le billet

French Travel Vocabulary

noms/nouns:

le voyage - journey

le bagage - luggage/baggage
le valise - suitcase
le sac à main - handbag
le sac à dos - backpack
le carrousel - baggage claim

le passeport - passport
le visa - visa
la carte d'identité - ID card
les documents de voyage (m) - travel documents

l'avion (m) - airplane
l'aéroport (m) - airport
le vol - flight
la porte - gate
l'arrivée (f) - arrival
le hall d'arrivé - arrival’s hall
le départ - departure
la salle de départ - departure lounge
le guichet - ticket desk

le train - train
la gare - train station
la gare centrale - main train station
le quai - platform
le billet - (rail road) ticket
le guichet - ticket counter

le bac/le ferry - ferry
le bateau - boat
le port - port
la croisière - cruise

l'hôtel (m) - hotel
l'auberge (f) - hostel
la nuit(ée) - overnight stay
la réservation - booking/reservation
le changement de réservation - transfer


verbes/verbs:

voyager - to travel
aller à l'étranger - to go abroad
changer de l'argent - exchange currency

voler - to fly
dédouaner qc. - to pay duty on something

prendre le train/aller en train - to take the train
rater le train - to miss the train
changer de train - to transfer to another train
arriver - to arrive
partir - to depart

conduire - to drive
attendre - to wait

passer la nuit - to stay overnight
coucher à l'hôtel - to spend the night at a hotel
réserver - to place a reservation/to book
découvrir - to discover

se perdre - to get lost


adjectifs/adjectives:

en retard - late
ras(e)/ annulé(e) - cancelled

réservé(e) - reserved


quelques phrases qui pourraient aider/useful phrases:

“Où se trouve…?/Où est…?” - “"Where’s..?”

“J'ai perdu mon passeport.” - “I have lost my passport”

“Sur quel quai part ce train?” - “On which platform does this train depart?”

“Rien à déclarer” - “Nothing to declare”

“Combien coûte le/un billet?” - “How much does a ticket cost?”

“À quelle heure arrive le prochain bateau?” - “When will the next boat arrive?”

bon voyage! - have a nice journey!

(This is my second vocab list, aka the German one just translated to French, again if you have any recommendations to improve it, please tell me! And if you want me to do any vocabulary lists on certain topics in either German, French, and maybe Italian, then don’t hesistate to ask. I hope you all have a nice weekend!)

Un profesor les muestra un billete de $100 a sus alumnos y les dice: “¿A quién le gustaría tener este billete?” todos los alumnos levantan la Mano.
Él arruga el billete y les pregunta de nuevo: “Ahora, ¿quién lo quiere?” Las manos suben de nuevo.
Él tira el billete arrugado al suelo, lo pisa y vuelve a preguntar: “¿Todavia lo quieren? ”
Los alumnos responden que sí y levantan la mano.
Entonces los miró y les dijo:
“Amigos míos, ustedes han aprendido una lección muy importante el día de hoy: Aunque he arrugado el billete, lo he tirado y lo he pisoteado ustedes quieren todavía el billete, porque su valor no ha cambiado, sigue con un valor de $100.
Muchas veces en la vida, te ofenden, te maltratan, te desprecian, las personas te rechazan y los problemas te sacuden. Sientes que ya no vales nada, pero TU VALOR no cambiará NUNCA para la gente que realmente te quiere. Incluso en los días en que estés en tu peor momento, TU VALOR SIGUE SIENDO LO MISMO”.
No dudes nunca de tu valor… Siempre valdrás mucho para las personas que te quieren y que se preocupan por vos. NUNCA pero NUNCA valdrás menos, aunque así lo sientas.

Quelques “règles” de comportement lors du passage en caisse:

1) “Bonjour” ; “S’il vous plaît” ; “Merci” ; “Au revoir” c’est gratuit, ça demande pas un effort surhumain et ça fait toujours plaisir.

