est pas ta faute. Non. On ne choisit pas d’être un con. Mais un bourreau de cœur, si. Tu n’avais pas qu’à me dire tous ces mots, ces trois mots. Oh, comme je te mentirai si je te disais que je ne pense plus à toi ! Quoique je dise, quoique je fasse, il n’y a pas un seul jour, où je ne songe pas à toi. Tu n’es pas le centre du monde. Non, seulement à mes yeux, tu es devenu mon centre d’intérêt. 

Je te mentirai si je te disais que ça ne me fais rien quand tu es dans ses bras, à elle. Quand tu l’embrasses. Tu sais ce que ça me fait ? Ça me brise. Ça me fait verser des larmes. Souvent. Trop souvent. Elle est belle. Tu mérites une fille comme ça. Il n’y a pas de concurrence possible puisque je me retire. Je n’ai jamais été quelqu’un pour toi. Juste la fille qui était assez attachante pour qu’on y fasse attention quelque temps. Je ne t’en veux pas. Je n’ai pas de raisons pour. J’aurai aimé, certes. Te détester aurait été plus facile que ce que je ressens actuellement.

Tu as bien compris, je te mentirai si je te disais que j’ai réussi à t’oublier. La preuve, je t’aime encore. Alors, j’enchaînerai les mauvais jours si il le faut, mais j’ai besoin de ressentir quelle que chose, et la seule solution possible est de me retenir à ce semblant d’amour que tu as laissé derrière toi. Je me mentirai encore et encore.

Finaliste: @Journal intime de carpe diem

Quand je suis mal, je suis toujours tenté de prendre un de mes oreillers, de me le coller sur le visage, puis de crier ou hurler dedans, mais je le fais pas, je l’ai jamais fait. J’ai peur de déranger mes voisins, qu’ils m’entendent…

Me genrer en français

Je suis bien conscient que je parle au masculin au quotidien. Que j'écrit masculin. Que j'agis masculin ! Mais voilà, je suis androgyne masculin. Pas un homme. J'utilise le masculin juste parce que c'est moins choquant a l'oreille et que j'apprend encore tout ce qui est langage neutre. Donc si vous voulez me rendre heureum, utilisez le neutre ♡

Pour résumer, il est plus approprié de dire ceci :


iel => au lieu de il/elle

iels => ils/elles

Se (prononcé “ssé” ) ou Su => son/sa

Mé ou Mu => mon/ma

Té ou Tu => ton/ta


Iel a prixe su tasse.

Hey [insérer ici nom de l'amoureuxe], Jun, c'est té copim c'est ça ?


Je suis conscient qu'on dirait du patois mais la langue évolue tous les jours alors pourquoi pas ? Suite.


Cès => cet/cette

Cellui => celui/celle

Ceus => ceux/celles

Elui => lui/elle

Li ou lo => le/la


Cette tasse est-a elui.

Jun est cellui qui a acheté cette tasse.


Ça va, pas trop dur, c'est du langage neutre ou inclusif. Ça mélange les deux genre !

Plus difficile, les adjectifs (ouille).


Heureuxe ou heureum => heureux/heureuse

Bello => beau/belle

Créateuxe ou créo => créateur/créatrice

Confuxe, confum ou confusse => confus/confuse

Malix ou malïm => malin/maligne


Iel est li créo de ce design. Iel est malim pour que ça se vende !

Jun est confum que tu te sois trompé. Ça li rend plutôt malheureum…


Globalement, on remplace la terminaison par un X ( fun fact : le x est le symbole du 3e genre dans certains pays), un O (comme en espagnol !), un double S ou un M ( fun fact : c'est la terminaison neutre en latin !).

Ça paraît chaud mais on s'y fait. Après tout, il ne faut y réfléchir que pour les gens ! C'est pas comme si TOUT était neutre !

Attention avec les mots qui pourraient se ressembler.

Exemple : Prit/prise => prixe => prim (prime)

Belle/beau => bello => beauxe(boxe)


Voilà bon j'espère que ce sera utile. Une bd là dessus viendra bientôt et mieux travaillée. Bonne journée à tous !

5

Submitted by Sandri Rutten

We bought this lovely little 90-year old log cabin from the son of the man who originally built it in the late 1920s (in the black and white photo). It’s located on Lac Courtes Oreilles in northern Wisconsin, on a beautiful piece of lake front-property. The outside of the cabin has had a lot of wear, but the inside is gorgeous, with beautiful woodwork and great little details. It’s truly a special place. 

famous sayings #2

- il ne faut pas vendre la peau de l’ours avant de l’avoir tué (”don’t sell the bear’s skin before you killed it”) : don’t make promises if you’re not sure

- il n’y a pas de fumée sans feu (”there’s no smoke without fire”) : if something bad is happening, it came from something, it was caused

- jeux de mains jeux de vilains (”hands games naughty games”) : don’t fight you’re going to hurt yourself/someone

- l’argent ne tombe pas du ciel (”money doesn’t fall from the sky”)

- la balle est dans son camp (”the ball is in their side”) : it’s up to them to do something to fix crap (mostly after an argument)

- la curiosité est un vilain défaut (curiosity is a bad flaw) : don’t be nosey

- la fin justifie les moyens (”the end justifies the ways”) : do whatever you need to get what you want (often used to justify death or betrayal)

- la fortune sourit aux audacieux (”luck smiles to the bold”) : try stuff

- la parole est d’argent mais le silence est d’or (”speech is made olf silver but silence is made of gold”) : shut up

- l’avenir appartient à ceux qui se lèvent tôt (”the future belongs to those who get up early”)

- l’habit ne fait pas le moine (the outfit doesn’t make the monk)

- le jeu n’en vaut pas la chandelle (”the game isn’t worth the candle”) : it’s not worth the risk

- le mieux est l’ennemi du bien (better is the enemy of good)

- l’enfer est pavé de bonnes intentions (hell is paved with good intentions) : you might hurt someone trying to do something good so shush

- les chiens ne font pas des chats (dogs don’t birth cats) : family resemblances

- les murs ont des oreilles (walls have ears) : someone is always listening

- mieux vaut être seul-e que mal accompagné-e (better be alone than w/ poos)

