le folle

Amo la gente un pò folle. Gli abbracci improvvisi. I gesti spontanei. I sorrisi gratuiti. Chi saluta per primo, chi ti regala attenzione, chi ti punta gli occhi negli occhi, mentre ti parla. Amo chi si butta nella mischia, chi apre le danze, chi si ubriaca di emozioni. E ti contagia di gioia.
—  Labellezzadellepiccolecose - (via labellezzadellepiccolecose.)
Lettre ouverte à Jean-Christophe Cambadélis et Stéphane Le Foll

Messieurs je doute que vous lirez ce texte, mais j’ai besoin d’écrire ce qui va suivre et d’exprimer mon mécontentement, et même, oui, ma colère, suite à la parution de votre ébauche de plateforme en vue des élections législatives de Juin 2017.

J’ai voté pour mes premières élections présidentielles cette année et j’ai voté Benoît Hamon avec la plus grande des convictions, et ce, dès les primaires ouvertes, pour ses idées, son programme et les valeurs résolument à gauche qu’il a su défendre bec et ongles durant cette campagne présidentielle, malgré votre soutien soutiré du bout des lèvres et des rapprochements avec Emmanuel Macron à n’en plus finir. Benoît Hamon, par ce qu’il a défendu et continuera de défendre, m’a redonné foi en la politique, une politique et sa classe qui, à 21 ans, m’avait déjà écœurée au point de m’y intéresser sans enthousiasme et avec la certitude de ne jamais voir un renouvellement des candidats et des idées aux scrutins électoraux, quels qu’ils soient.

J’ai voté Benoît Hamon, je l’ai défendu. J’ai milité pour sa campagne, parfois à en perdre le sommeil vu l’ampleur de la tâche à laquelle nous faisions face. J’imagine que vous, vous ne l’avez pas perdu le sommeil, à vous frotter les mains des sondages toujours plus pessimistes, jour après jour, sur le candidat de votre parti. Moi qui m’était toujours dit que je ne m’engagerais jamais pour un parti, encore moins le vôtre après les valeurs « droitisées » que vous avez défendues pendant ces cinq dernières années, et même depuis plus longtemps, j’ai pris ma carte au Parti Socialiste avec l’espoir de participer au renouveau d’une entité qui se meurt dans sa forme actuelle ; un renouveau incarné par Benoît Hamon, revenu aux véritables notions socialistes que vous avez oubliées. Ne vous leurrez pas sur les nouveaux adhérents au Parti Socialiste et au Mouvement Jeunes Socialistes de cette campagne. Une majorité certaine l’a fait pour Benoît Hamon, pour cette gauche enfin retrouvée à travers sa campagne, pour un optimisme et un espoir renaissants. Pas pour vous.

A la suite du premier tour, nous étions tous unanimes à gauche, peu importe le parti, pour dire qu’il fallait dès lors voter massivement aux législatives pour offrir une véritable opposition de gauche lors des cinq prochaines années. Nous voici deux semaines plus tard et vos propositions, oubliant sans concession Benoît Hamon et ses idées comme s’il n’avait été qu’un intermède insipide, sont tout simplement inacceptables et irresponsables. Inacceptables car par le rejet de Manuel Valls aux primaires de la « Belle Alliance Populaire » (mais là encore je crois que vous ne savez sans doute pas ou plus ce que veulent dire ces mots), les électeurs de gauche ont exprimés tout leur refus de cette aile droite qui gangrène le Parti Socialiste depuis trop longtemps. Irresponsables car par cette plateforme législative, vous ne faîtes preuve d’aucune remise en question quant aux résultats de cette élection présidentielle et du quinquennat qui s’achève. Il faut aujourd’hui être aveugle pour se dire qu’avec un score de 6,3% pour un parti historique et important du paysage politique français, le Parti Socialiste se porte au meilleur de sa forme. Il est tout à fait facile à comprendre que l’étiquette PS ne fait plus recette auprès d’une grande partie de la population que vous avez déçue et ce, même si le fonds de commerce était pour une fois différent de ce à quoi nous, citoyens, étions habitués. Vous-même le déclarez : le Parti Socialiste est mort. Alors pourquoi vous entêter dans la même direction qui vous a conduit dans le mur aujourd’hui ? Avec votre attitude, tout ce que vous allez réussir à faire c’est devenir un parti de seconde zone, un En Marche bis mais en « plus socialo » et vous n’inspirerez que du dégoût aux électeurs de gauche d’abord, mais à l’ensemble des électeurs aussi. En fait, vous me dégoûtez déjà.

Franchement, chapeau bas. Vous avez tenu un peu plus d’un mois avant que je ne sois une nouvelle fois déçue par la politique et à un âge aussi jeune que le mien, je trouve ça d’une tristesse effroyable. Ce que votre stratégie pour les élections législatives révèlent, c’est que vous n’écoutez tout simplement rien ni personne. Vous n’écoutez pas vos électeurs et vous écoutez encore moins la jeunesse qui s’est donnée sans compter tout au long de cette campagne avec un engagement sincère et honnête dont vous devriez vous inspirer. Nous arrivons aujourd’hui aux portes d’une société et d’un monde à bout de souffle, déjà faits à l’idée de payer le prix de vos erreurs et de celles des générations précédentes, certains de vivre moins bien que nos parents ou grands-parents, déjà préparés à vivre dans l’instabilité avec la précarisation du travail et des politiques d’austérité qui mènent toujours plus loin dans la pauvreté.  

