monet goyon

10

Restauration d'un Monet Goyon. Ont étés remplacés pour plus de brillant : Guidon, Potence, Freinage complet, étriers-gaines-cables-patins, les jantes, rayonnage inox neuf avec pour les connaisseurs un “radial” à l'avant ce qui est un pure snobisme.

Comme d'habitude le vélo est entièrement démonté, moyeux, dérailleur, pédaliers, le moindre boulon ou roulement est dégraissé, nettoyé puis rechargé en graisse Lithium. Tout ce qui peut être re-poli, l'a été! Les cuirs, recousus parfois, graissés toujours, nourris à la cire d'abeille, et frottés au crin de cheval, oui…

Des 10 dizaines d'heures de travail, surtout sur la patine du cadre et des garde-boues que j'ai volontairement accentué et ensuite vernis. Sacrilège pour les puristes, Rat Rod clean pour moi… Mais bon… les filets dorés “fait-main” d'époque sont toujours là!