- mieux vaut prévenir que guérir (better prevent than heal) : take precautions

- on n’est jamais mieux servis que par soi-même (we are never as well served as by ourselves) : do stuff yourself so it’ll be good enough

J’ai envie qu’on parle dans le lit le matin de toutes sortes de trucs.
Que tu me dises n’importe quoi, juste pour t’assurer que moi aussi je pense à toi.
J’ai envie qu’on se mette à rire en faisant l’amour. Qu’on se mette à rire parce qu’on essaie des nouveaux trucs et que ça n’a juste pas d’allure. J’ai envie qu’on soit chez nos amis, que tu me prennes par la main et que tu m’emmènes dans une autre pièce parce que tu n’en peux plus et que tu as envie de faire l’amour avec moi. J’ai envie d’essayer de rester silencieuse alors qu’il y a des oreilles qui pourraient nous entendre. J’ai envie d’aller manger avec toi, que tu me fasses parler de moi, que tu parles de toi. Que tu me parles de tes projets qui n’ont ni queue, ni tête. J’ai envie d’être surprise.
J’ai envie d’avoir peur avec toi. De faire des trucs que je ne ferais pas avec un autre, parce qu’avec toi, j’ai confiance! Que tu me prennes le visage, que tu m’embrasses, que tu te serves de moi comme ton oreiller tellement tu me serres fort la nuit.
J’ai envie que tu me trouves belle, que tu sois fier de dire que nous sommes ensemble. J’ai envie de t’entendre me dire que tu m’aimes et j’ai surtout envie de te le dire en retour.
J’ai envie que tu me laisses marcher devant toi pour regarder mes fesses aller de gauche à droite.
J’ai envie de faire des projets ne sachant même pas s’ils vont se réaliser.
New Appartment vocab in English - French - Spanish and Portuguese

As uni is starting again, I moved into a new appartment with two friends, which means that we made a list of all the things that we needed to buy, rent etc… So obviously I took that opportunity to translate it (and add new things because we don’t have all of that in our appartment ^^) :)

English - French - Spanish - Portuguese

Bedroom - Chambre -  Habitación - Quarto

Bed - Lit - Cama - Cama
Pillow - Oreiller - Almohada - Travesseiro
Cover - Couverture - Manta/colcha - Cobertor
Desk - Bureau - Escritorio - Mesa/carteira
Desk lamp - Lampe de bureau - Lámpara de escritorio - Abajur de mesa
Chair - Chaise - Silla - Cadeira
Closet - Placard - Armario - Guarda-roupa
Drawer - Tiroir - Cajón - Gaveta
Bedside table - Table de nuit - Mesa de noche - Mesa de cabaceira

Living room - Salon - Salón - Sala de estar 

Table - Table - Mesa - Mesa 
Coffee table - Table basse - Mesita - Mesinha de centro 
Chair - Chaise - Silla - Cadeira 
Sofa - Canapé - Sofa - Sofa 
Armchair - Fauteuil - Sillón - Poltrona 
Television - Télévision - Televisión - Televisão

Kitchen - Cuisine - Cocina - Cozinha 

Cutlery - Couverts - Cubiertos - Talheres 
Fork - Fourchette - Tenedor - Garfo 
Knife - Couteau - Cuchillo - Faca 
Spoon - Cuillère - Cuchara - Colher 
Glass - Verre - Vaso - Copo 
Bowl - Bol - Bol - Tigela 
Plate - Assiette - Plato - Prato 
Saucepan - Casserole - Cacerola - Caçarola 
Frying pan - Poêle - Sartén - Frigideira 
Colander - Passoire - Colador - Escorredor 
Microwave - Micro-onde - Microondas - Microondas 
Oven- Four - Horno - Forno 
Hot plate - Plaque de cuisson - Plancha - Chapa elétrica 
Sink - Évier - Fregadero - Pia 
Dishwasher - Lave-vaisselle - Lavaplatos - Lava-louças 

Bathroom - Salle de Bains - Baño - Banheiro 

Shower - Douche - Ducha - Chuveirada 
Bathtub - Baignoire - Bañera - Banheira 
Towel - Serviette - Toalla - Toalha 
Soap - Savon - Jabón - Sabonete 
Shampoo - Shampoing - Champú - Xampu 
Conditioner - Après-shampoing - Aconditionador - Conditonador 
Cotton - Coton - Algodón - Algodão
Hairbrush - Brosse - Cepillo - Escova 
Tooth brush - Brosse à dent - Cepillo de dientes - Escova de dientes 
Tooth paste - Dentifrice - Pasta de dientes - Pasta de dente 
Cream - Crème - Crema - Creme 
Makeup - Maquillage - Maquillaje - Maquiagem 

Others - Autres - Otros - Outros 

Trash - Poubelle - Basura - Lixo 
Trash bag - Sac poubelle - Bolsa de basura - Saco de lixo 
Washing machine - Machine à laver - Lavadora - Maquina de laver 
Washing line - Etendoire - Tendedero - Varal 
Decoration - Décoration - Decoración - Decoração

