les cascades

  • - j't'avais dit que je détruisais tout ce que je touchais putain
  • - tu sais quoi margot ? les gens tu les tue pas, tu les détruis pas, tu les rend juste plus vivant que ce qu'il ne sont. et tu vois, ton foutu sourire avec ta fossette qui se fait la malle et ton putain de rire en cascade, ça les effraie. ils ont peur de ce qu'ils pourraient découvrir derrière ces moments de vie purs et innocents. parce que tu rends les gens conscients du bordel de leur vie. tu les attire vers la lumière, vers la liberté. mais ça, ils veulent pas. parce qu'une vie de merde mais bien rangée c'est toujours plus facile à gérer qu'une vraie vie à tes côtés.
🏞French Landscape Vocab🏞

Landscape- le paysage
Plain- la plaine
Désert- le désert
Forest- la forêt
Woods- le bois
Rainforest- la forêt
Swamp- le marais
Meadow- le pré
Grassland- la prairie
Coast- la côte
Cliff- la falaise
Coral Reef- le récif de corail
Estuary- l'estuaire
Mountain- la montagne
Glacier- le glacier
Valley- la vallée
Cave- la caverne
Plateau- le plateau
Gorge- la gorge

Stream- le ruisseau
River- la rivière
Rapids- les rapides
Rocks- les rochers
Slope- la pente
Waterfall- la cascade
Geyser- le geyser

Originally posted by insane---world

Virginie

Vermeil sur les lèvres comme de l'essence
Il suffirait d'une étincelle pour les enflammer
Rousseur des cheveux en cascade dans le dos
Galbe des hanches, un simple mouvement et
Ils rentrent tous dans une profonde transe
Nuits sans folie pour ses messieurs
Ils ignorent que ce qu'est recouvert par la robe
Est destiné à la fille qui est encore au bar vêtue de bleu

8

11/07/2017

Salut la compagnie,

Ce matin, nous nous sommes levées aux aurores pour aller donner des offrandes aux moines bouddhistes des différents temples de Luang Prabang.

Plus tard, nous sommes allées visiter ces temples, dont un offrant un panorama à 360° sur la ville. Une vue à couper le souffle !
À cette occasion, nous avons eu la chance de discuter avec un jeune moine de 20 ans qui nous a gentillement donné plus de détails sur cette religion. Un bel échange !

En fin de matinée, nous avons pris la route pour aller visiter les cascades de Kuang Si. Des paysages époustouflants ! Nous avons eu la chance de pouvoir (enfin) nous baigner après une belle ascension.

Nous avons clôturé cette journée par un verre en terrasse sur pilotis au bord du Nam Khan.

Demain direction un village rural !

Comme à la maison

JOUR 317. Luang Prabang (LAOS)

Notre séjour a Luang prabang a été comme des vacances ! On avait nos petites habitudes et plein d’amis qu’on avait rencontrés sur le bateau. C’etait bien d’avoir nos copains et de ne pas avoir a s’en faire d’autres chaque jour. Comme à la maison quoi ! La ville est vraiment jolie, avec de petites maisons coloniales qui ressemblent au style français. Et des bons restos.

Nous avons aussi fait les cascades d’eau de Kuang Si, surement le truc le plus amusant de Luang Prabang (ah non, pardon, le plus cool c’est de conduire le scooter de ma mère!! LOL) Les cascades étaient super bien car l’eau était magnifique et il y avait des sauts partout du coup on s’amusait avec les backflip les fronflip, même si ma mère était morte de peur.

Heureusement pour elle, le lendemain, l’école française de la ville nous a acceptés pour une journée bien fun. C’était méga bien : nous sommes allés au parc et avons joué à plein de jeux (foot, volley, raquette de plage, gamelle et aussi plein de jeux de société). Les profs étaient super sympa et j’ai pu enfin passer du temps avec des jeunes : le kiff !

Et maintenant nous sommes partis pour Vang Vieng, une petite ville bien sympa sur la route de la capitale Vientiane; Mais pour y arriver, il faudra faire 5h de bus…. Je vous en raconte plus dans le prochain blog!

