natalie talmadge keaton

Ressortie des Fiancées en folie : 5 choses à savoir sur le film de Buster Keaton

Une scène douloureuse

La scène des rochers n'était à l'origine pas prévue ; elle a été rajoutée par Buster Keaton après avoir vu la réaction d'un public de test à un premier montage. Bien que les rochers aient été en papier mâché, Keaton a tout de même récolté des marques sur tout le corps pendant plusieurs mois, ne pouvant tous les éviter pendant le tournage. On le voit même apeuré, la main sur le coeur, lorsque des rochers passent au-dessus de sa tête.


Buster Keaton

Caméo familial

La femme en voiture à laquelle Buster Keaton tente de faire une déclaration en roulant à côté d'elle est Constance Talmadge, une grande star de l'époque et la soeur de Natalie Talmadge, l'épouse de Keaton à l'époque.

Petit rôle pour une future star

L'actrice qui joue la standardiste du Country Club est la toute jeune Jean Arthur, qui faisait alors ses débuts avant de devenir une star. On la verra par la suite dans L'Extravagant Mr. Deeds, Vous ne l'emporterez pas avec vous, Monsieur Smith au Sénat, Seuls les anges ont des ailes, L'Homme des vallées perdues…


Buster Keaton

Visite surprise

Dans sa quête frénétique pour trouver une épouse, on peut voir le personnage de Buster Keaton entrer dans un théâtre de variété, où est exposée une grande affiche présentant ce que l'on croit être une vedette féminine. Après que le personnage a payé un pot-de-vin pour qu'on le laisse entrer dans la loge de l'artiste, un ouvrier enlève une boîte qui empêchait de voir le bas de l'affiche. Le nom de l'artiste est enfin visible : Julian Eltinge. Eltinge était un célèbre travesti de l'époque ; c'est pourquoi le personnage de Keaton apparemment totalement décontenancé au sortir de la loge.

Pour de vrai

Sur la liste d'épouses potentielles que porte sur lui Buster Keaton, on peut remarquer les noms d’Eugenia Gilbert, Judy King, Hazel Deane et Bartine Burkett. Ce sont les véritables noms des actrices jouant dans le film.

Voir toutes les anecdotes des Fiancées en folie

youtube

A wonderful Jack Dragga mini-documentary on Buster’s Italian Villa!!

“It took a lot of pratfalls to build that dump” - Buster Keaton