101 choses que j’enseignerai à ma fille par Sierra Vandervort

1. Sourire est la plus belle des choses que tu puisses faire.
2. Ne laisse personne te dire que ce que tu écoutes n'est “pas de la musique” si c'est ce que tu aimes.
3. Sache simplement qu’“In the Air Tonight” de Phil Collins est une chanson parfaite.
4. Tu as le droit de trouver qu'une femme est belle.
5. Évite d'être une langue de vipère avec les autres filles. Tu auras besoin d'elles quand nous prendrons le pouvoir.
6. Méfie-toi des hommes qui veulent te faire croire qu'ils vont te faire changer.
7. Même s'il t'a invitée à dîner, tu ne lui dois rien.
8. La fierté que tu ressens pendant 20 minutes dans un bikini qui te met en valeur ne vaut pas un bon restaurant. Je peux te l'assurer.
9. Trouve en toi l'envie de découvrir le monde.
10. Tu as le droit de ne pas vouloir te maquiller ou jouer à la princesse.
11. Mais, si c'est que tu souhaites, c'est aussi ton droit.
12. En tout cas, essaie au moins une fois le rugby pour me faire plaisir.
13. Fais en sorte que ta vie soit aussi amusante que ton profile Instagram le laisse entendre.
14. Ne souris pas si tu n'en as pas envie.
15. Tu n'as pas vraiment besoin de te faire accompagner par une copine quand tu vas aux toilettes.
16. N'aies pas de préjugés liés au genre, à la couleur de la peau, à la sexualité et aux croyances religieuses.
17. Les gens sont comme ils sont.
18. Des bougies et un album de Gainsbourg peuvent résoudre presque tous les problèmes.
19. Ne laisse aucun mec s'en tirer à bon compte s'il te siffle dans la rue.
20. Si tu ne peux pas te balader en jogging et boire des bières avec eux, ce ne sont pas de vrais potes.
21. Fais-toi des copines dont tu te sens vraiment proche.
22. Et sois là pour elles quand elles en ont besoin.
23. L'endroit où tu te trouves n'est jamais une excuse.
24. Tu peux t'épanouir n'importe où.
25. Trouve ta voix, et fais-toi entendre.
26. Ne fais pas les choses pour me faire plaisir. Ta réussite t'appartient.
27. Ça ne te coûte pas grand chose de mettre des talons, même si tu es grande.
28. J'aimerais vraiment que tu lises Jane Eyre.
29. Mais si tu préfères Twilight, ça me va aussi.
30. En revanche, si tu pouvais éviter 50 Nuances de Grey…
31. C'est vraiment de la merde.
32. Je t'en supplie, regarde Friends
33. Et, si ça te dit, pars à l'étranger en mission humanitaire.
34. Fais les puces.
35. Garde tes billets de spectacle en souvenir.
36. Lave-toi toujours le visage avant d'aller au lit.
37. Évite de te parfumer comme une cocotte.
38. Nage toute habillée.
39. Nage toute nue.
40. Évite à tout prix les détox à base de jus.
41. Tu devras regarder Le Roi lion avec moi au moins cinq fois dans ta vie.
42. Sache que les ange-gardiens existent.
43. Fais un vœu quand tu perds un cil.
44. Sois passionnée.
45. Sois excessivement passionnée.
46. Sois tellement passionnée que les gens se demandent si tu n'es pas un peu dingue.
47. Le féminisme n'a rien d'effrayant.
48. Apprends à jouer au Uno.
49. Et au Menteur.
50. Ne te disperse pas.
51. Ose.
52. Ne laisse personne te dire que c'est juste une phase si tu penses que c'est sérieux.
53. Ta sexualité ne te définit pas.
54. Fais-toi un festival de musique au moins une fois dans ta vie.
55. Ne suis pas les conseils des réactrices de modes. Inspire-toi plutôt de la manière dont elles s'habillent.
56. S'il se sent castré par ton boulot ou ton succès, il n'en vaut pas la peine.
57. Trouve-toi un homme qui soit plus courageux que toi.
58. Ou une fille.
59. Tu en as parfaitement le droit.
60. Si un type ne te sort que des clichés, prends tes jambes à ton cou.
61. Ce que tu vaux n'a rien à voir avec ton allure, ton âge ou ta silhouette.
62. Et ça, ce sera toujours vrai.
63. Tu ne vivras pas tes plus belles années au lycée.
64. Mais à la fac.
65. La question “A quoi tu penses?” fera des miracles.
66. Mets ton casque sur les oreilles, et danse comme une tarée dans ta chambre.
67. Je te promets que je ne rirai pas.
68. Je te souhaite de rencontrer quelqu'un qui te fera littéralement pisser de rire.
69. Et de ne jamais le quitter.
70. Marche pieds-nus.
71. Ne sois pas naïve.
72. Avoir de la classe, parfois, on s'en tape.
73. Ne baisse jamais les yeux.
74. La magie, ça existe.
75. Ne regrette pas tes moments de déprime. Ils te permettront d'apprécier les instants de bonheur.
76. Quoi que tu fasses, fais preuve de modération.
77. Même dans la modération.
78. Le café est bon pour ton âme.
79. Sois honnête, et ne t'excuse pas de l'être.
80. Vis la musique sans même chercher à comprendre ce que tu ressens.
81. Lève-toi de bonne heure.
82. Trouve-toi un meilleur pote gay.
83. Il te laissera dormir dans son lit et tu pourras lui emprunter son eye-liner.
84. Ne te laisse pas faire.
85. Entoure-toi de belles personnes.
86. Souviens-toi que tout le monde ne pense pas comme toi.
87. Sois toujours ouverte à de nouvelles expériences. Tu pourras toujours dormir plus tard.
88. La vérité sans fard est toujours préférable au mensonge qui te consume.
89. Bois du champagne et danse sur la table.
90. Fais une liste des choses que tu veux accomplir avant de mourir.
91. Fais une liste de toutes les choses que tu as déjà accomplies.
92. N'oublie jamais de dire “Je t'aime” avant de partir.
93. Profite de ce qui est sous tes yeux au lieu d'en prendre une photo.
94. Trouve le moyen de te glisser au premier rang quand tu vas en concert.
95. Pars faire du camping sans te préoccuper de la coupe que ça te fera.
96. Aime aussi pleinement que tu ris.
97. Ris beaucoup.
98. N'aie pas peur d'être parfois un peu nunuche.
99. Quand tu vis quelque chose de bien, sois dans l'instant présent.
100. Trouve des trésors dans tout ce qui t'entoure.
101. Ne te laisse pas paralyser par la peur.

