les affaires

tontons flingueurs

 “Madame Le Pen, serial killer du pouvoir d’achat.”

François Fillon, dans sa barbe, ironique sur TF1

“Vous êtes beaucoup plus fort en soustraction qu'en addition, sauf quand il s'agit de votre propre argent.”

Benoît Hamon à François Fillon
sur TF1

J’ai admiré vos pudeurs de gazelle. ‘La campagne a été polluée par les affaires de certains d’entre vous’, avez-vous dit. Ici, il n’y a que deux personnes concernées : M. Fillon et Mme Le Pen.

Jean-Luc Mélenchon aux journalistes
sur TF1

J’étais passée à côté de celle de Benoît Hamon  ! Damned ! il dézingue ! il va fort !

“pudeurs de gazelle…” ça me plaît. ça a du chien. Si je puis dire. ça sent le sous-bois et le champignon.

Le retour des petits vieux qui te trouvent faibles parce que t’es une femme. Puis quand tu fais tes preuves, c’est “L’Évangile” qui a veillé sur moi.

WHATTHEFUCKBARBEQQ!!???

lexpress.fr
Affaire Théo: pour les enquêteurs, la pénétration était "non intentionnelle"
Les enquêteurs de "la police des polices" ont transmis dimanche matin un rapport de synthèse à la juge d'instruction chargée de l'affaire Théo. Ils concluent à une "action grave" mais sans intention de commettre un viol.

Heureusement que c’est pas à la police mais à la Justice de qualifier les faits! A voir mais ça me paraîtrait incroyable que le juge d’instruction suive. Ce serait une décision dangereuse.

archiveofourown.org
Sauver les gens, chasser les monstres, une affaire de famille - Chapter 1 - mariesondetre - Supernatural [Archive of Our Own]
An Archive of Our Own, a project of the Organization for Transformative Works
By Organization for Transformative Works

“Et maintenant, tu as l’image des frères Lefaucheux qui écoutent “Antisocial” sur les routes de Bretagne, coincés dans leur vieille DS et qui s’apprêtent à partir en chasse contre des Korrigans qui terrorisent un village.” ( @petite-madame )

And voilà, comme dirait l’autre ! Enfin bon, ce n’est qu’un premier chapitre, parce que j’ai du mal à avancer - j’avoue que l’affaire des korrigans n’est pas ce qui me motive en soi -, donc je me suis dit que poster un premier chapitre me permettrait d’avoir des retours et de me motiver pour continuer !

Je tague le plus de monde possible, faites tourner ;)

@real-life-sucks-ass @calyssmarviss @ifukubucho @dupond-and-dupont @assbuttyourlife @andersandrew @smutyandflufy @maybefrench  @korydweninterim @theversatilist @sinniel

J’peux pas être sans toi, je te l’ai déjà dit, mais j’ai peur que tu penses que ce ne sont que des mots. T’es tellement tout à mes yeux, regarde comme je t’aime. T’es ma moitié, t’es mon tout, t’es mon soleil, mon jour, mon bonheur, mon trésor, mon Cœur, ma Constellation… J’ai tellement d’chance de partager ta vie, vraiment j’me sens chanceuse… J’me rappelle la première fois que j’t’ai vu… Un skate, un sac Micromania, beaucoup d’affaires dans le cadre d’un déménagement, des cheveux en bataille et un regard pour lequel j’aurai pu faire tout et n’importe quoi, on m’a présenté à toi, “c’est le futur manager, Pierre-Olivier”, je savais pas quoi dire, j’ai sorti un vieux “enchantée” avec une voix qui déraille… je suis vite partie de ton champ de vision. Déçue que tu sois mon supérieur hiérarchique. (J’ai fait le choix par la suite d’assumer d’être avec lui, et de me faire virer pour ses raisons (oui oui c’est pas légal), et je ne regrette pas). Ensuite t’as fait les choses bien. Souvent j’me rappelle juste de ce moment, de ton arrivée, et j’prends du recul… Aujourd’hui tu vis avec moi, tu m’aimes comme jamais on ne m’a aimé, on a des projets de couple, on a un futur ensemble, putin oui j’ai de la chance. 

Et je vois tous ces gens sur Tumblr, toutes ces histoires interrompues, ces gens que je console, que je tente de faire revivre… Mais au fond, en vrai, si je te perds un jour, je serai comme eux, dévastés, tristes, à la limite du pitoyable… Je le sais, j’peux clairement pas y arriver sans toi maintenant… J’arrive pas à m’imaginer sans toi. Je t’aime, je t’aimerai. Je veux passer tout mon temps, toutes les années qui me restent avec Toi. 

ok so I was yelling with @bshittyknights​ about JACK L. ZIMMERMNANN (as one does) and SHE MENTIONED EPIKEGSTER AND HOW JACK WAS LIKE, “hey you wanna take a selfie” and AND

okay. first of all: i still cannot believe jack wanted to take a goddamn selfie with bitty. but that’s a given. i’ll never be over it. i’m making this post because i rEALIZED that jack would have made the selfie his fucking facebook profile picture. if parse hadn’t showed up and RUINED EVERYTHING, JACK LAURENT ZIMMERMANN WOULD HAVE CHANGED HIS PROFILE PICTURE TO A SELFIE OF HIM AND BITTY.

