musiques nouvelles

stamp-gray  asked:

Reply with 5 things that make you happy and send this to the last 10 person in your notes ❤

Ouuuuh j’aime ce genre de chose… Aloooors 5 choses qui me rendent heureuse :

- Avoir de l’inspiration pour écrire

- Etre absorbée totalement par un livre

- Triquiter les candidats des émissions télé avec mes copines

- Découvrir de nouvelles musiques

- Réussir des tests culinaires

lefruitdemapensee  asked:

Ceux qui commencent par H :)

Hathor: What brings you joy?

Mes amis (pas toujours par contre), écouter de la musique, découvrir une nouvelle chanson ou un nouveau groupe, aller à des concerts, nager, lire, avoir une conversation enrichissante avec quelqu’un, parler littérature ou sociologie avec ma mère…

Horus: What is one thing you’ve had to fight for in your life?

La santé. Et j’ai gagné ces batailles.

Hœnir: Are you a silent or talkative person?

Ça dépend énormément de la personne à qui je parle. Et du temps aussi, étrangement.

Hades: Do you have a bad reputation?

Pas que je sache non.

Hekate: Have you ever tried to communicate with the dead?

Non, à part une fois où une amie a insisté pour faire le “Charlie Charlie challenge” quand je dormais chez elle.

Hermes: Have you ever stolen anything?

Pas intentionnellement non (j'ai déjà embarqué un tee-shirt qu’une amie m’avait prêté et j’ai oublié de lui rendre), ou en tout cas je ne m’en rappelle pas. 


Merci beaucoup!!

7

Lucile a pris cette photo de moi et me l'a envoyé, j'ai un air rêveur
J'ai terminé mon installation
Il y a une assiette de bonbon dans la rue et des voix dans le téléphone
Je dors debout, la fatigue au creux du dos
Je ne suis pas triste
Je voudrais dormir et qu'on ne juge pas ce que je fais
Je ne me suis pas douchée aujourd'hui
Je me force à faire parce que c'est important
Je suis très seule et ce n'est pas grave
Offrez moi du vin et des musiques nouvelles que j'aimerais autant que je l'aime lui

Fact 26 poster

“Durutti in Paris” 

April 1980

Design by Stephen Horsfall (concept by Alan Erasmus)

Silver on black poster for a gig by A Certain Ratio, Section 25, The Durutti Column and Eric Random (A Boy Alone). Only 7 posters were printed before the concert was cancelled. The concert was to have been at Bataclan, 50 Boulevard Voltaire, Paris 750011, on Sunday 27 April 1980.

‘Et alors, Factory Records emporté à Paris la nouvelle musique Anglais à la recherche du temps avenir…’

Referred to as the 'Paris video show’ in FACT 400 Palatine.

Je me suis souvent demandée ce que c’était  que de saisir la joie peu de temps après une période si porteuse de trauma qu’a été la colonisation en Afrique et particulièrement en Afrique noire. 

Qu’est ce que ça voulait dire être joyeux après 1960? Lorsque par la force des individus, on choisit que la liberté passerait par la capacité de se mouvoir dans l’espace. Par la capacité de penser ce qu’on dit. De faire corps avec les musique et les idées nouvelles de l’époque. L’arrivée du jazz, de la rumba de la soul et les début de la highlife signe ce plaisir que prend le corps a s’exprimer. Faire corps avec la vie.

L’amour s’affiche. Le couple s’impose. Les poitrines parfois se dénudent en studio et à l’époque ce n’est pas encore subversif. 

Le corps de la femme bouge. Elle prend une place. On lit là, sur les visages, les sourires qui revendiquent cette liberté d’être soi. Cette liberté du plaisir de jouir de la vie et pour certaines jusqu’à la pointe du bout des seins.

Malick Sidibé nous a donner a voir en image plus que la joie, la gaieté du corps africain, malgré tout. La gaieté d’esprit, une forme d’intelligence émotionnelle, visuelle et kinesthésique qui ne laisse pas indifférent.

J’essaie de m’imaginer Malick Sidibé cherchant avec son objectif la joie en l'autre comme on cherche une précieuse essence. Une essence esthétique. Une façon de prendre du recul peut être.

Une façon d’être joyeux soi même.

Une façon d’être.