le saut

saut--dans--le--vide  asked:

Hello! I love your blog! 😁 I was just wondering if you had any posts about creating a world? From scratch/your imagination/etc. Something that resembles the Character Sheet you created? Thank you! 💝

//Sure thing! It got long- Feel free to pick and choose. Please note some of this was inspired from this generator.

Planet Creation

Planet Name: [And how to pronounce it]
Diameter: [Of the planet]
Core Type: [Molten?]
Density: [ _ times that of the Earth- unless of course it is the Earth]
Mass: [Same as above^]
Gravity: [Same as the above]
Atmosphere Type: [I can’t really list them all, so best to research]
Atmospheric Pressure: [ _ times that of the Earth, unless it is the Earth]
Surface Water: [How much water covers the planet? How many oceans? Lakes?]
Surface Divisions: [How many continents? Is it all one large mass connected together?]
Axial Tilt: [Earth is 23.44°]
Number of Moons: [Are they all visible?]
Moon Name(s): [And how to pronounce them]
Star System Type: [Binary (two stars)? Other?]
Star Details: [Type]
Star Name: [And how to pronounce the name]
Solar System Name: [And how to pronounce it]
Number of Gas Giants in System: [Self explanitory]
Number of Asteroid Belts in System: [Self explanitory]
Other Planets: [Include the number and the names]
Hours in a day: [Earth has 24]
Number of days in a year: [Earth has 365]
Number of months: [Earth has 12]
Common Climate: [What kind of rain does this planet have? Does it get any rain? Snow? Sun?]
Common Dominating Species: [Or rather, the focus of said world; aka in a story about Earth, it would be humans]

Species Creation

Basics

Home Environment: [Grassland, sea shore, open country?]
Basic Diet: [Omnivore? Carnivore?]
Feeding Method: [Hunter? Browser? Farmer?]
Metabolism: [Are they warm blooded?]
Type of Society: [Pack? Herd? Hive? Solitary?]
Creature Size: [Compared to human]
Creature build: [Light, medium, heavy, etc?]
Average weight: [On a range, aka ‘120 lbs - 200 lbs’]
Position in Food Chain: [Middle, bottom, top?]
Galactic Social Standing: [Trades? Militants? Hostile/friendly?]
Racial Wealth: [Poor, average, wealthy?]

Reproductive Strategy and Life Cycle

Number of Offspring: [On average, and maximum amount]
Commitment to Young: [Average, low, high?]
Lifespan Average: [Earth years]
Number of Sexes: [Don’t have to answer if you’re working with humans- chances are you already know]
Method of Birth: [Again, don’t have to answer if you’re working with humans]
Misc. Reproductive Info: [Keep in mind aliens that have ovoviviparity as a mode of reproduction in their society aren’t likely to have breasts]

Body Plan and Biology

Movement Method: [Do they walk? Fly? Teleport?]
Symmetry: [Are they bilateral, like vertebrates?]
Posture: [Upright? Semi-upright? Horizontal?]
Number of Limbs: [In total]
Number of Walking Limbs:  [How many limbs are used for walking?]
Number of Handing Limbs: [Of the total limbs, how many are used for grasping objects?]
Number of Extra Limbs: [Do they have the same strength, dexterity, and sensitivity of the other limbs? Tails? Extra appendages?]
Natural Weapons: [Venom? Claws? Fangs? Tails?]
Integument Type: [Armour Plates? Skin- like humans? Heavy chitin?]
Voice Box: [Normal frequency range? Do they speak out their mouths?]
Average Appearance: [Skin colors, limbs, extra limbs, eyes, ear shape, facial shape, body shape, height, weight, skin patterns, hair colors, etc]

Senses

How many senses: [Total]
Number of Eyes: [Total]
Eye Placement: [Wide? Close together? On the face?]
Vision: [Poor? Excellent?]
Hearing: [Poor? Excellent?]
Kinesthetic: [Poor? Excellent?]
Taste: [Poor? Excellent?]
Smell: [Poor? Excellent?]
Other: [Anything else?]

