nonante

FR- 70 / 80 / 90

So I was in Geneva last week, in the French-speaking part of Switzerland, and they use different words for those numbers: 70, 80, 90. I knew it, and I knew the words before coming but it was still really weird for me!

For example when they said like << en nonante-six >> (“in ‘96” - en quatre-vingt-seize) or like << septante patients >> (“70 patients” - soixante-dix patients) it took me a second to realise what they were saying, and I could never use those myself (I would be able to if I’d stay there longer I imagine, it’s just a habit).

I know their system is “more logical” because it’s decimal and that’s what we use all the time now, but French in France and its remnants of a vigesimal system is what I’ve used and heard since I was a kid, it’s my mother tongue, what can I do?

  • 70 - soixante-dix (France) - septante (Switzerland & Belgium)
  • 80 - quatre-vingts (France) - huitante (Switzerland)*
  • 90 - quatre-vingt-dix (France) - nonante (Switzerland & Belgium)

*Some people might have heard of octante for 80, but this word hasn’t been used in decades, so please forget it and use huitante instead - use it only in French-speaking parts of Switzerland.

Mot du jour

Quatre-vingt-dix.
Alors en Suisse, on dit nonante. A part à Genève je crois. Donc je devrais dire nonante comme tout Suisse normalement constitué de globules blancs et rouges. Mais depuis quelques temps, j'ai intégré “quatre-vingt-dix” à mon langage.
Normalement j'ai pas trop besoin de ce nombre. Mais il est subitement devenu l'expression type qui veut dire “ un nombre incalculable de fois. " 

Je sais pas trop d'où ça vient, ni pourquoi, c'est une expression qui m'est venue de fil en aiguille, personne ne l'utilise autour de moi et ça fait assez rire les gens qui m'entourent quand je dis ” Mais, franchement, il l'a montré au moins quatre-vingt-dix fois, c'est fou. “ Quatre-vingt-dix, c'est pas énorme. C'est moins que cent (au cas où vous en doutiez encore). Et même une centaine c'est déjà pas beaucoup. 
La combinaison de trois chiffres doit faire que le mot parait énorme. Que j'ai l'impression qu'on peut peupler la terre entière et deux trois autres planètes au passage avec 90 personnes. 

Quatre-vingt-dix, c'est un petit toc de langage. Quatre-vingt-dix c’est joli comme mot. Je vais repeupler le langage des gens et remodeler leurs expressions avec quatre-vingt-dix. 

Sur ce je vous laisse, je vais finir les quatre-vingt-dix livres que j’ai à lire et les quatre-vingt-dix textes que j’ai à écrire,
Samère