2) Alors oui, si je suis assis à ma caisse, en train d’attendre que le temps passe, il y a de fortes chances que ma caisse soit ouverte.

3) A l’inverse, s’il est 19h, que le magasin ferme à 20h, et que je suis en train de compter les billets de ma caisse et qu’à coté de moi, il y a un panneau “caisse fermé”, il y a de fortes chances que je sois fermé, alors ne vous installez pas. Et n’insistez pas quand je vous dis que je suis fermé, je serai moins enclin à vous servir.

4) Ca ne vous servira à rien de me hurler dessus parce que j’ai oublié de vous demander votre carte de fidélité parce que: 
          (i) Vous avez aussi oublié de me la présenter donc vous n’avez rien à                   dire.
          (ii) De toute façon c’est trop tard je peux plus rien pour vous.

5) Je ne suis en aucun cas responsable des prix qui s’affichent donc si vous avez vu un produit au prix X et qu’il passe au prix Y, bah niveau réclamation c’est pas moi c’est l’accueil du magasin. Donc si on vous explique que on ne peut rien faire, bah c’est comme ça et vous fermez vos gueule et vous écoutez ce qu’on vous dit pour régler votre problème.

6) Alors non, je ne suis pas caissier parce que “j’ai pas travaillé à l’école”. Arrêtez de mettre des préjugés de merde dans la tête de vos gosses pour leur “faire peur” et pour qu’ils travaillent à l’école. Merci.

8

Des images d’un petit livre à dépliants verticaux réalisé pour le festival Schilick On Carnet

C’est le 100è billet et vous êtes 5200 à suivre mes dessins, merci beaucoup :^)

pourquoi je me suis inscrite sur tumblr
  • je vais vous expliquez quelles sont les raisons qui m'ont poussé a m'inscrire ici.
  • Je suis en couple depuis plusieurs années mais mon mari ne s'interresse que peu a moi, avant ça me dérangeait un peu mais j’étais tout de même heureuse ,mais au fils du temps je commence a être lassée de ne faire que partie du décor.
  • c'est frustrant quant vous faites des efforts et que l'on ne vous calcule pas. j'essaye d’être toujours féminine, sexy de faire entrer un peu d’imprévisibilité dans notre quotidien en lui envoyant des photos sexy voir carrément cochonne ou en lui proposant quant on est en voiture de s’arrêter dans un petit coin pour faire l'amour. mais rien n'y fais!
  • il y a quelques temps j'ai découvert que mon homme avait un blog, ici, sur tumblr. j'ai été un peu déçu de voir avec ses reblog ,qu'a ses yeux je n’étais pas son idéale,mais je ne lui en tiens pas rigueur , tumblr ne reste que de l'ordre du fantasme.
  • mais c'est vrai que c'est étrange de constater que je serais l’idéale de mon mec si je perdais plus d'une dizaine de kilos , une dizaine d'années ,que je me teignais les cheveux et que j'ailles faire une stage intensif au salon d'uv (pour une rousse c'est pas super genial) mais ce qui m'a fais un peu de peine je l'avoue, c'est les commentaires sympa a certaines nanas alors que moi il ne me regarde même pas.
  • j'ai alors décidé de créer ce blog et j'en suis ravi. il n'y a rien de mieux de se sentir désirable et belle. je tiens en vous remerciés messieurs.
  • ce que je voulais vous dire par le biés de ce billet . c'est qu'il faut savoir dissocier le réel du virtuel et que les personnes qui vous aimes doivent faire partis de vos priorités.pensez a dire a votre femme que vous l'a trouvez belle (si c'est un laideron , vous êtes pas obligés lol) regardez la plus et regardez un peu moins les autres .
  • n’hésitez pas a m'envoyer vos temoignages ou vos questions je me ferais un plaisir de les publier ici.
  • je vous embrasses
Dans la vie rien n'est acquis, tout peux changer du jour au lendemain, en un clin d’œil, en moins d'un quart de seconde la vie peut basculer, votre vie peut basculer. Demain, vous pouvez tomber gravement malade, avoir un accident ou même mourir. Demain, votre père, votre mère, votre frère ou même votre sœur peuvent mourir. Vous pouvez perdre vos amis, pour je ne sais quel connerie, une engueulade, une mauvaise blague, des jeux dangereux, une histoire de drogue, un peu trop d'alcool, un coma, une disparition, une fugue, tout peux arriver, demain. Demain vous pouvez apprendre une bonne nouvelle aussi, l'obtention de votre diplôme, une promotion, le billet gagnant du loto, des vacances dans je ne sais quel pays, un heureux événement, une demande en mariage, une rencontre inattendu, quelques chose qui peux changer votre vie en bien. Demain, vous pouvez tout perdre, comme tout gagner, vous êtes certains de rien, alors profitez de la vie, profitez de vos proches pendant qu'il est encore temps, aimez, riez, câlinez, donnez tout votre amour et toute votre tendresse aux gens que vous aimez, n'attendez pas pour agir, pour dire aux autres que vous les aimez, n'attendez pas pour changer votre vie comme vous l'entendez. Agissez ! Agissez avant qu'il ne soit trop tard car peut être que demain il sera déjà trop tard..
#5 Mettre des mots sur les petits bouts de passé - Décembre 2013