(l i t e r a l l y I JSUT FUCKDIFHNGDK REALIZED THIS AND I’M DEAD. does your own brain ever kill you. god dAMN.)

so anyway as i’m like, crying & losing my shit over this realization, @bshittyknights​ goes “he would have emailed it to himself”

which. WHICH. yeS. JACK EMAILED THE PICTURE TO HIMSELF AND THEN HE SAVED IT TO HIS FUCKING COMPUTER. THEN HE OPENED FACEBOOK AND LABORIOUSLY TRIED TO FIND THE PIC AGAIN. “where did it go. hmmm,” jack thinks to himself, clicking around, brow furrowed. computers are annoying. (he probably re-downloads it several times, thinking, maybe it didn’t save?? or something?? where is it going??)

so then there’s like “IMG_5583.jpg” “IMG_5583(1).jpg” “IMG_5583(2).jpg” in jack’s downloads folder. FINALLY HE FINDS IT. this whole thing has taken like 25 minutes. so then Jack uploads it to fb and he’s careful to make sure the crop looks good (it just so happens that bitty is centered in the little icon in the end, jack’s face a bit smooshed to the side—it’s just, bitty looks nice. that’s why jack likes the picture. he doesn’t really care about pictures of himself, anyway).

the picture gets a bunch of likes and johnson shares it to his page with the caption “i love this au, what could have been *sigh*” which jack thinks is weird but whatever. it doesn’t matter. the picture looks great. bitty looks nice. jack likes looking at it.

JACK LAURENT ZIMMERMANN THEN PROCEEDS TO KEEP THE SELFIE AS HIS PROFILE PICTURE UNTIL GRADUATION BEFORE HE REALIZES WHAT IT FUCKING MEANS.

(it’s still Bad Bob’s doing. Jack’s pulling his whole puppy-dog-eyes-staring-at-Bitty’s-back-with-discontentment thing as he walks away, and Dad Bob comes over, chirps, “<Hm, he’s cuter in person than in your profile picture, don’t you think?>” Jack turns instantly beet red, splutters, “<N-n—I, w-what? What… do you… mean?>”  Rad Bob raises an eyebrow. “<I didn’t want to pry, but you know you can tell me things, right?>” Jack stares at him. What does his dad think he knows…? Rad dad Bob smiles, rolls his eyes. “<Go on, then… go really say goodbye. We have time.>”

Oh, Jack thinks.

He turns around and runs. To Jack, it feels like he’s running toward a place he’s always been going.)

171403 Tweet : Leeteuk

..#Indonesia#leeteuk#leesooman#business#summit..It was significant place for Korea and Indonesia. South Korea’s business people, President of sm ent. Lee Soo Man and Indonesian President invited me. President #JokoWidodo thank you very much!! Thanks to #TheFans too!!!^^..

..#Indonésie#leeteuk#leesooman#sommet#desaffaires..C’était un endroit important pour la Corée et l’Indonéise. Les hommes d’affaires de la Corée du Sud, le Président de sm ent. Lee Soo Man et le Président Indonésien m’ont invité. Merci beaucoup Président #JokoWidodo !! Merci aussi aux #Fans!!!^^..

Vous savez ce qui est beau ? C’est que dans un autre multivers, il existe exactement le même article, sauf que le titre est

Affaire Penelope: selon l’avocat des Fillon, les documents fournis sont “en effet des faux

et oui les gars. c’est ça la loi des multivers. venez me dire que c’est pas beau.

Un Sourire

Un sourire ne coûte rien et produit beaucoup,
Il enrichit celui qui le reçoit sans appauvrir celui qui le donne,
Il ne dure qu'un instant, mais son souvenir est parfois éternel,
Personne n'est assez riche pour s'en passer,
Personne n'est assez pauvre pour ne pas le mériter,
Il crée le bonheur au foyer, soutient les affaires,
Il est le signe sensible de l'amitié,
Un sourire donne du repos à l'être fatigué,
Donne du courage au plus découragé
Il ne peut ni s'acheter, ni se prêter, ni se voler,
Car c'est une chose qui n'a de valeur qu'à partir du moment où il se donne.
Et si toutefois, vous rencontrez quelqu'un qui ne sait plus sourire,
Soyez généreux donnez-lui le vôtre,
Car nul n'a autant besoin d'un sourire
Que celui qui ne peut en donner aux autres.

Raoul Follereau
(1903-1977)

Recueil : Le Livre d'amour (1920)