J'ai couché avec une fille l'autre fois. Et, dans ma chambre il y'a une lampe sur pied. Que je voulais allumer. Et elle, non. Elle voulait qu'on reste dans le noir. Le scénario cliché à l'infini. Quelqu'un veut allumer la lumière, mais pas l'autre. Pendant que je n'allumais pas la lumière avec regret, j'ai un peu réfléchi la fraction d'une seconde: de cette lumière que tant de femmes ne veulent pas allumer, alors que leurs corps sont si beaux, naturellement, même s'ils ne sont pas parfaitement minces, ou parfaitement bronzés, ou parfaitement lisses. J'aurais voulu lui dire, que je m'en fichais de sa cellulite, de ces rondeurs, de ces 4 poils mal épilé. Que je m'en foutais, qu'elle était parfaite pareil. Qu'elle n'avait pas d'excuse, comme elle s'est excusée de son corps. Que ça me brisait le cœur, que je ne voulais pas que je voulais me boucher les oreilles. Et crier pas l'entendre s'excuser, s'excuser d'être elle-même, physiquement, qu'est-ce qui lui prenait?
—  Le cahier: allume-moi
90 french pick-up lines

The bolded pick-up lines work only in french! (there are only 2 tho)

  1. Hé, j’ai pas déjà vu ta photo quelque part? Ah oui, c’était dans le dictionnaire juste en dessous de magnifique!
  2.  Tu crois au coup de foudre ou je dois repasser devant toi?
  3. Je m’appelle x mais tu peux m’appeler la personne de tes rêves
  4. Je m’appelle x mais tu peux m’appeler ce soir
  5. Si un flocon de neige était un bisou je t’enverrais une tempête
  6. Si une étoile était un bisou, je t’enverrais une galaxie
  7. Je ne suis pas donneuse d’organes mais je veux bien te donner mon coeur
  8. Le suis en train de faire une crise d’asthme, j’ai besoin de bouche à bouche
  9. Le latin est une langue morte, contrairement à l’amour que j’ai pour toi
  10. A part être magnifique, tu fais quoi d’autre dans la vie?
  11. Tes jambes sont comme du beurre; douces, délicates, et facile à étaler
  12. Je t’embrasserais bien dans un musée mais on m’a dit de pas toucher les chef d’oeuvres
  13.  Je vais te traiter comme mes devoirs; te jeter sur mon bureau et te faire toute la nuit
  14. Tu dois être le soleil car t’est le centre de mon système
  15. Ta main a l’air lourde, laisse moi la tenir pour toi
  16. Tes mains ont l’air froides, tu peux les réchauffer sous mon t-shirt
  17. Ton rire est joli mais je suis sûre que tes cris sont meilleurs
  18. C’est un joli t-shirt que tu as, mais je suis sûre qu’il serait mieux sur le sol de ma chambre
  19. Je peux te suivre quand tu rentres chez toi? Ma mère m’a toujours dit de suivre mes rêves
  20. Je n’ai pas besoin de lire tes termes et conditions pour t’accepter
  21. T’as une carte? je me suis perdue dans tes yeux
  22. T’es peut-être pas un marin mais tu fais chavirer mon coeur
  23. Je suis pas un vampire mais je te sucerais
  24. Je peux utiliser ton téléphone? Je dois appeler ma mère pour lui dire que j’ai trouvé la personne de mes rêves
  25. Tu sais ce que je porte? le sourire que tu m’a donné
  26. Il n’y a pas assez de mots dans la langue française pour décrire ta beauté
  27. Tu peux me passer une photo de toi pour montrer ce que je veux pour mon anniversaire?
  28. Si j’avais qu’une pokéball, je t’attraperai
  29. Il fait froid mais ta présence me réchauffe
  30. Je vais t’appeler cendrillon parce qu'à minuit, tous tes habits vont disparaître
  31. Est-ce que t’es magicien? Parce qu'à chaque fois que je te regarde tout le monde disparaît  
  32. Pour toi c’est quoi le meilleur endroit du monde? Parce que  j’aurais juré que c'était dans tes bras
  33. T’es tellement captivant que j’en oublie mes pickup lines.
  34. Tes lèvres ont l’air seules, tu veux qu’elles rencontrent les miennes?
  35. Si je pouvais arranger le dictionnaire je mettrai toi et moi ensemble
  36. S’embrasser est la langue de l’amour, tu veux avoir une conversation?
  37. On est comme le système pulmonaire: on est peut être divisés mais on est toujours ensemble
  38. Viens chez moi, je te donnerais un cours d’anatomie
  39. Je suis habituée à rester debout toute la nuit
  40. Tu veux échanger de l’info génétique?
  41. Je suis une experte en bouche a bouche
  42. J’ai une assurance pour les animaux de compagnie, t’as plus besoin de  t'inquiéter quand tu détruis ma chatte
  43. Je suis jalouse de ton t-shirt; il a le droit de toucher ton corps contrairement à moi
  44. Souviens-toi de mon nom, c’est tout ce que tu va crier ce soir  
  45. Qu’est-ce que tu fais ce soir? A part moi, bien sur
  46. Tes habits me mettent mal à l’aise, enlève-les
  47. Je vais te donner un bisou et si tu l’aimes pas tu peux le rendre
  48. Même le soleil est jaloux de la façon dont tu brilles
  49. Honnêtement, je pensais que le bonheur commence avec b, mais pour moi ca commence avec toi
  50. Je pense qu’on vient de partager des électrons car je sens une liaison covalente avec toi
  51. Est-ce que t’es un orphelinat parce que j’ai envie de te donner des enfants.
  52. T’as l’air d’avoir froid, tu veux m’utiliser comme couverture?
  53. Tu dois être la solution pour alzheimer car t’es inoubliable 
  54. T’es sur que t’es pas perdu? Parce que le paradis est loin d’ici
  55. T’es sur que t’habites pas dans un musée parce que t’es un chef d’oeuvre
  56. Est-ce que t’est religieux parce que t’est la réponse à toutes mes prières 16
  57. Ton père doit être un roi pour faire un prince comme toi 
  58. Est-ce que tu dors sur ton ventre? [-non]  je peux? 
  59. T’as quelque chose dans l’oeil! Ah non, c’est une étincelle 
  60. Est-ce que t’es un appareil photo car a chaque fois que je te vois je souris 
  61. Tu peux me montrer le chemin? [-vers ou?] Vers ton cœur
  62. Je suis en train de résister l’envie de te rendre la personne la plus heureuse du monde
  63. Ca m’ étonne pas que le ciel est gris aujourd'hui, tout le bleu est dans tes yeux
  64. Il doit y avoir un problème avec mes yeux, je peux pas les retirer de toi
  65. On est coordonnes, t’es l’abscisse et moi l'ordonnée
  66. Je viens peut-être du nord mais j’irais sud sur toi
  67. T’es sur que tu t’appelles pas biscotte parce que t’es craquant
  68. Tu ressembles beaucoup à mon futur petit-ami
  69. Tes yeux sont tellement bleus que je pourrais me noyer dedans.
  70.  Belle paire de jambes. Elles ouvrent à quelle heure?
  71. Tu dois être un alliage de béryllium et d’or parce que t’es BeAu
  72. Je viens de remarquer qu’on goûte sans arrêt notre propre langue. Tu veux bien que je goûtes la tienne pour changer?
  73.  Je peux t’emprunter un bisou? Je te le rendrai
  74.  Je joue le saxophone; je sais mettre des trucs dans ma bouche et garder ma respiration pendant longtemps
  75. C’est le jour des contraires aujourd’hui: embrasse moi d’abord puis je te sors une pickup line
  76. Ca m'étonne que t’es pas fatigué parce que t’a trotté dans ma tête toute la journée
  77. Il n’y a pas assez de mots dans toutes les langues du monde pour exprimer mon amour pour toi
  78. Ma couleur préférée, c’est la couleur de tes yeux
  79. Parmi tout ce que j’ai dessiné, mon dessin préféré, c’est celui de ton sourire
  80. Qu’est-ce que tu fais là? la dernière fois que j’ai vérifié, les anges se trouvent au paradis
  81. Ton père est un voleur? Parce qu’il a volé les étoiles du ciel pour les mettre dans tes yeux.
  82. Ça fait quoi d’être la personne la plus magnifique dans la pièce?
  83. Si tu étais un hamburger, tu serais le McNifique.
  84. Tu peux tomber d’un arbre, tu peux tomber d’un cheval, mais la meilleur façon de tomber, c’est de tomber amoureux de moi
  85. Je n’ai pas besoin de mes lunettes pour me rendre compte de ta beauté
  86. 8 planetes, 1 univers, 7 milliards de personnes, et il n’y a que toi qui compte pour moi
  87. Mes amis n'arrêtent pas de dire que je suis gay, tu veux m’aider a leur montrer qu’ils ont faux?
  88. Mes seins sont commes des oreillers, tu veux dormir?
  89. J’ai peur du noir, je peux dormir avec toi?
  90. Salut, je suis en train de faire un sondage des pires pick-up lines. Alors, qu'est-ce que tu penses de : “Est-ce que tu viens souvent ici?” “Quel est ton signe astrologique?” ou “Salut, je suis en train de faire un sondage des pires pick-up lines”? 
expressions #2

