ordre nouveau

Suite aux différentes scissions de la Restauration Nationale,  notamment celle de la Nouvelle Action Française (NAF), Bernard Lugan fonde avec les activistes parisiens et provençaux : le Comité Royaliste pour un Ordre Nouveau (CRON). Le groupe naît en 1971 et participe à la lutte anti-soixante-huitarde en organisant des coups de mains et des opérations commandos contre les gauchistes et les communistes. Le 9 mars 1971, Lugan et des volontaires font l’union sacrée, et protègent le meeting d’Ordre Nouveau au Palais des Sports. Le CRON disparaît cependant en été 1972.