nouvelle technique

Renoncer et attendre

for @calimera62

Perceval de Galles n'a jamais été très patient, depuis tout petit mamie n'a pas arrêté de lui dire d'attendre, d'être patient et moins débile que ses vieux.

C'était pas toujours facile, mais même s'il se prenait une chasse une fois sur deux, il a toujours su que mamie dans le fond, elle avait pas tort. Donc, Perceval il a appris à être patient petit bout par petit bout, des fois il y arrive pas toujours, mais il essaie, il ne renonce pas. Renoncer il savait pas ce que ça voulait dire avant qu'Arthur lui explique un jour à table, avant qu'Arthur lui montre, bien plus tard, en abandonnant Excalibur, puis Kaamelott, puis la vie.

(Karadoc il a beau dire que le gras c'est la vie, et qu'il n'y a pas de plus belle chose que manger, Perceval sait que pour Arthur c'est pas pareil : il a plus mangé parce qu'il voulait plus vivre, il y a une grosse différence.)

Il aurait jamais pensé que son roi pouvait l'abandonner, lui aussi, alors que pendant la chevaliérisation quand ils ont juré au nom d'Uther le dragon, Perceval était sûr que quoi qu'il arrive, il resterait près d'Arthur, parce que c'est comme mamie, une fois sur deux il se prend une chasse, mais il est là où il doit être. Il se souvient qu'Arthur l'a serré dans ses bras une fois, et qu'il lui a dit qu'il aimait, à sa façon à lui, la seule fois où c'est Perceval qui a failli renoncer.

On abandonne pas les gens qu'on aime.

Donc, quand il l'a vu la dernière fois à Tintagel, tout pâlot, tout maigre, tout faible comme un oisillon, il a juste attendu. Il a veillé sur son Roi, écouté l'histoire de son rêve hyper classe sur l'espace, le Graal, et son vieux avec qui il a voyagé jusque dans une baignoire, et il a réajusté ses couvertures quand il s'est endormi. Parce que le rôle d'un chevalier, c'est pas d'être super fort au combat, même avec des nouvelles techniques, ou d'utiliser des grands mots hyper compliqués, c'est de protéger son roi. Quand il parle, on écoute, quand il a froid on le couvre…

Et quand il s'en va, on attend — même quand on sait pas où il est parti, ni pour combien de temps.

On ne renonce pas.

Les jours sont devenus des mois qui sont devenus des années… Perceval est pas fort en date, mais l'attente elle est pas dans sa tête, elle est dans son cœur. Et Arthur, c'est lui qu'a la plus grande place.

C'est le premier truc qui lui dit quand il le revoit — plus ridé, plus joufflu mais plus souriant aussi :

“Sire, je vous attendais, il y a toujours une place pour vous.”

Alors, le sourire de son roi s'élargit en même temps que le sien, et au lieu d'avoir à quémander un câlin, comme la dernière fois, c'est Arthur qui met son bras autour de ses épaules, et qui pose ses lèvres sur le front de Perceval — comme mamie faisait quand il était gamin et qu'il était tout triste.

“Les héros ne renoncent jamais, Perceval.”

Ma mère a lu dans le livre de Giulia Enders sur l'intestin que c'était beaucoup mieux et plus naturel si on faisait caca accroupi et que pour faire ça avec nos toilettes modernes, il suffisait de prendre un petit escabeau sur lequel on met ses pieds et de se pencher un peu.

Je vous laisse deviner ce qu'il y a désormais dans une des toilettes.

J'ai hâte de faire caca et hâte de tester cette nouvelle technique.

Et l'on s'essaye ici à une nouvelle technique, à savoir le blackwork.
Voilà la broderie que je n'avais pas pu emporter en vacances en Pologne, pour cause de “plus de fil de la bonne couleur”. Car non, il n'est pas blanc, mais gris très clair. Et pourquoi avoir choisi cette teinte au lieu de faire simple, me demanderez-vous ? Mais pour que le résultat soit plus CHROMÉ !!!
I stitch, I die, I stitch again !
“Shiny and (mono)chrome”, 25 x 20 cm
(basé sur un modèle au point de croix trouvé sur Tumblr, chez un certain gaylegee)
(EDIT : le design original a été créé par picassowary) :) 

This is where I’m trying my hand at a new technique, blackwork.
Here’s the stitching work I couldn’t take with me on holidays, because of a sudden case of “running out of the right colour”. Because no, this thread isn’t white, but slightly grey. And why did I choose this colour instead of going simple, will you ask ? Because it had to be CHROME !!!
I stitch, I die, I stitch again !
“Shiny and (mono)chrome”, 25 x 20 cm
(based on a cross stitch found on Tumblr, by a certain gaylegee)
(EDIT : original design was created by picassowary) :)