expressions #1 


lovely, lovely France :

- “nice like a prison’s door” (: nasty) : aimable comme une porte de prison

- “combed like an underarm” (: crazy hair) : coiffé-e comme un dessous-de-bras (normally it’s aisselle : improper french, don’t say that otherwise!)

- “having an oyster’s IQ” : avoir un QI d’huître

- “curling the ridiculous” (: being nearly stupid) : friser le ridicule (no Juliet you’re not stabbing yourself bc of some guy you met yesterday, ça frise le ridicule!)

- “not having invented warm water / the butterwire” (: be dumb) : ne pas avoir inventé l’eau chaude / le fil à couper le beurre

- “not having light at every floor” (: ie be mentally slow) : ne pas avoir la lumière à tous les étages

- “going on the throne” (: at the loo) : aller sur le trône

- “better having them in picture than at the table” (: when someone eats too much) : il vaut mieux l’/les avoir en photo qu’à table

- “it’s smelling like fir trees” (: cf coffin wood, cf age/death) : ça sent le sapin

- “make-uped like a stolen car” (: wearing too much make up) : maquillé-e comme une voiture volée

- cut the bullshit : arrête tes conneries

- “not being worth drips” : ne pas valoir tripette

- “having an awry fart” (: in a bad mood/sick) : avoir un pet de travers

- “have I asked you for the time?” : (est-ce que) je t’ai demandé l’heure?

- “getting called Arthur” (: getting yelled at) : tu vas te faire appeler Arthur si tu continues à faire du bruit alors que j’essaie de travailler!

- “do you want my picture ?” (when someone is starring) : tu veux ma photo?

- “the rubber band is flexed (: slapping awaits) : l’élastique est tendu (+ you put your hand next to your head)

- “it moves one without touching the other” : (I couldn’t care less) : ça m’en touche une sans faire bouger l’autre (those one and other being balls)


food related :

- supple like a bretzel (: not being supple) : souple comme un bretzel

- “discussing the fat’s bit” (: having a chat) : tailler le bout de gras

- “putting the cutlery back” (: going for round 2) : remettre le couvert

- leek (: penis) : poireau (fam, rather gross)

- “yogurt-singing” (: in a language you don’t know) : chanter en yaourt

- “it’s starting to run on my bean” (kinda) (: I’m getting pissed) : ça commence à me courir sur le haricot

- “the mustard is getting higher” (: I’m getting pissed, bc it burns your nose yk) : la moutarde est en train de monter

- “having the peach” (: being in a good mood) : avoir la pêche

- “being soaked as a soup” : être trempé-e comme une soupe

- “taking a peach” (: a punch) : se prendre une pêche

- “bring your strawberry” (: get here) : ramène ta fraise

- “hairy as an egg” (: not) : poilu-e comme un oeuf

- a turnip (: bad movie) : un navet

- “bag of wine” (: drunk) : sac à vin (way to call someone)

- “having the ass trimmed with noddles” (: being very lucky) : avoir le cul bordé de nouilles

- “having the banana” (: being smiley) : avoir la banane

- “turning out a cake” (: having a poo) : démouler un cake

- “mind your onions” : occupe-toi de tes oignons

- “getting toasted” (: taken in the act) : se faire griller

- “having eaten a cemetary” (: bad breath) : avoir bouffé (fam) un cimetière


body related :

- “lying as a tooth puller” : mentir comme un arracheur de dents

- the world’s butthole (: small village) : le trou du cul du monde 

- “having cauliflower ears” (: like rugbymen) : avoir les oreilles en chou-fleur

- “having a Punchinello in the drawer” (: being pregnant) : avoir un Polichinelle dans le tiroir (old)

- “throwing an eye” (: taking a look at) : jeter un oeil

- “the hand in the bag!” (: getting caught) : la main dans le sac

- the English have landed” (: period metaphor) : les Anglais ont débarqué

- “that doesn’t break 3 paws to a duck” (: it’s not amazing/innovating) : ça ne casse pas trois pattes à un canard

