le corps humain

Détoxication dans les peroxysomes

Les peroxysomes sont de petits organites remplis d'enzymes dont la fonction est la détoxication des cellules. Tout les éléments notés en rouges sont toxiques pour la cellule et le but est de les inactiver.  

Dans un premier temps, une classe d'enzymes appelée oxydases intervient : elle inactive un composé toxique grâce à de l'oxygène, mais en contrepartie forme du peroxyde, toxique également pour la cellule. Dans un second temps une autre classe enzymatique intervient : les catalases, qui vont utiliser ces peroxydes pour inactiver une seconde espèce toxique en formant de l'eau. Le bilan est qu'à la fin on n'a pas de substance cytotoxique.

Ces organites sont très présents dans le rein et le foie, ou le toxique appelé R peut être de l'alcool, des médicaments ou autre selon les circonstances.

Ces schémas ont été faits pour mes ED du Tutorat à partir des cours que j'ai retranscrit quand j'étais en première année de médecine. Ma seule source est le professeur de l'époque, et je peux avoir mal compris certaines choses, faire des approximations fausses, etc même si je fais de mon mieux. Croiser les sources permet d'avoir des informations plus fiables. N'hésitez pas à commenter pour discuter des sujets abordés ! Schémas et explications faits entre 2015 et 2016.

Le corps humain pourrait bien n'être qu'une apparence. Il cache notre réalité. Il s'épaissit sur notre lumière ou sur notre ombre. La réalité, c'est l'âme. À parler absolument, notre visage est un masque. Le vrai homme, c'est ce qui est sous l'homme. Si l'on apercevait cet homme-là, tapi et abrité derrière cette illusion qu'on nomme la chair, on aurait plus d'une surprise. L'erreur commune, c'est de prendre l'extérieur pour l'être réel.
—  Victor Hugo, Les travailleurs de la mer