J'ai fait la liste sur un papier que je cache dans mon bordel scolaire. Les vêtements que j'emmène, les papiers importants qui ne faut pas oublier. Les objets que je ne veux pas laisser. Les choses à faire avant de partir. Les livres à donner aux copines… 

J'ai 18 ans et demi.
Mes parents (ma mère et mon beau-père) ne se doutent de rien. Dans quelques jours, je fugue.
J'ai rencontré une fille sur internet, Pauline, elle a accepté de m'aider à fuire ce lycée de merde, et ces parents oppressants qui ne comprennent pas vraiment mes crises d'angoisse, les problèmes que j'ai pour me construire etc… Ils ne m'écoutent pas. Ils ne m'entendent même pas. Mais pour me dire que je vais finir caissière à Carrefour parce que je vais pas avoir mon bac, ça, y'a du monde. 
Je sèche la plupart de mes cours. Je ne me sens pas à ma place dans ce lycée, dans cette classe, dans ces cours… J’ai l’impression d’être une ratée, que je ne réussirai jamais, alors que je pensais avoir les capacités. Quand je ne vais pas en cours je vais au Grand Large, c’est un espèce de lac artificiel près de Lyon et tout proche de mon lycée, là bas je me sens bien, contrairement au lycée et “chez moi”. 
Dans quelques jours je fugue.
J'ai fait croire à ma mère que j'avais trié mes vêtements dans mon armoire, elle était soulagée “Ah enfin ! C’était tellement le bordel ! Maintenant t’as plus qu’à ranger le reste de ta chambre…”, mais en réalité, j'ai juste fait une pile “j'emporte” et une autre “je laisse”.
J'ai rassemblé mes papiers sous mon lit.
Le reste, je ferai au dernier moment.
Pauline a acheté les billets de train. Je l'ai jamais vu. On est “ensemble” depuis quelques mois, mais on ne s'est jamais rencontrées. J'suis pas certaine de l'aimer comme j'ai aimé mon ex, mais je l'affectionne, elle est gentille, plutôt avenante pour le moment. Et elle est dingue de faire ce qu'elle s'apprête à faire.
J'ai besoin de partir, de liberté. Je veux me sentir libre. Pour de vrai. J'agis en opportuniste égoïste mais tant pis.
Tous les soirs avant de m’endormir je me refais la liste dans ma tête de ce que je laisse et de ce que j’emporte. 