- “seeing red” (: v v pissed) : voir rouge

- “that’s walking” (: works for me) : ça marche

- “it’s going to shit square-shaped bubbles” (: there’s going to be a big argument) : ça va chier des bulles carrées

- “best peeing in a violin to stop it for rustying” (: doing stg that’s not going to help) : autant pisser dans un violon pour l’empêcher de rouiller

- “round as a shovel’s tail” (: v drunk) : rond comme une queue de pelle

- “having bathing back’s teeth” (: being drunk) : avoir les dents du fond qui baignent

- “not being out of the brambles/sand/inn” (: being stuck in a situation) : ne pas être sorti-e des ronces (f)/du sable/de l’auberge (f)

- “hurrying one’s ass” : se magner (fam) le cul (fam)

- “having shit in one’s eyes” (: not seeing stg) : avoir de la merde dans les yeux

- “singing like a pan” : chanter comme une casserole

- “flat as a lemon sole / a breadplank” (: no tits no butt) : plate comme une limande / planche à pain

- pussy : chatte (yup, v popular)

- “mind your ass” : occupe-toi de ton cul

- “throwing oneself on sthg like misery on the poors” (: rushing to do sthg) : se jeter sur (quelque chose) comme la misère sur le pauvre monde

- “having horns” (: being cheated on) : avoir des cornes


animal related :

- “you’re done like a rat” (: surrounded, about to get arrested) : tu es fait-e comme un rat (in gangster movies basically)

- “dirty dog” (: nasty, dishonest person) : sale chien-ne

- “yelling as a polecat” : gueuler (fam) comme un putois

- a chicken (: a cop) : un poulet

- “having sea urchins in the pockets/wallet” (: being miserly) : avoir des oursins dans les poches/le portefeuille

- “being a cow’s skin” (: a nasty/annoying person) : être une peau de vache

- gay as a seal : pédé (: fag, not good) comme un phoque

- “being taken for a pigeon” (: being used) : être pris-e pour un-e pigeon-ne

- “having the flea at the ear” (: guessing) : avoir la puce à l’oreille

- “when hens will have teeth” (: never) : quand les poules auront des dents

- “having worms” (: stamping, wriggling) : avoir des vers

- “having fleas” (: when scratching oneself intensely) : avoir des puces

- “going from the rooster to the donkey” (: going from one topic to a completely different one without any reason) : aller du coq à l’âne

- “being a donkey” (: stubborn) : être un âne / une bourrique

- “made like a horse” (: penis metaphor) : monté comme un cheval/étalon

- shark week (: period metaphor) : //

- “being the joke’s turkey” (: being fooled) : être le dindon de la farce


daily life :

- “lightning up someone’s lamp“ (: explain stg) : éclairer la lanterne de quelqu’un

- being a sissy : être une chochotte (ep)

- under the eyes (: in front of) : sous les yeux, ex : j’ai le papier sous les yeux

- under the shower (: in the shower) : sous la douche, ex : va répondre à la porte stp, je suis sous la douche

- “having a white night” (: insomnia) : passer une nuit blanche

- “in the car, Simone” (let’s go) : en voiture, Simone!

- “let’s go Alonzo” : allons-y Alonzo

- “giving a hand’s blow” (: helping, giving a hand) : donner un coup de main

- “wearing the knickers” (: being the one who makes decisions in a couple) : porter la culotte 

- “excuse the few” (: sarcasm, when someone has a lot and still complains) : excuse(z)-moi du peu (oh yes indeed you have three houses and two cars but you do NOT have a boat excusez-moi du peu)

- “I take” (I’d take it, count me in) : je prends, ex : si quelqu’un sait où je peux trouver une carte mémoire de PlayStation 1 pas trop chère, je prends

- “wanting the butter and the cost of the butter” (: wanting everything) : vouloir le beurre et l’argent du beurre (sometimes we also add “et le cul de la crémière” aka and the dairywoman’s ass)

- “taking a jacket/a rake” (: getting rejected) : prendre une veste/un râteau 

- “in fourth speed” (: v v quick) : en quatrième vitesse

- “turning over one’s jacket” (: switching opinion/camp) : retourner sa veste

- “getting in the subject’s brisk” (: adressing the elephant in the room) : entrer dans le vif (normally an adj) du sujet / “not passing by four paths” : ne pas passer par quatre chemins 

- “every road leads to Roma” (: who cares if we get lost) : tous les chemins mènent à Rome

- “going fishing for infos” (: trying to discover what people are gossiping about) : aller à la pêche aux infos

- “at the laddle” (: about, around) : à la louche (also : à peu près / en gros), ex : à la louche je dirais qu’il fait à peu près 1m85 (I’d say he is about 6 feet tall)

- “don’t look for midday at 2pm” (: don’t make things complicated) ne cherche(z) pas midi à quatorze heures

- “there’s no fire” (: no need to hurry) : il n’y a pas le feu 

- “passing a soap” / “getting X’s braces (the clothes) up again” (: tell someone off) : passer un savon / remonter les bretelles à/de

- “at Saint-Glinglin’s day” (: never) : à la Saint Glinglin

- “the four thursday’s week” (: never) : la semaine des quatre jeudi

- “we’re not at nan’s” (: you’re getting too comfy) : on n’est pas chez mémé

je l’ai déjà dit, je le redirai éternellement et je le redis encore une fois :

POUR LES VERSIONS FRANÇAISES DES FILMS, PEU IMPORTE LE FILM, MERCI DE CHOISIR DES VRAIS DOUBLEURS, C’EST-À-DIRE DES VRAIS ACTEURS DE DOUBLAGE, DES ACTEURS QUI ONT FAIT DES ÉTUDES POUR ÇA, QUI ONT DE L’EXPÉRIENCE DANS LE DOUBLAGE ET DONC QUI SAVENT DOUBLER.

et PAS des acteurs ou des chanteurs lambdas MÊME s’ils sont connus, qu’ils jouent bien ou chantent bien. Car ce ne sont PAS des doubleurs professionnels et que même s’ils sont très bons dans leurs métiers respectifs, ils ne PEUVENT PAS savoir ce qu’est de jouer avec sa voix pour être à niveau de l’acteur parlant en version originale, et donc éviter de lui manquer de respect

exemple récent : Valérian et la Cité des Mille Planètes.

