omnifuel

Réchaud - PRIMUS OmniFuel

Après avoir longuement hésité… Et m’être privé durant quelques années de l’utilisation d’un bon réchaud, je me suis enfin fait ce “petit” plaisir l’année passée ! 

J’ai eu le temps de parcourir un tas de sites et mon choix s’est porté sur l’OmniFuel de chez PRIMUS. 
Même si le prix, il est vrai, est exagéré il reste une des références si ce n’est la référence en conditions de grand froid… 
 

Parmi les points forts de ce réchaud on peut citer :

1. Le fait qu’il puisse fonctionner avec tous les combustibles possibles et imaginables. Il n’est plus le seul aujourd’hui à posséder cette caractéristique mais il possède quand même quelques avantages par rapport à ses confrères. 
Il est fourni avec 3 valves interchangeables qui permettent d’optimiser au maximum l’utilisation en fonction du combustible. Il est vrai que ceci peut paraitre techniquement difficile à changer mais c’est une vraie question d’efficacité. 

2. De manière générale il produit moins de suie que le Whisperlite de chez MSR. Même si il est inévitable de ne pas avoir production de suie quand on utilise des combustibles du genre gazole (diesel) ou pétrole. 

3. Comparé aux réchauds bien connus des pêcheurs du type multi-combustibles Coleman, il a l’avantage d’être un vrai multi-combustibles très polyvalent car il est utilisable avec des cartouches de gaz et supporte encore bien le pétrole là ou d’autres non ! De plus il est bien plus léger, ce qui pour certains d’entres nous est un critère non négligeable. 

4. Au premier abord l’ensemble est remarquable par sa finition. Il est bien stable et très robuste, sur ce dernier point on remarque que les 3 pattes sont plus épaisses que celles du Whisperlite mais un peu moins que celles de l’Optimus (Nova). Très peu de pièces sont en plastique, le corps de pompe lui-même est majoritairement en métal : que ce soit la chemise de la pompe, ou son piston. 

5. Le connecteur comprend un pas de vis indépendant à la bouteille ce qui permet de la positionner dans n’importe quel sens ou position par rapport au réchaud !  

Points négatifs :

1. Prix …

2.

 L’outil de nettoyage, trop fragile et peu pratique.