Je vois mon ex aujourd'hui, pour lui annoncer que je pars. Ça faisait longtemps que je ne l'avais pas vu, et mon cœur s'est un peu emballé quand je l'ai vu. Tout le monde autour de moi la traîte de connasse parce qu'elle m'a fait du mal, mais j'arrive toujours pas à passer à autre chose à 100%. Cependant sur le moment, j'essaie de m'auto-convaincre que j'aime Pauline.
Je lui explique tout, le fait que je vais partir, chez une fille, que je n'ai jamais vu. Elle me regarde avec des yeux ronds. J’espérais secrètement qu'elle me dise ou fasse comprendre de rester. Mais elle s'est inquiétée pour mon futur professionnel, et m'a dit que si c'était ce que je voulais alors c'était bien.

Aujourd'hui Pauline vient me chercher à la gare. Claudie m'accompagne, elle sèche un cour pour ça, mais elle s'en branle, parce qu'elle a pas vraiment besoin d'être présente en cour pour réussir.
Mes parents sont sortis de la maison, je suis censée aller en cours, je n'irai pas. Je fonce récupérer ma valise dans une autre pièce dès qu'ils ont fermés la porte d'entrée. Je remplis mes sacs à dos. Je vérifie une dernière fois, je relis la liste, encore une fois… Je fais une connerie. Je fais une connerie. Je fais une connerie.
Pauline est arrivée à Lyon. On est allées boire un verre. On revient ensuite dans la gare. Le train est annoncé. Ça y est. 
Pauline va composter les tickets de train. Le sien, et le mien. Pendant ce temps je reste avec Clo’ et je lui chuchote “j'suis en train de faire une énorme connerie là”, elle me répond “C'est un peu trop tard là”.
Oui c'est trop tard Léa.
J'ai laissé une lettre tout à l'heure à la maison pour leur dire que je partais. Je n'ai pas dit où, ni comment, ni avec qui.
Je monte dans le train.
J'ai fait une connerie.

The A-Team

White lips, pale face / Les lèvres blanche, la visage pâle
Breathing in snowflakes / Respirant les flocons de neige
Burnt lungs, sour taste / Les poumons brûlé, le goût aigre
Light’s gone, day’s end / La lumière est parti, Le jour a fini
Struggling to pay rent / Luttant à payer le loyer
Long nights, strange men / Les nuits longues, les hommes étrange

And they say / Et ils disent
She’s in the Class A Team / Elle est dans l’équipe de la classe A 
Stuck in her daydream / Coincé dans sa rêverie
Been this way since eighteen /  été comme  Ça depuis elle a dix-huit ans
But lately her face seems / Mais récemment sa visage semble
Slowly sinking, wasting /  être coulant lentement, gaspillant
Crumbling like pastries / êmiettant comme les pastries
And they scream / et ils crient
The worst things in life come free to us / Les plus pires choses dans la vie viennent à nous gratuit

Cause we’re just under the upper hand / Parce que nous n’avons pas de l’advantage
And go mad for a couple grams / et devenons les foux pour quelques grammes
And she don’t want to go outside tonight / et elle ne veut pas aller dehors ce soir
And in a pipe she flies to the Motherland / et dans une pipe elle vole à la patrie
Or sells love to another man / ou vend d’amour à un autre homme
It’s too cold outside / c’est trop froid dehors
For angels to fly / pour les anges à voler
Angels to fly / Les anges à voler

Ripped gloves, raincoat / Les gants déchiré, l’imperméable
Tried to swim and stay afloat / essaie à nager et reste à flot  
Dry house, wet clothes / La maison sèche, Les vêtements mouillés  
Loose change, bank notes / La petite monnaie, les billets de banque
Weary-eyed, dry throat / Les yeux fatigués, la gourge sèche
Call girl, no phone / Une call girl, sans téléphone

*chorus*


An angel will die / Une ange vais mourir
Covered in white / couvert dans blanc
Closed eye / les yeux firmé
And hoping for a better life / et en espérant pour une vie meilleure
This time, we’ll fade out tonight / Cette fois, on disparaîtra  ce soir
Straight down the line / tout droit sur la linge

*chorus*


It’s too cold outside / c’est trop froid dehors
For angels to fly / pour les anges à voler
Angels to fly / Les anges à voler
To fly, fly / Voler, voler
For angels to fly, to fly, to fly / pour les ange à voler, voler, voler
For angels to die / pour les ange à mourir

Quand mon petit frère nous en raconte une bien bonne

Quand mon petit frère commence : “J’ai une annonce à vous faire ! Avec ma-meuf-japonaise-que-je-vois-15-jours-tous-les-8-mois-mais-bon-on-forme-quand-même-un-couple on va se marier l’année prochaine !”


