mysp@ce

Mia madre mi disse:“Se farai il soldato, diventerai generale; se farai il monaco, diventerai Papa.” Invece ho fatto il pittore…E sono diventato Picasso.
—  Pablo Picasso
Ho perso le parole,
eppure ce le avevo qua un attimo fa
dovevo dire cose che sai,
che ti dovevo, che ti dovrei.
Ho perso le parole
può darsi che abbia perso solo le mie bugie,
si son nascoste bene
forse però semplicemente non eran mie.
—  Luciano Ligabue

Déménagement terminé, tout comme ma semaine de vacance. Comme je l’avais prévu, au moment où on pourrait profiter de notre nouveau chez nous, il serait l’heure de reprendre nos jobs.

Mais on est pas déçus, loin de là! On est bien et des plus satisfait. Cela n’a pas été de tout repos, mais on a appris beaucoup de chose sur nous-même et ça a servi à faire évoluer notre couple et à le renforcer.

Par je ne sais quel miracle, la belle famille ne nous a pas encombrer et a respecté le fait qu’on se débrouille tous les deux, seul quant au montage des meubles, lampes, rideaux et tout le bordel. Mais on sent leur déception dans leurs paroles. Comme s’ils auraient voulus être plus présent. Mais on s’en fou. On est préserver de leurs représailles “d’avoir profité” ou je ne sais quoi.

Le plus dur reste à venir. Fêter la crémaillère et aussi invitez nos parents respectifs. De mon côté, ce sera du gâteau, mais avec la belle-mère… j’ai intérêt à ce que la baraque soit picobello si je ne veux rien entendre dans mon dos ou la laisser m’envoyer des piques lors de ces jours mal lunés.

Vous m’avez manqué mes petites citrouilles!

5

Alors, faut que je vous explique.

J'ai lu il y a quelques temps le premier manga de Ganesh2, Jean-Luc no Révolution (une oeuvre exceptionnelle, où Jean-Luc Mélenchon fait du kung-fu. Pour résumer.), qui était juste génial : et pendant les 3 derniers mois, il a dessiné le tome 2, Jean-Luc no Insoumission.

Tome 2 que j'ai commandé direct à sa sortie il y a 2 semaines, et qui vient d'arriver. Donc j'ouvre les premières pages, et là je tombe là-dessus. Et je ris en pensant à @onestenrepublique

youtube

C'est génial

Meet the real women behind Hidden Figures.

In the early days of the Space Race, Dorothy Vaughan headed the National Advisory Committee for Aeronautics’ (NACA) West Area Computing unit. It was an important but segregated unit of mostly female mathematicians doing aerospace calculations by hand. When NACA became NASA in 1958, the Analysis and Computation Division desegregated and Vaughan became a sought-after expert on FORTRAN  – a programming language used on IBM mainframes.

Vaughan is one of the women whose work inspired the film Hidden Figures — a true story of three African American mathematicians who helped NASA launch the first Americans into space.


Feeling inspired? See how coding might figure into your life. Uncover more about Dorothy Vaughan →