oppeln

Man täuscht sich stets...

“Man täuscht sich stets, wenn man nicht die Augen schließt,
um zu verzeihen oder klarer in sich selbst zu sehen.”

(deutsche Übersetzung von Friedrich von Oppeln-Bronikowski. Diederichs, 1908)

Hermann von Oppeln Bronikowski was a German Major General during the World War 2.

He was a soldier during the First World war in a Uhlan regiment.
At the 1936 Summer Olympics he won the Gold Medal in the team Dressage.
He commanded the 20th Panzerdivision during the World war 2 and during the last month of the war he fought with great bravery. After a short captivity he found the freedom in 1947.

he served for the reconstitution of the German army (Bundeswehr) and was a coach in the Canadian Dressage Team (riding) at the Summer Olympics 1964 Tokyo.

Hermann von Oppeln-Bronikowski died in 1966.
—————————————
Hermann von Oppeln Bronikowski, général allemand, champion olympique d'équitation.

Il était soldat durant la Première guerre mondiale dans un régiment de Uhlan.
Au J.O. de 1936 il remporte la médaille d'or en dressage (équitation) par équipe.
Il a commandé la 20eme Panzerdivision durant la Seconde guerre mondiale et durant les derniers mois de la guerre il a combattu avec grande bravoure. Après une courte captivité il retrouve la liberté en 1947.

Il a servi pour la reconstitution de l'Armée allemande (Bundeswehr) et a été entraîneur au sein de l'équipe canadienne de dressage (équitation) lors des Jeux olympiques d'été de 1964 à Tokyo.

Hermann von Oppeln-Bronikowski est décédé en 1966.