“On va se marier à Kyoto et bien sûr vous êtes tous invités !”


“Par contre comme je ne suis pas riche bah je vais vous demander de vous débrouiller pour payer le billet d’avion, l’hébergement et tout le toutim”


BONUS :

Juste après ma mère qui me demande “Est-ce que [prénom de mon fils de 12 ans] pourra venir ?”

Mais bien sûr maman ! Ca fait des mois que je vous répète que je suis à sec financièrement parlant, en plus le Japon c’est vraiment la top destination pour faire des économies entre l’avion pour aller de l’autre côté du globe et le coût de la vie la bas qui coûte un bras (plus bonus du passeport). Il y a déjà peu de chance que j’y aille moi mais oui mon fils va aussi suivre son tonton en pleine période scolaire…

putain il est quatre heures du mat’ et j'emmerde l'opinion publique, j'emmerde les riches et leur argent, ceux qui écoutent les médias, ceux qui sont aveugles, égoïstes et perdus dans leur train train. j'ai envie d'les foutre dans la rue, pour voir combien de temps ils tiennent ses connards. j'aimerais tellement leur cracher dessus pendant qu'ils font la manche, ou pire : après la sérénade habituelle “bonjour madame, peut être auriez-vous une petite pièce pour aider?” passer devant et ne pas les regarder, comme ils ont fait. et puis le “p'têtre un gros billet? ou un sourire c'est gratuit” et sans réponse tracer ma route, les considérer comme des moins que rien. j'emmerde ces gens qui voient des gamins sur les pavés et qui les laissent dormir dans un coin sombre la nuit. j'emmerde les religions, ces trucs qu'ont servi qu'a nous diviser alors qu'au fond on est tous liés, qu'si nos vibrations allaient toutes dans l'même sens l'humanité serait rétablie. j'emmerde le politicien qui va être un pantin pendant des années, tout ça pour avoir l'argent et la sécurité à vie. j'emmerde celui qui tue ses gosses mentalement, l'éducateur qui laisse les mômes se battre aux foyers, et j'emmerde les gamins qui ont pas compris que ça servait à rien de voler ceux qui sont comme nous sans parents dans l'instant. j'emmerde leurs usines, qui détruisent la terre, mère qui a tant à nous offrir. j'emmerde les racistes, les fachos, ceux qui rejettent les autres, ils s'rendent pas compte qu'ils se rejettent eux mêmes. j'emmerde les dealers qui mettent mes potes accros à la came juste pour s'remplir les poches, c'est des gamines paumées mais eux n'ont plus rien à perdre. j'emmerde ceux qui torturent, qui violent, qui tuent, qui frappent, ceux qu'ont jamais fait face à la vie sans leurs poings devant la tête.
j'ai les nerfs quand j'sais que les rothschild a une fortune qui s'élève à 2 billions de dollars. comment c'est possible qu'on en soit arriver la ? avec une telle somme on résoud tout, absolument tout. et pourtant on le fait pas. ça m'dégoute.

J’allais écrire un billet. Mais je n’ai rien à dire.

Alors j’allais le supprimer quand soudain Tumblr me demande “Voulez-vous vraiment supprimer ce billet ?” puis je me suis dit, non, non je refuse. Ce billet a le droit de vivre. Il a le droit d’avoir ses quelques secondes de votre attention comme n’importe quel autre billet.

Alors ce billet, il n’a pour raison d’être que d’être lui-même.