Alors oui, je suis en colère, dégoûtée même. Je ne me sens pas trahie, non, nous commençons à avoir l’habitude avec vous malheureusement, mais tellement déçue et indignée par votre comportement. Une indignation telle que j’ai envie de crier tant vous bafouez les principes défendus par les électeurs de Benoît Hamon, un candidat, je vous le rappelle, choisi et élu par les électeurs de gauche qui ont exprimés leurs espoirs, leurs envie d’une nouvelle direction pour le Parti Socialiste. Mais vous préférez vous asseoir dessus et jouer amis-amis avec Monsieur Macron. S’il vous plaît tant, allez donc le rejoindre ouvertement et laissez donc la reconstruction d’un vrai parti de gauche à ceux qui en ont vraiment envie et qui n’ont pas oublié les véritables valeurs socialistes et les combats qu’elles doivent mener.

A l’heure où la montée de l’extrémisme se fait plus forte à chaque élection, il est du devoir de tous, et de vous en particulier, de ne plus tricher avec les français. Que vous décidiez de quitter le PS pour rester fidèle à vos convictions – si elles existent encore – cela ne vous sera pas reproché. En revanche, que vous tentiez de jouer sur les deux tableaux sans vous mouiller, d’être, au final, des hypocrites, vous pouvez être certains que le peuple de gauche s’en souviendra et ne l’oubliera pas. Il est temps d’arrêter d’être dans la confusion. Aujourd’hui, rien n’est plus important que la clarté, sans quoi le populisme et la manipulation n’en seront que plus forts. Alors je vous le demande sans concession messieurs : changez la plateforme législative en vous tournant vers Benoît Hamon et ses idées ou annoncez enfin la couleur à vos électeurs, qu’ils prennent ainsi leurs disposition et qu’ils reportent leurs votes sur les autres partis de gauche.

“Deep”

La lumière était vraiment difficile à gérer sur celui-là… Je compte le refaire un jour une fois que j’aurai bien ça en main!

Et oui, encore lotr.

Souvent je croise des animaux sur la route: lapins, chat, faisant, perdrix, renard, chevreuille, biche…. au pire des sangliers quoi.

Mais alors un bison et son copain dromadaire, c'est quand même bien la première fois.

je voudrais
je voudrais quelqu’un
quelqu’un qui soit capable de me suivre 
dans mes idées les plus folles et les plus belles
quelqu’un à qui je pourrais murmurer un soir
emmène-moi voir la mer
qui ne me regarderait pas comme si j’étais folle
qui ne me dirait pas ce serait si joli
mais qui hocherait la tête
et prendrait ses clés de voiture,
sans même préparer ses affaires
et qui me tendrait la main
en me disant tu viens?

anonymous asked:

Top 5 des moments m&m's?

Alors, en vidéos :

1. Le clash à l’AN : (l’énervement de MV, la panique dans les yeux d’EM quand il se fait engueuler, le recadrage de MV avec ses “Emmanuel, Emmanuel” comme s’il s’adressait à un gamin (ce qui est le cas, remarquez), Le Guen qui joue les médiateurs, MV forcé de défendre son ministre tout en le taclant au passage, la tête d’EM quand MV parle, l’engueulade finale… tout est gold.)


2. “Emmanuel, t’as pas fait ça ?” (Le petit sourire en coin d’EM quand MV parle, son rire gamin quand MV se retourne vers lui, comment voulez-vous que mon imagination ne s’enflamme pas ??)


3. “Pour le remaniement, on va changer, EM à l’Agriculture !” EM : “Moi, j’aime bien les mecs.” Ca dure 10 secondes, mais ce sont 10 secondes parfaites. MV qui saisit EM par l’épaule, EM qui lui touche le bras, Le Foll qui a l’air d’un géant à côté de deux gamins, les plaisanteries stupides… J’adore.


4. Emmanuel et Manuel jouent à la pétanque (ou essaient.) No comment, tout est parfait dans ces 40 secondes.


5. Débat d’entre-deux tours de la primaire, MV qui, quand on lui demande de quel côté son coeur penche entre JLM et EM, répond comme s’il n’en revenait pas qu’on lui pose la question : “Mais… EM ! Pour une seule raison, parce que nous avons gouverné ensemble.” Avant de répéter, avec un sourire : “Parce que nous avons gouverné ensemble.” Je n’ai pas réussi à retrouver la vidéo, donc si quelqu’un l’a, je suis preneuse !

