nlmr

Moulin Rouge AU

Robbie is an errand boy for the Moulin Rouge, who falls  for the songbird Cassie, who sits pretty on her swing and seat above the audience and captivates them with her songs. He sneaks to her and tries to convince her to be with him. She ends up caving in and falling for the helpless romantic.

We should be lovers, and that’s a fact.”

Comment i>télé se met au niveau de LGMT | NLMR
See on Scoop.it - Citoyenneté numérique


Je confesse ne pas connaître Gaspard Proust. Si je vois son nom passer souvent sur les réseaux sociaux, je n’avais pas encore eu l’impulsion de l’écouter.

Le hasard faisant (parfois) bien les choses, je décide aujourd’hui de cliquer sur la vidéo d’une de ses chroniques partagée sur Facebook. Pour lancer un bon mot, Mr. Proust affirme que Mme Taubira a dit “il faut comprendre le jeune qui part en Syrie”. Le passage est même agrémenté d’un insert portant le logo d’i>télé et reprenant bien la phrase citée entre guillemets.

Cela ne suffisant pas à éteindre mon scepticisme, je décide d’écouter l’interview en question (http://www.itele.fr/monde/video/taubira-il-faut-comprendre-le-jeune-qui-part-en-syrie-111412)

A partir de 3:10, Laurence Haïm questionne la ministre de la justice sur les jeunes qui partent en Syrie :

" - Que dites-vous à un jeune qui part en Syrie et qui a envie de s’engager […]?"

Ce à quoi Mme Taubira réponds :
" - Nous avons évidemment une grande perxplexité sur la façon dont des jeunes qui ont toute la vie devant eux puissent se mettre à donner la mort et à la désirer eux-mêmes, mais nous devons comprendre cela sinon nous risquons nous-mêmes d’être défaits, […] vaincus. […] C’est pour cela qu’il faut nous donner les moyens d’assécher [les] terreaux de recrutement [des terroristes]."

Si je devais paraphraser Taubira pour résumer ce passage, je dirait que son message est “Il faut comprendre POURQUOI le jeune part en Syrie”, et j’éviterais d’utiliser les guillemets qui indiquent une citation verbatim. Mais peut-être Taubira dit-elle cette phrase plus loin?

Voyons. Laurence Haïm insiste et demande à Mme Taubira ce qu’elle dirait à ce jeune qui veut partir.

" - Je prends le temps de lui parler. Ca n’est pas par slogan qu’on peut lui dire d’une phrase : ‘Tu ne pars pas’. D’abord il faut s’interroger sur les raisons, quels sont les ressorts profonds qui font que des jeunes soient réceptifs à ce discours de destruction, de devastation, de mort […] Pourquoi ce choix morbide? […] Il nous faut comprendre cela,"

Il apparait encore plus clair que ce que Mme Taubira veut comprendre ce sont les raisons qui poussent ces jeunes à partir.

Pourtant i>télé choisit de raccourcir cette déclaration en en altérant également le sens, bientôt repris par le gotha de l’information sans réflexion : dreuz, fdesouche, lagauchematuer, boulevard voltaire, etc…

Bien sûr, ni Gaspard Proust, ni les intervenants de ces pseudo sites d’information, ni la plupart des gens qui verront cette citation en provenance d’une chaîne “mainstream” n’iront vérifier que la ministre prononce bien ces mots avec le sens qu’ils leur attribuent. Si on peut comprendre cela d’un humoriste, on se doit de souligner à nouveau les travers mensongers de faux journalistes comme

Mike Borowski, “Rédacteur en Chef” de La Gauche M’a Tuer, ancien attaché parlementaire UMP et fervent Sarkozyste (http://lagauchematuer.fr/2015/02/11/christiane-taubira-il-faut-comprendre-le-jeune-qui-part-en-syrie/)


Interrogée ENSUITE sur la qualification d’apartheid social utilisée par Manuel Valls, Taubira déclare : “la réalité sociale, politique, tangible, c’est qu’il y a des territoires où les gens sont abandonnés à eux-mêmes, les habitants se sont retrouvés livrés à eux-mêmes” mais le rédac’chef de LGMT inverse les déclarations en reprenant le titre faussé de i>télé pour conclure : “Elle justifie les actions de ces meurtriers en les déculpabilisant et évidemment en ressortant la vieille lune antiraciste. Ainsi pour elle c’est la faute de la société française qui est raciste, elle bride toutes nos chances pour la France. Cette dernière les humilie et les laisse dans la misère.”

Donc, LGMT reprend un truc qu’elle n’a pas dit, le lui fait dire en conclusion de quelque chose qu’elle a vraiment dit, mais après (et sur un autre sujet), ce qui lui permet de prétendre que ” Mme Taubira cherche à créer la polémique en justifiant les djihadistes de France allant combattre pour leur idéologie assassine en Irak ou en Syrie”

Dreuz ne fait pas beaucoup mieux : “Elle est ministre en exercice, et elle en est encore à s’interroger pour comprendre les motivations des djihadistes en accusant la France d’avoir fait d’eux des candidats au suicide.” (http://www.dreuz.info/2015/02/taubira-il-faut-comprendre-le-jeune-qui-part-en-syrie/)

Si ces procès d’intentions basées sur des déclarations détournées sont coutumiers des faux sites d’information, il serait bon de rappeler à i>télé et à Canal Plus qu’un semblant d’intégrité journalistique est attendu d’eux.

Moulin Rouge AU - 

Sam and Karan work at the Moulin Rouge and they fall passionately in love with each other. He is a blue collar worker and she is a highly-demanded working girl. 

"Never fall in love with a prostitute. It always ends bad.”