marché Serpette

4

"Ma cocotte" de Starck aux Puces de Saint-Ouen n’est pas prête d’être chaude.

L’ouverture, prévue début septembre 2012, a été repoussée de quelques semaines. Entre début mai et fin août, le chantier semble se traîner.

Mais le projet est canon (250 sièges, 2 étages, 7/7, et des petits plats faciles à vivre) et se résume donc en ces quelques phrases imagées signées Ph. S. : “Ma cocotte n’est pas un restaurant, c’est un bol. Un bol de soupe bien chaude, un bol de café au lait fumant, un bol de thé parfumé, un bol de vin chaud enivrant… C’est, lors d’un beau matin d’hiver, du feu, des bras accueillant pour vous réchauffer le cœur et le corps. C’est tout, mais c’est beaucoup.”