Personality Traits

[List of common traits your species are known for]
[Include if they’re more curious than humans, etc]

Statistics

Strength: 0/10
Dexterity: 0/10
Intelligence: 0/10
Health: 0/10
Magic: [if applicable] 0/10
Balance: 0/10
Charisma: 0/10
Suspicion: 0/10
Empathy: 0/10
Curiosity: 0/10
Concentration: 0/10
Open Minded: [How do they feel about other species?] 0/10
Social Need: 0/10

Other Important Information

Religion: [Include deities]
Language: [Is it spoken? Signed?]
Names: [Are there common names? Any forbidden names?]
Population: [On average, how many are on the planet, how many are there in total, and how many per settlement/herd/hive/pack/etc.?]
Life Cycle: [How quickly do they age, and how fast do they mature?]
Technology: [How advanced are these species?]
Intelligence: [How smart are these species?]
Culture: [Fashion, the arts, entertainment, holidays, customs, traditions, languages, etc.]
Dating/Courting: [What starts the process? What are relationships like? Is there even any dating? What about marriage?]
Society: [Social structure, family life, roles/divisions, gender roles, gender identity, sexuality/love, common gestures, race, ethnicity, politics, etc.]
Government: [Government type, laws, punishment, finances, history, defense, education, medicine, transportation, economy, etc.]
Housing Structures: [How close do they live to each other? How secure are these buildings? Common materials? Practicality?]
Magic: [Is there any magic? Common terminology? Characteristics? Elements or types? Banned/forbidden abilities?]

Elle a les sautes d'humeur du vent
Et la paresse des rivières
Son cœur tombe en panne lorsqu'on l'aime
Elle est faite pour se dévêtir
Devant un public de violettes
Qui se perdent aussitôt dans ses cheveux.
—  Jean Breton, Chair et Soleil
Peinture et poésie se font comme on fait l'amour : un échange de sang, une étreinte totale, sans aucune prudence, sans nulle protection. Le grand saut, à chaque fois.
—  Joan Miro

darkarald  asked:

Si tu veux faire des trucs sur Photoshop, je suis à 100 % pour un montage d'EM entouré de cabriolaines (le pokémon) qui sautent en rond autour de lui, parce que j'ai cette image en tête depuis le débat avec ses «sauts de cabris». Mais comme tu veux haha je balance juste des idées ^^

Ce n’est pas exactement ça mais voilà voilà !

Il faut avoir été beaucoup aimée lorsqu'on était enfant pour tomber follement amoureuse plus tard sans se faire mal. Pour oser le grand saut de sentiments. Pour que ça rembourre et amortisse la chute. Pour que ça empêche la transformation aussi.
—  Sandrine roudeix
Mass reply to Jumps, Explained

@condescendingqueen

3lutz? 

@ spacealtie

I’d say triple lutz too, for Javi.

@merkitty

I’m still learning but I think Javi’s doing a triple lutz?

@tokyopt

It’s a lutz or a flip, jumps which I theoretically know how to distinguish, but will never actually be able to. 😂😂😂 (I’ll go with lutz, just for laughs…)

@kichessarjilian

Javi is doing a lutz, but it’s a bit funky and almost looks flat.

@officialvictuuritrash

He’s doing a flutz! His left back outside edge turned into a back inside edge. A mistake that isn’t too uncommon in skating. Javier should’ve gotten an edge call for it.

@nathanchcn

c'est un “"triple lutz”“ mais le saut n'est pas parfait. il est plutôt un triple flutz.

Ooookay, you guys know how there are those instances in one’s life where it is 100% adequate to break out the meme “It was at this moment he knew he f’d up”? I think I just hit the jackpot with one of those. I shouldn’t have used that jump of Javi’s, I really shouldn’t have. It was a bad choice, so bad it’s actually hilarious now that I think about it. On the other hand, I really am not sure if I should laugh or cry about how sketchy edgework is so prevalent these days that when I sleepily picked a jump at random to gif, it just happened to be a flutz.