15 BUONI MOTIVI PER VIETARE I MATRIMONI GAY IN ITALIA
1 - Essere gay non è naturale. I veri italiani rifiutano ciò che è innaturale, come gli occhiali, le scarpe, il poliestere e l’ aria condizionata.
2 - Il matrimonio gay spingerà le persone ad essere gay, allo stesso modo in cui vedere in giro persone alte fa diventare tutti alti.
3 - Legalizzare il matrimonio gay aprirà la strada a ogni tipo di stile di vita folle. Le persone vorranno sposare i propri animali domestici, perché ovviamente un cane ha una personalità giuridica e i diritti civili per sposarsi, nonché la capacità di dichiararsi consenziente o meno al contratto giuridico.
4 - Il matrimonio eterosessuale esiste da moltissimo tempo e non è mai cambiato minimamente; le donne infatti sono ancora una proprietà del marito, le nozze sono decise dai genitori, il padre ha il diritto di vita e di morte sui figli, i neri non posso sposare i bianchi e il divorzio non esiste.
5 - Il matrimonio eterosessuale perderà valore se sarà permesso anche ai gay di sposarsi. La santità dei sette matrimoni di Liz Taylor verrebbe distrutta.
6 - I matrimoni eterosessuali sono validi perché sono fertili e producono figli. Le coppie gay, come anche quelle sterili e le persone anziane, non devono potersi sposare perché i nostri orfanotrofi sono vuoti e il mondo ha bisogno di più bambini.
7 - Ovviamente i genitori gay tirerebbero su figli gay, proprio come da genitori eterosessuali nascono soltanto figli eterosessuali.
8 - Il matrimonio gay è vietato dalla religione. Dunque in una teocrazia come la nostra i valori di una religione devono essere imposti all’intera nazione. Ecco perché in Italia c’è una sola religione e tutti i bambini devono essere battezzati alla nascita.
9 - I bambini non sarebbero mai sereni ed equilibrati senza un modello maschile e uno femminile a casa. Per questo nella nostra società quando un genitore è da solo, o perché è vedovo o perché è stato lasciato, gli vengono tolti anche i figli.
10 - Il matrimonio gay cambierebbe i fondamenti della nostra società e noi non potremmo mai adattarci alle nuove norme sociali. Proprio come non ci siamo mai adattati alle automobili, al lavoro in fabbrica e all’allungamento della vita media.
11 - Le relazioni gay non sono durature perché i gay per natura sono promiscui. Infatti i mariti etero e le mogli etero non hanno mai relazioni extraconiugali e non divorziano mai.
12 - I bambini cresciuti da una coppia gay verrebbero derisi e discriminati dagli altri coetanei. A differenza di quelli con le orecchie a sventola, quelli con il naso grosso, quelli grassi, quelli effemminati, quelli di colore, quelli con la erre moscia, o quelli troppo bassi che sono accettati da tutti i coetanei e mai presi in giro da nessuno.
13 - Perché la religione cattolica vieta l’atto omosessuale che è considerato peccato, e dunque loro non possono sposarsi ma possono farlo assassini, pedofili, maniaci sessuali, ladri, mafiosi, serial killer, truffatori, mercanti di organi, commercianti di bambini , di schiavi, di pellicce, papponi e chiunque non sia un omosessuale.
14 - Perché il matrimonio omosessuale comporta l’atto omosessuale. Ma la Bibbia considera peccato l’atto omosessuale cosi come la masturbazione, i rapporti sessuali prima del matrimonio e i rapporti sessuali che non hanno il fine di procreare.
15 - Perché verrebbe meno l’antica tradizione calcistica Italiana, dato che di sicuro ci saranno meno calciatori. Infatti si sa che i gay odiano il calcio e porteranno a odiarlo anche ai loro bambini impedendogli quindi di praticare qualsiasi tipo di sport che non sia danza classica, ginnastica ritmica, pattinaggio sul ghiaccio, shopping, manicure, lampada e bolle di sapone.
—  internet

Odio la gente da sempre come odio quel modo in cui mente per niente
odio quel vuoto che rendono oro,quel modo che c'hanno di credere al niente
odio le mode di merda,le code di gente,le folle,la fila
le facce che ridono sotto la metro,poi sogni che esplodono come lo Shiva

Sangue jack e china sopra ogni mia rima e vale (?)
chiudimi in gabbia di carta,spacco la faccia,tutto quello che ho vissuto
l'esperienza è come argilla,passano anche i guai
quello che resta ce l'hai nelle mani,poi conta che forma gli dai

Quanti ne ho avuti di guai,quanta ne ho trasformata di merda,sai
tanto più il resto cadeva più in basso,io tanto più alzavo il volume all'Hi-Fi
Fai “oh,oh” cazzo ne sai,odio il tuo cazzo di flow
come trattate l'hip hop,come trattate la musica,come se fosse uno show

Ho piene le palle da un po’
piene le mani di schiaffi,vediamo a chi è che le do
facce di cazzo cambiate qualcosa oppure chiudete quei cazzo di blog

Qua sono pazzo lo so,troppe ce n'ho,“tu sei cattolico o no?”
amo il mio prossimo come me stesso
è per questo che vi odio da un po’

—  Mezzosangue. Out of my mind