nonante

Mot du jour

Quatre-vingt-dix.
Alors en Suisse, on dit nonante. A part à Genève je crois. Donc je devrais dire nonante comme tout Suisse normalement constitué de globules blancs et rouges. Mais depuis quelques temps, j'ai intégré “quatre-vingt-dix” à mon langage.
Normalement j'ai pas trop besoin de ce nombre. Mais il est subitement devenu l'expression type qui veut dire “ un nombre incalculable de fois. " 

Je sais pas trop d'où ça vient, ni pourquoi, c'est une expression qui m'est venue de fil en aiguille, personne ne l'utilise autour de moi et ça fait assez rire les gens qui m'entourent quand je dis ” Mais, franchement, il l'a montré au moins quatre-vingt-dix fois, c'est fou. “ Quatre-vingt-dix, c'est pas énorme. C'est moins que cent (au cas où vous en doutiez encore). Et même une centaine c'est déjà pas beaucoup. 
La combinaison de trois chiffres doit faire que le mot parait énorme. Que j'ai l'impression qu'on peut peupler la terre entière et deux trois autres planètes au passage avec 90 personnes. 

Quatre-vingt-dix, c'est un petit toc de langage. Quatre-vingt-dix c’est joli comme mot. Je vais repeupler le langage des gens et remodeler leurs expressions avec quatre-vingt-dix. 

Sur ce je vous laisse, je vais finir les quatre-vingt-dix livres que j’ai à lire et les quatre-vingt-dix textes que j’ai à écrire,
Samère