Please accept my apology and here, if it suits you, please feast your eyes on this perfect Lutz with its cutting deep outside edge and the smoothest exit transition in the history of exit transitions.

P.S. since you guys all got the correct answer, if any of you have any performance you want to see gif-ed by me, send ‘em in : ))

P.P.S. one good thing I managed to salvage out of this train wreck is that my 2 years living in a French-speaking country didn’t go to complete waste after all, since I was able to understand @nathanchcn​‘s comment, even though replying in proper French is a task quite beyond me.   

- C'était qu'un prétexte (j'ai baissé les yeux). Et si je lui demandais, je crois qu'il dirait que oui, il bafouillerait une excuse ou un truc comme ça. Sauf que c'est même pas une question, je le sais, il aurait même pas besoin de se justifier. C'était qu'un prétexte.
- Pourquoi tu dis ça ?
- Parce que, si vraiment ça n'en était pas un, après tout ce temps, après cette année, il aurait pris un moment, un message, une lettre, un café, un resto, une heure, une après-midi, une soirée.
- Mais pris un moment pour quoi ? 
- Pour m'expliquer la vraie raison (je me suis assise sur le trottoir). J'ai eu droit au silence, ça veut tout dire.
- Tu crois qu'il a eu besoin d'un prétexte pour te quitter après plus d'un an ?
- Ouais. 
- C'est complètement idiot.
- Comment t'explique que j'ai jamais eu droit à d'autres explications que celles qu'il a bien voulu me donner ?
- Peut-être parce que c'était ses seules explications ? Tu sais, les vraies (il s'est tourné pour chercher mon regard).
- Non. T'es en train de me dire qu'un mec se serait battu pour moi pendant des mois et qu'au premier obstacle un peu trop casse-gueule, il en a eu marre et s'est cassé ?
- Peut-être.
- Il en a surmonté des biens pires pour me récupérer. 
- Et donc ?
- Et donc s'il est parti c'était pas pour cette histoire de merde. Après les conversations qu'on a eu a 6h du mat, après tout ce qu'on a traversé, une histoire merdique comme celle là ne pouvait pas être synonyme de fin. Et je crois que ça, il le sait. Voilà pourquoi j'ai eu droit à son silence. 
- Hm.
- J'ai eu droit à son silence et à ses insultes. Tu sais pourquoi j'ai eu droit aux insultes ? Parce qu'il savait très bien qu'il fallait m'assassiner la gueule, me dire un truc qui me touche tellement que je puisse plus rien faire. J'ai eu droit à un monologue horrible, et c'était dans le seul but de me briser en milles morceaux.
- Pourquoi il aurait fait ça ?
- Parce que c'était la seule façon pour que je parte. 
(silence)
- Je suis pas d'accord, y'en avait d'autres!
- Non, et il le savait très bien. Il le savait très bien parce que la dernière fois que quelqu'un m'a fait un coup comme ça, c'est lui qui m'a récupérée à la petite cuillère tellement j'étais mal et désemparée. Alors il sait que je suis têtue, il sait que j'aurai jamais lâché, surtout face à des accusations que moi, je savais fausses. Parce qu'à partir du moment où je suis en faute, je me bats plus, parce que c'est hypocrite. Et là, il savait que j'avais raison mais il voulait pas que je le lui prouve.
- Mais pourquoi tu penses ça ?
(je me suis relevée et j'ai haussé les épaules)
- Parce que c'est plus facile de prendre la fuite que de se battre pour rester au près de moi.
- J'aime pas quand tu dis ça.
- Je sais, pourtant c'est la vérité. Je crois qu'il en est conscient. Enfin, je pense qu'il est persuadé d'avoir raison, qu'il croit en cette histoire merdique, parce que c'est son prétexte, mais qu'il a des doutes. Parce qu'après toutes les conversations qu'on a pu avoir lui et moi, après le point qu'on a fait à propos de nous quand on s'est pas vus pendant longtemps, c'est pas possible de se dire que j'étais capable du pire.
(silence)
(j'ai allumé une clope).
- Alors il doit peut être se demander chaque jour si c'était la bonne décision. Certains jours, il pense que oui, parce que sa vie d'aujourd'hui est sûrement plus facile que celle qu'on aurait vécu tous les deux s'il était resté, c'est sûr même. D'autres fois, il pense qu'il aurait du m'écouter, me croire, parce que les moments qu'on a pu passer ensemble sont ceux qui définissent l'ampleur des sentiments qu'on avait l'un pour l'autre et qu'il savait que j'étais pas capable de lui faire ça après tout ce que j'avais fait pour qu'il revienne dans ma vie.
- Je sais pas quoi te dire..
- Y'a rien à dire. Cette histoire pourrie n'était qu'un prétexte.
- T'as fini en dépression pendant des mois pour un prétexte, et t'es là à parler de tout ça dans le plus grand des calmes au lieu d'aller sonner à sa porte pour qu'il porte enfin ses couilles ? 
- Il avait le choix entre une vie avec moi, un futur incertain et compliqué parce qu'il aurait été rempli de sentiments bien trop intenses  ; et une vie sans moi, beaucoup plus facile, plus stable et moins prise de tête. Mais tu sais, on a pas tous les mêmes envies, encore moins la même peur face à un saut dans le vide, je peux pas lui en vouloir pour ça.
—  jemetais
Rien d’Spécial gars