7

Chers parents,

Le réseau slovène étant imprévisible, nos articles du blog ne se sont pas envoyés! Nous sommes donc désolées pour ce retard de nouvelles mais nous allons nous rattraper!
Les équipes sont toutes parties en exploration ce matin, ici les chefs qui vous parlent.
Nous avons eu trois jours de grand beau temps encore sans grande surprise ☀️
Toute la caravane a rendu 3 matinées de service à la municipalité de Bohinj pour déblayer des chemins de randonnées dans les montagnes et autour du lac. Pour nous remercier la ville de Bohinj nous a offert hier une matinée de visite dans les cascades de Mostnice 🏔puis à midi un déjeuner slovène a été préparé pour nous (soupe d'haricot rouge et saucisse) et tout le monde a reçu un petit diplôme 🎓
On a pu faire une grande après-midi de canoë sur le lac cela nous a bien détendu 🛶
Hier les concours cuisine ont été lancé, les romaines ont commencé avec un diner sous le signe de l'Italie avec comme aliment obligatoire : le lait 🥛

C'est parti pour deux jours d'explo 🔝

10

LAC MANAPOURI - MILFORD SOUND 

Tôt dans la matinée, à quelques 20km de Te Anau, nous nous dirigeons vers le Lac Manapouri, très connu pour son calme et sa beauté au pied des montagnes. Malheureusement pour nous, ce matin c'est grisaille et les montagnes sont cachées par d'épais nuages, ce qui rend l'ensemble moins jolie. Malgré tout, nous resterons quelques dizaines de minutes en espérant une éclaircie mais rien à faire. Nous filons donc vers le fiord de Milford Sound. Sur la route, nous faisons quelques arrêts pour admirer les paysages et pour profiter de différents sites très connus en Nouvelle Zélande comme le Miror Lake ou le Chasm. Le Miror Lake étant un très jolie lac sur lequel se reflètent les montagnes et le Chasm est une cascade ayant la particularité d'avoir les pierres polies par l'eau provenant des montagnes depuis des siècles. Un fabuleux résultat offert par la nature. Puis nous arrivons enfin à l'un des incontournables de nouvelle Zélande : la croisière de 2h pour admirer le Milford Sound. La ballade dans le fiord en bateau est très agréable, nous observons les immenses cascades et falaises qui font la renommés de la région et même des phoques en train de dormir sur des rochers. Le temps est malheureusement toujours pas terrible ce qui nous gâche un peu de jolie vue sur les plus hautes montagnes. Une bonne journée tout de même et demain départ sur le Routeburn trek, l'un des plus connus chez les Kiwis.

3

Jogora-z

Je me suis échappé des emprises de la terre
Pour danser dans le ciel sur les ailes argentées d'un grand épervier.
Je suis allé vers le soleil.
J'ai rejoins les cascades chaotiques de nuages tranchés de lumière,
Et là, j'ai vécu des moments dont vous n'avez jamais rêvé :
Roulé, plané et balancé si haut dans le silence solaire.
Suspendus, j'ai pourchassé le vent hurlant, et lancé mon vaisseau
Au travers de fabuleuses cavernes remplies d'un air infini.
Haut, plus haut dans un délire de bleu brûlant,
J'ai survolé les sommets balayés de vent dans une sérénité
Que nul aigle, nulle alouette n'ont jamais vécus.
Puis alors que mon esprit silencieux
S'élevait au travers du sanctuaire inviolé de l'espace,
J'ai sorti une main et caressé le visage de dieu.
John MacGuee (1922-1941)

High Flight

Oh! I have slipped the surly bonds of Earth
And danced the skies on laughter-silvered wings;
Sunward I’ve climbed, and joined the tumbling mirth
Of sun-split clouds, — and done a hundred things
You have not dreamed of — wheeled and soared and swung
High in the sunlit silence. Hov'ring there,
I’ve chased the shouting wind along, and flung
My eager craft through footless halls of air… .

Up, up the long, delirious burning blue
I’ve topped the wind-swept heights with easy grace
Where never lark, or ever eagle flew —
And, while with silent, lifting mind I’ve trod
The high untrespassed sanctity of space,
Put out my hand, and touched the face of God.