ça c’est Cara Delevingne, qui joue Laureline. Dites bonjour.

ça c’est Nastassja Girard, une actrice de doublage qui la double habituellement en version française. Dites bonjour.

et ça, c’est Soko, une chanteuse et actrice, douée et respectée, MAIS qui n’a JAMAIS doublé de film de sa VIE, faites coucou

Et vous savez quoi ? Bah dans Valérian et la Cité des Mille Planètes, c’est Soko qui est la VF de Laureline. Mais elle ne sait pas doubler, du coup tout le jeu de Cara Delevingne est plombé par des textes énoncés sans aucune vie/animosité. 

Dommage. Donc SVP, choisissez des vrais acteurs de doublage au lieu de prendre des gens connus histoire de les mettre à l’affiche. MERCI.

Cordialement et avec amour,
une personne fan de Valérian et Laureline qui vient de voir le film en VF.

youtube

Check out this amazing cosplay + french cover of Priscilla’s song, my ears are nutting 😩👌🏽

sheepnamedpig  asked:

Could you teach us some French idioms?

Alright, I gonna use only those I heard/use, because there is many that I don’t know, and are probably used in only other regions :>
I’m using this wiktionary, if you want the literal meaning!
I’m also posting this public so anyone interested can see :)

ânerie : stupidity / stupid remarks
avoir de la gueule : to be cool / attractive
bonne gueule : to look friendly
sale gueule : nasty looking
avoir d'autres chats à fouetter : to have better things to do
avoir la tête dans le cul : to be tired (mostly when you wake up)
avoir mangé du lion : to have incredible energy
avoir un chat dans la gorge : when you’re sick and cough
avoir un cheveu sur la langue : to have a lisp
avoir une faim de loup : being very hungry
une nuit blanche : a sleepless night
bête comme .. : stupid as..

ça me dit quelque chose : that rings a bell
ça me prend la tête : that annoys me
ça me soûle : it pisses me off
ça ne tient pas debout : it doesn’t make sense
c'est pas tes oignons : it is none of your business
chercher la petite bête : to nit-pick
comme ci, comme ça : so-so
comme un poisson dans l'eau : something easy (like a duck to water)
conduire comme un pied : to drive horribly
les doigts dans le nez : very easy
donner sa langue au chat : to give up trying to guess something
dormir en chien de fusil : to sleep curled up

écrire comme un cochon : to have bad handwriting
en un clin d’œil : in a flash
être tiré par les cheveux : something far-fetched
être un mouton : to be easily led
être un chaud lapin : to be horny
être une fouine: to be nosy
être vache : to be mean, to be nasty

faire d'une pierre deux coups: to hit two birds with one stone
faire la grasse matinée : to have a lazy day (usually means you sleep all morning after being busy the day before)
faire la sourde oreille :  to ignore something
faire un tabac : to have a huge success
faire une queue de poisson (à quelqu'un): to cut in front of someone while driving
gueule: animal mouth, human face, appearance
gueuler : to shout
ferme ta gueule : shut up
gueule cassée: war veteran (with severe facial deformities)
gueule de bois : hangover
il n'y a pas un chat : there is nobody around

jeter l'éponge : to give up
jouer à chat perché : to play off-ground tag
jouer au chat et à la souris : to play cat and mouse
la vache! : expletive, exclamation like “hell!” or “damn!”
c’est le bordel : something is messy. ( a room, a paper)
bordel ! : a swear word. Can also mean whorehouse.   
putain ! : most used swear word. (We use it all the time as you can see here)  Also means whore.


l'habit ne fait pas le moine : do not judge by appearances
malin comme un singe :  very clever
anger comme un cochon : to eat greedily
manger comme quatre : to eat lots
manger ses mots : to mumble
mettre la charrue avant les bœufs : to get ahead of yourself
être mort de rire (abbreviated to MDR) : LOL (I personally hate it, only pre-teens use that. I would only use “je suis mort” = “I’m dead” = I’m dead of laughter)
myope / myope comme une taupe :  blind as a bat
nom d'un chien : (expression of distaste)
on n’apprend pas à un vieux singe à faire des grimaces : one can’t teach something old something new, one can’t teach an old dog new tricks
ours mal léché : uncouth, impolite
pleuvoir des cordes : to rain cats and dogs
poser un lapin à quelqu'un : to set someone up, not show up
pour qui tu te prends ? : who are you to say that? / who do you think you are?
prendre ses jambes à son cou : to run away quickly
en parlant du loup : speak of the devil
qui sème le vent récolte la tempête : who looks for trouble, finds worse
qui vivra, verra : time will tell
rat de bibliothèque : bookworm
rendre quelqu'un chèvre : to drive someone crazy
reprendre du poil de la bête : to regain strength, recuperate
retourner sa veste : to go back on your word, change your mind
revenons à nos moutons : to get back on topic, to return to the question at hand

sans l'ombre d'un doute : without a shadow of a doubt
sauter du coq à l’âne : jump from one topic to another
se creuser la tête : to try very hard to resolve something
se mettre le doigt dans l'oeil : to put your foot in it
se plier en quatre : to laugh hard / to try your best
têtu comme une mule : stubborn as a mule
tomber dans les pommes : to faint
trente-six mille choses à faire : many things to do
vachement : very
vacherie : dirty trick / nasty comment
voler de ses propres ailes : to stand on one’s own two feet

And finally one that is proper to my region only :
Gauger (verb) : when you are very wet from the rain / puddle of water

expressions #1

animals related :

- clever like a monkey : malin comme un singe (masc)

- cunning like a fox : rusé-e comme un renard

- proud like a peacock : fier / fière comme un paon

- like a fish in water (: comfortable) : comme un poisson dans l’eau

- slow like a snail : lent-e comme un escargot

- throwing _self in the wolf’s mouth : se jeter dans la gueule du loup

- mute like a carp : muet-te comme une carpe

- talkative like a magpie : bavard-e comme une pie

- having a wolf’s hunger : avoir une faim de loup

- short-sighted like a mole : myope comme une taupe

- running like a rabbit : courir comme un lapin

- calling a cat a cat : appeler un chat un chat

- “taking the fly” (: to get upset) : prendre la mouche

- “putting down a rabbit” (: to stand somebody up) : poser un lapin

- “taking fly” (: hitting the target, being right) : faire mouche

- “being a wet chicken” (: to be scared, not daring) : être une poule mouillée

- “taking the bull by the horns” (: to go for it) : prendre le taureau par les cornes