À l’heure où les gens biens dorment, milieu de la semaine, des moins que rien aux allures de catins ou de plaisantins arrivent à velov’, manquant de se casser la gueule dès lors que les effluves de gnole les rendent ivrognes. Le beuglement d’un des garnements s’entend dans ce silence peu réconfortant.
Montée de taz, techno assourdissante, casquette à l’envers et de vieux vêtements des années 90, hallélujia les paradis artificiels ont ouvert leurs portes, tant pis pour les ténèbres.

Tapage nocturne ; tapage de pied – jusqu’à plus d’énergie.

Boursicoteur ou ex-taulard, je sais pas, mais rappelle-toi :
C’est pas le saut de l’ange, ni dans des langes,
Nos vies ne sont pas si dangereuses,
Simplement un peu sur le bas-côté,
Rien de très alambiquées
Tout au plus, pas très remarquées.

Naïveté sur-jouée, cet enculé vient te hurler quelques insanités, tu sais pas trop t’attacher, c’est pas si simple à expliquer. Les larmes sont ravalées, le coup encaissé, rien laisser trahir, toujours s’attendre au pire, pour mieux se reconstruire ou fuir, béquille au cœur, crochet sur la tempe.

« Il est temps de vivre » en repeat, 
Le razmoket in dat place,
Cette nuit les ennuis vont mourir d’ennui.

Dans le fumoir, inspiration toxique, expiration enfumée, le regard hagard comme si t’allais au placard, une amie sous ectasie en train de ruminer sa haine sur son chewing-gum te choppe en plein vol-plané. Entre quatre yeux, d’un air solennel, du genre transpercer tes prunelles, elle s’arrête devant toi pour te sortir : « je crois qu’on a le même caractère, t’sais qui s’énerve grave vite et franche et tête cramée et toujours dans la mêlée et tout retourner et rien laisser trainer » ; « Du coup on pleure ou on trinque ensemble à ça ? ». Elle t’a foutu une patate dans le nez avant d’aller taper du pied, un œil sur l’côté, histoire de s’protéger ou simplement kiffer. Énervement, taz, du son, et la volonté de vivre, de bien vivra, tant pis si ici tout le monde est triste. Crochet gauche, crochet droit contre le mur en béton, les hématomes te raviveront les souvenirs et même un sourire.