les gravures

2

Marc Chagall. Moïse répand les ténèbres sur l'Egypte (Moses spreads the Darkness over Egypt), 1931. Ténèbres sur l'Égypte (Darkness over Egypt), 1958.

Il y a dans le monde, et même dans le monde des artistes, des gens qui vont au musée du Louvre, passent rapidement, et sans leur accorder un regard, devant une foule de tableaux très-intéressants, quoique de second ordre, et se plantent rêveurs devant un Titien ou un Raphaël, un de ceux que la gravure a le plus popularisés ; puis sortent satisfaits, plus d’un se disant : « Je connais mon musée. » Il existe aussi des gens qui, ayant lu jadis Bossuet et Racine, croient posséder l’histoire de la littérature.
—  Le Peintre de la vie moderne, Charles Baudelaire