le-changement-c'est-maintenant

Après avoir lu 7 textes, allant de 6 à 23 pages, afin de faire des recherches pour mon mini-mémoire de merde, j’ai compris que mon cerveau en avait mare quand je suis passée au 8eme texte et que j’ai lu  ‘L'un d'entre eux, même enculé’ au lieu de ‘même éculé’ 

Qui suis-je?

Mon père était un riche bourgeois (Médecin ORL, propriétaire de plusieurs cliniques) et il militait à l’extrême droite aux côtés de Maître Tixier-Vignancourt et pour l’OAS…
J’ai passé mon enfance à Bois-Guillaume, ville résidentielle (sur les hauteurs de Rouen) où habitent les plus riches normands.
Je fus élevé chez les « bourges du privé », que je critique constamment à « St Jean-…Baptiste de la Salle à Rouen ».
Puis j’ai continué mes études dans la commune des aristocrates et des grands-bourgeois : à NEUILLY SUR SEINE où mes parents avaient acheté une superbe propriété.

Malgré ma fortune et mon patrimoine estimé à plus de 10 Millions d’Euros, je ne paie pas l’ISF car un montage ingénieux sous forme de plusieurs SCI me rend quasiment introuvable par le fisc français.

A la fin des années 70, sortant de l’ENA je sens que la droite va perdre et que Mitterrand est sur la pente ascendante, pour assurer mon avenir je choisis alors de rejoindre le PS.
Je n’ai jamais dirigé une grande ville.
Je n’ai jamais dirigé une grande région.
Je n’ai jamais été ministre ni secrétaire d’état.

Je dirige malgré tout le département de la Corrèze qui est devenu grâce à moi en 4 ans le plus endetté de France (+ 25% de dette soit 3 fois plus que la moyenne nationale) et le seul où le nombre de fonctionnaires a augmenté de 50% dans le même temps (de 831 à 1231).

Pour 2012 dans mon département, j’ai déjà fait voter une hausse de 6.5% de la taxe foncière, de 300% les taxes sur les permis de construire. J’ai supprimé : les bourses étudiantes, la gratuité des transports scolaires, les 1000 € de prime de garde d’enfants et diminué presque toutes les aides aux personnes âgées ou dépendantes.

Je ne déjeune pas au Fouquet’s, je vais dans un endroit plus discret mais encore plus chic où j'ai fêté ma récente victoire aux primaires socialistes et où dernièrement j'ai été l'invité d'un assez pauvre, Pierre BERGE. Ma cantine, c'est chez LAURENT dans le 8ème.

J'envisage d'augmenter de 45 milliards d'euros les impôts et taxes en tout genre car c'est plus facile que de diminuer le nombre de fonctionnaires, je souhaite d'ailleurs en embaucher 65.000 de plus … Ce qui coûtera 100 milliards à la FRANCE car un fonctionnaire est payé par l’état à vie, sécurité de l’emploi oblige!!!

Je n’aime pas les riches qui gagnent plus de 4000 euros par mois mais j'en gagne 7,5 fois plus avec mes 30.387 € par mois !!!
Donc 63% de plus que le Président de la République (19 331 € par mois) que j'accuse d'être proche des riches …

Je m’appelle………….

François HOLLANDE

Votez pour moi, je vous ruinerai en 5 ans. Le changement c’est maintenant !
Au fond, qu'est-ce qui ne va pas bien ?

Une erreur de manipulation et hop ! il est trop tard. Voici le texte, revu et corrigé…  La vieille tentation gauloise de taper sur le chef était finalement bonne et saine. Aujourd’hui, nos mouvements d’humeur sont ils justifiés?  Qu’est-ce qui va bien ?  Mal ? Très mal ? Où sont les gisements de progrès ?

 Qu’est-ce qui va bien ?  D’abord, l’insécurité et l’impunité : on attendait Grouchy… ce fut Blücher ! Les seules autres choses qui se portent bien sont les discours, les promesses, les incantations, les affirmations sans fondement, les mots vidés de tout sens, les affirmations démontrées fausses dans l’instant, et l’optimisme de façade des quelques milliers de veinards qui profitent largement du système … Il faut reconnaître que ça ne fait pas grand-chose !                         Qu’est-ce qui va mal ? Résistant à la tentation forte de répondre “tout”, commençons par la population, qu’un Pouvoir apparemment inconscient dresse classe contre classe, catégorie contre catégorie, uns contre autres, riches contre pauvres, patrons contre employés (et vice-versa), malades contre médecins, taxis contre usagers, paysans contre collecteurs de taxes, familles contre Ministère de l’ex-Education ex-Nationale (et enseignants, contre le même), hôpitaux contre cliniques, chrétiens contre les christianophobes pathologiques du gouvernement (ceci étant valable pour les Musulmans et les israélites) et contre les forces dites de l’ordre et leur violence honteuse (ceci n’étant valable que pour les catholiques !), les citoyens contre la politique, les contribuables contre l’impôt, les entrepreneurs contre la réglementation, les européens contre Bruxelles, les français dits de souche contre l’immigration telle que déconsidérée par un comité Théodule fou … bref tout ce qui voudrait exister, travailler, produire, vivre, tranquille et heureux … contre tout ce qui veut taxer, légiférer, contraindre, spolier, contrôler, voler …Il faut reconnaître que ça commence à faire beaucoup !                                                   Qu’est ce qui va très mal ?: 1-  L’économie, à la dérive et sans rien à espérer avant longtemps… 2- L’école, détruite par des programmes imbéciles, des enseignements assassinant l’âme des enfants et leur fraîcheur au profit d’affirmations sectaires et privatives de tout espoir de bonheur à venir … 3- Le “genre”, ce compendium mortifère qu’ il faut renvoyer à son caniveau, toutes affaires cessantes … 4- La fausse égalité, cette chimère flétrie qui lui sert de paravent… 5- La famille, ce bastion irremplaçable, seule chance de guérison pour tous ceux qui savent trouver l’harmonie là où elle est… 6- Toutes ces lois mensongèrement qualifiées de “sociétales” et qui poussent de telles foules dans la rue… 7- Et aussi les cavaliers de l’Apocalypse, ces 4 ministres qui sont prêts à n’importe quoi pour détruire ce qu’ils désignent à tort par : “la France”, mais qui est exclusivement “la révolution” …  Vous trouvez que ça fait beaucoup ? Mais attendez ! Nous n’avons même pas parlé du fonctionnement proprement inimaginable de ce que l’on n’ose plus désigner par “Justice”, ce pseudopode caricatural de ce qu’il y a de plus mauvais dans la pensée clonée. Demandez donc ce qu’ils en pensent à Nicolas Sarkozy surtout, mais aussi aux avocats écoutés, aux Veilleurs matraqués, aux prisonniers politiques de LMPT et à tant d’autres !

  Saisissons la chance des élections à venir ! Ce n’est pas tellement ce gouvernement autiste et sectaire qu’il n’est plus possible d’accepter, c’est la totalité des principes non-moraux qui sous-tendent son action.  “Le changement, c’est maintenant”, aviez-vous affirmé, Monsieur le Président ? Chiche, comme on le dit de plus en plus dans notre pauvre pays abîmé par vos soins. Changez ! Maintenant ! La population française est majoritairement prête à vous pardonner le mal que vous lui faites … comme on pardonne à ceux qui ne savent pas ce qu’ils font !Une seule urgence : écoutez-la ! Mais vite …

H-Cl