les cigalles

Il est neuf heures, je viens de sortir de mon lit. Le ciel est grand et bleu, voilé par un mince filet de nuages. Le soleil plombe, les cigales chantent, il fait chaud, mais il y a tout de même quelques frissons qui parcourent mon corps.
Dernièrement, j’ai passé beaucoup de temps à l’intérieur de moi-même. J’ai eu, à plusieurs reprises, de grosses décisions à prendre dans ma vie, pour mon futur.

Quand j’ai commencé l’écriture, quelques années plus tôt, j’ai en même temps commencé à m’éloigner des autres, à rentrer tranquillement dans une bulle de jeune fille trop timide. Quand j’ai écrit mes premiers mots, d’autres ont déboulé sur mes feuilles, jusqu’à ce que j’arrive à la dernière page de mon tout premier carnet. Lorsque sa fin est arrivée, j’ai respiré un grand coup car je ne l’avais pas fait depuis longtemps. J’étais trop occupée à écrire, à fouler les pages les unes après les autres. Comme je n’avais plus de pages pour écrire, je m’occupais autrement, en lisant des livres, alors j’ai décidé de prendre des feuilles de brouillon, les pliais en quatre et les insérais entre les pages de mon livre, j’avais toujours un crayon avec moi. Les livres m’ont toujours inspirée, alors quand je voyais un passage intéressant, je sortais mon crayon griffonnais quelques mots et quelques phrases sur mon petit papier plié en quatre. Je trouvais cela pratique alors j’ai continué le processus pendant trois ou quatre mois, et maintenant je me retrouve avec des bouts de feuilles un peu partout, écrits recto verso, repassés plusieurs fois par mon crayon, sans aucun espace libre pour écrire quoi que ce soit, ne serait-ce qu’un petit mot de rien du tout.
Durant cette période-là, j’écrivais majoritairement des pensées. Puis, pendant environ deux mois je n’ai rien écrit du tout. Parfois j’étais inspirée, mais il n’y avait qu’une seule phrase qui sortait et je ne savais plus quoi écrire par la suite.

Vers la fin de l’année scolaire, en mai ou en juin, j’ai recommencé à écrire. Des textes, plus longs, avec plus de mots et souvent plus de sens. Je demandais à des gens de me donner un titre ou un sujet, puis je me suis mise en écrire beaucoup. Les mêmes phrases que j’avais écrites durant ma phase de non-inspiration revenaient dans mes textes. J’ai continué comme ça tout l’été. Parfois je n’avais tellement rien à faire et beaucoup trop d’inspiration alors j’écrivais toute la journée, souvent deux ou trois textes par jour. Cet été, j’en ai écrit une vingtaine, sans compter des petits poèmes entre temps.
C’est en date d’aujourd’hui, à neuf heures du matin, que j’écris ces lignes en pensant à tout ce que l’écriture m’a apporté. À tout ce que j’ai accompli dans mes écrits jusqu’à maintenant, et je crois que durant ces mois passés, j’ai parcouru un gros bout de chemin dans ma vie.
Je suis jeune. J’ai 19 ans. Je n’ai pas tout ce que je veux, et je m’en fiche. Je ne sais pas ce que je veux, et ça je ne m’en fiche pas, au contraire. C’est une de mes plus grandes préoccupations dans ma vie. Je vais étudier sans avoir la moindre idée de ce que j’ai envie de faire plus tard. Tout plein de projets de voyage trottent dans ma tête mais j’ai l’impression qu’aucun d’entre eux ne va aboutir à quelque chose. Peut-être suis-je trop instable, en fin de compte. Je le sais, que je suis instable, c’est écrit dans le ciel !

—  noublierien

Mon amour, -un “petit mot” disais-tu….

Je ne veux rien dire encore,
rien écrire sinon que je t’aime
et que j’attends que tu
viennes….

Vite, s’il te plaît.

Et le soleil, et la mer, et les cigales, et
les fleurs des dunes t’attendent aussi.
Et les étoiles, t’attendent

T’ATTENDENT.

Mireille Sorgue, Lettres à l'amant

Europe! Going to have some VIP Meet and Greet packages available for this month’s shows in Paris, Antwerp & Amsterdam. The upgrades will go on sale tomorrow at 5pm CEST (create an account ahead of time here). Once they go on sale, use the password GOODTIME to get yours.  

FYI - tickets are NOT included in these packages, so make sure you already have yours!

5/24 - Paris, FR @ Le Cigale - (VIP)
5/25 - Antwerp, BEL @ Trix - (VIP
5/26 - Amsterdam, Netherlands @ Melkweg - (VIP

100 per show, $80 Each includes:
- Meet and Greet with Panic! At The Disco
- Individual Photo with Panic! At The Disco
- Signed Panic! At The Disco Poster*
- Commemorative VIP Laminate
- First Entry Into The Venue**

Photo by Phillip Jenkins 

anonymous asked:

est ce que tu es la magical girl des rillettes ?

J’aime beaucoup les rillettes mais c’est pas trop mon identité locale tu vois. Je préfèrerais être la magical girl du pistou par exemple. Ou de l’aïoli

Concept : magical girls du sud-est. “Par le pouvoir de la Provence ! Le chant de la cigale ” “Par le pouvoir des Alpes ! attaque de l’eldelweiss éternelle” “Par le pouvoir de la côte d’azur ! puissance pétanque”

youtube

David Duchovny at La Cigale, Paris - Le 12/05/2016   (x)

…where you can see the flying undies  at 4:51 ish