le mépris

Guide de la route de montagne enneigée à l’usage des non-montagnards

-  Une bougie chauffe-plat est suffisante pour garder l’habitacle d’une voiture standard hors-gel pendant un bon moment. Prévoyez en quelques-unes et un briquet au cas où vous vous retrouviez coincés.

- Ne mettez pas vos affaires de neige, en particulier vos gants, au fond des valises, elles-mêmes au fond du coffre. Gardez une veste, un bonnet et de quoi vous protéger les doigts à portée de main.

- Ne cherchez pas à freiner sur de la glace, ça ne servira qu’à vous envoyer dans le décor. Laissez-vous porter quitte à aller doucement vous planter dans un talus, c’est toujours mieux que le ravin.

- La neige a plus de traction que de la glace, si vous sentez votre véhicule partir mais que vous avez encore assez de contrôler, essayer de guider une roue vers le rebord enneigé.

- Si vous voyez des véhicules en perdition, évitez de vous engager immédiatement, attendez qu’un chasse-neige passe. Vous mettre en travers ne va aider personne, surtout pas le chasse-neige.

-  Apprenez à mettre vos chaines avant d’être en situation d’urgence. Vérifiez qu’elles soient à la bonne taille, démêlées et en bon état.

- Les chaines sont faites pour rouler doucement et sortir d’un terrain glissant, pas pour rouler à 50 km/h et faire crisser les pneus dans les virages. Non seulement vous abîmez vos pneus en roulant à plus de 10 km/h avec des chaines mais en plus vous démontez la route.

- Par grand froid, prévoyez un paquet de litière pour chat, à saupoudrer derrière vos roues si jamais vous êtes coincés sur de la glace-vive. La DDE utilise du gravier mais la litière fonctionne aussi bien et est plus accessible.

- Si votre pare-brise est sec, vous pouvez le couvrir avec une bâche coincée dans les portières pour éviter de devoir gratter le matin. S’il est humide, ne serait-ce qu’un peu, oubliez.

- LE PAPIER JOURNAL SUR LES PARE-BRISES C’EST NON. Sauf si vous aimez gratter du papier-mâché de bon matin quoi.

- Il est interdit de rouler avec une voiture couverte de neige car elle risque de décharger n’importe où – sur une autre voiture, sur votre propre pare-brise. Déblayez votre véhicule, de toute façon un « chargement mal arrimé » est passible d’une amende de 450 euros.

- Si vous avez glissé dans un virage, aller attendre les secours / la dépanneuse de l’autre côté de la route. Si vous avez glissé, il n’y a aucune raison que les autres ne glissent pas aussi, hein.

- Gardez vos distance avec le véhicule de devant pour anticiper les obstacles et appréhender les zones glissantes. Prenez votre mal en patience, aussi, c’est inutile de doubler quelqu’un de lent.

- Si la voiture devant vous traîne mais qu’elle porte une plaque d’immatriculation du département dans lequel vous vous trouvez, demandez-vous pourquoi quelqu’un du coin va doucement et définitivement, restez derrière et prenez votre mal en patience.

- Souvenez-vous que les gens de la montagne ne sont pas des fragiles et qu’ils sont également un peu radin donc si d’un coup, vous voyez une glissière de sécurité alors que la route n’était pas protégée jusque là, c’est probablement que vous êtes dans un coin dangereux où les sorties de route sont fréquentes. Il en va de même pour les panneaux ‘verglas fréquent’ – ce n’est pas juste pour faire joli.

- S’il y a un panneau “stationnement interdit” dans la station de ski, ce n’est pas pour rien, ne vous garez pas là, vous allez sûrement bloquer le chasse-neige qui lui ne se gênera pas pour vous enfermer dans un remblais de neige à moins qu’il ne pousse votre voiture hors du passage. Ne sous-estimez pas l’absence de chill d’un employé de la DDE qui se pèle les meules à 6h du matin.

- Prenez à manger et à boire lorsque vous partez en vacances. Au moins un litre d’eau par personne, le froid déshydrate et déblayer de la neige est extrêmement fatiguant. Pour la nourriture, les barres céréales, la pâte d’amande, les pâtes de fruit, les compotes, des fruits du genre bananes / pommes / clémentines sont vos alliés.

- Les feux, c’est cool. S’il neige, allumez vos phares. Si vous vous plantez, allumez vos warnings. Vous êtes tenus par la loi d’avoir des gilets jaunes à bandes réfléchissantes, c’est le moment de vous en servir.

-  Dans votre kit de survie, vous pouvez aussi avoir :

  • Une pelle pliable ( type pelle de tranchée, une vingtaine d’euros dans surplus militaire, pratiquement incassable )
  • Une couverture
  • Une lampe torche
  • Mais en fait vous devriez avoir ça dans votre voiture tout le temps pas juste quand vous venez au ski.

- Quand vous rentrez chez vous, lavez votre voiture en pensant à bien rincer le dessous du véhicule. Le sel utilisé sur les routes ronge la peinture de la carrosserie et peut provoquer des points de rouille.

- Et tant qu’on y est, petit point bonus : le sel ne fait pas ‘fondre’ la neige, il fait baisser la température à laquelle la glace se forme ainsi c’est une mesure plus préventive que corrective.

Note pour moi même, ne pas avoir mangé et avoir un pote barman c’est pas une bonne combinaison

Note to myself, to have not eaten and to have a barman friend is not a good combination

Satisfaction extrême : quand j’arrive à faire en sorte que le prix de mes courses corresponde exactement au montant de mon ticket resto

Dans ma fac, il y a une télé.

Dans ma fac, il y a une télé. Et aujourd’hui, je vais vous raconter son histoire, parce que c’est plutôt rigolo.

Vous voyez ? Ça, c’est la télé. Elle est dans le couloir et elle affiche l’emploi du temps. Cliquez, ça va être drôle. La suite va vous surprendre.

Keep reading

youtube

Si vous voulez un peu de bonne humeur dans ces temps de partiels, d’envois de dossier, et de stress en général, je vous propose de rire 5 min avec cette vidéo