- ugly like a louse : moche comme un pou

- “having a spider at the ceiling” (: to be nuts) : avoir une araignée au plafond

- “not teaching the old monkey how to make a funny face” (: when a kid tries to explain something to an older person how obviously knows it) : ce n’est pas au vieux singe qu’on apprend à faire la grimace 

- eating like a pig : manger comme un porc

- “having the cockroach” (: to feel sad/depressed) : avoir le cafard

- “drowning the fish” (: to avoid a problem) : noyer le poisson

- stubborn like a mule : têtu-e comme une mule

- deaf like a pot : sourd-e comme un pot

- having an elephant’s memory : avoir une mémoire d’éléphant

- sweet like a lamb : doux / douce comme un agneau

- sleeping like a dormouse : dormir comme un loir

- naked like a worm : nu-e comme un ver


body related :

- “having the green hand” (: to be good with plants) : avoir la main verte

- “having two left hands” (: to be clumsy) : avoir deux mains gauches

- “being at two fingers from” (: to be about to) : être à deux doigts de

- having eyes behind your head : avoir des yeux derrière la tête

- having a snake’s tongue (: to be mean / gossipy) : avoir une langue de vipère

- having a doe’s eyes (: pretty eyes) : avoir des yeux de biche

- having a peach’s skin (: soft) : avoir une peau de pêche

- having a rabbit’s teeth : avoir des dents de lapin

- having a pianist’s hands : avoir des mains de pianiste

- having a mermaid’s legs : avoir des jambes de sirène

- having a heart of stone : avoir un coeur de pierre

- having a artichoke as a heart : avoir un coeur d’artichaut

- having two left feet (: shitty balance) : avoir deux pieds gauches

- having a trumpet-shaped nose : avoir un nez en trompette

- “doing the deaf ear” (: willingly not listening) : faire la sourde oreille

- “having the heart on the hand” (: to be generous) : avoir le coeur sur la main

- “having the fangs” (: to be hungry)(familiar) : avoir les crocs


food related :

- “that’s the end of the beans” (familiar) : c’est la fin des haricots

- “taking care of one’s onions” (: mind one’s own business)(familiar) : s’occuper de ses oignons

- “falling in the apples” (: to faint)(familiar) : tomber dans les pommes

- “not having one radish anymore” (: to be v poor)(familiar) : ne plus avoir un radis

- “doing the crepe” (: to lay outside to get a tan) : faire la crêpe

- banana (friendly way to call somebody who said something dumb) : banane

- “breaking the crust” (: to eat) : casser la croûte

- “taking some seed from it” (: to learn from an experience) : en prendre de la graine

- being an asparagus (: to be v tall and slim) : être une asperge

- “pedal in semolina / sauerkraut” (: to have a hard time doing something)(familiar) : pédaler dans la semoule / la choucroute 

- “not being in one’s plate” (: to feel weird)(familiar) : ne pas être dans son assiette 

- “it doesn’t eat bread” (: it can’t harm) : ça ne mange pas de pain

- “having bread on the chopping board” (: to have loads to do) : avoir du pain sur la planche 


nature related :

- “being frost” (: being (Moriarty) nuts) : être givré / givrée

- “only see fire in it” (: to be fooled) : n’y voir que du feu

- taking root (: not moving) : prendre racine

- it’s raining ropes (familiar) : il pleut des cordes

- it’s raining buckets / barrels : il pleut des seaux / des tonneaux

- “it’s a duck’s cold” (: it’s v cold) : il fait un froid de canard

- “it’s a dog’s weather” (shitty weather) : il fait un temps de chien

- it’s hitting (: v burning sun) : ça / le soleil tape

- a lead’s sun : un soleil de plomb

- “eating dandelions by the root” (: being dead and buried) : manger des pissenlits par la racine

- bringing someone’s thunders on _self (: to piss someone off) : s’attirer les foudres de quelqu’un

- having a grain (: to be nuts) : avoir un grain

- not being born during the last rain (: not being stupid, knowing obvious stuff) : ne pas être né / née de la dernière pluie


others :

- happy like a king : heureux comme un roi (masc)

- mute like a grave : muet / muette comme une tombe

- being left (: clumsy) : être gauche

- “getting down someone” (: to kill someone)(familiar) : descendre quelqu’un

- “taking the door” (: to go/be sent outside, unhappy context) : prendre la porte

- “emptying one’s bag” (: to confess)(familiar) : vider son sac

- “it’s the pope” (”is that you?” “no, it’s the pope” - sarcastic) : c’est le pape

- “cuting one’s speech” (: to interrupt) : couper la parole

- “having some bowl / pot / ass” (: to be lucky) : avoir du bol / du pot / du cul

- “holding the candle” (: to be the third wheel) : tenir la chandelle

- “it’s not witchcraft” (kinda) (: it’s easy) : c’est pas sorcier

- “wiping with a sponge” (: to forgive something) : passer l’éponge

chachalove160  asked:

Salut cocotte je voulais dire que la coupe de cheveux de Bendy me fait penser aux oreilles de Ratchet (lombax) il trop mignon 😍 et son frère est à croquer tellement qu'il est trop mimi 😘😍😍

oui c’est bien vrais XD

c'était pas exprès mais oui; il ressemble bien a Ratchet X3

merci ma chére! 😘

Chaque jour, tu crois avoir atteint le pire, mais le pire est toujours à venir. Et le pire, finalement, tu sais ce que c'est ? Ce sont les souvenirs qui se fanent, qui s'étiolent et qui finissent par disparaître. Un matin, en te réveillant, tu te rend compte que tu as oublié sa voix. Tu as oublié son visage, l'étincelle de son regard, la façon particulière qu'elle avait de rejeter une mèche de cheveux derrière son oreille.
—  La fille de Brooklyn - Guillaume Musso