le billet

Un profesor les muestra un billete de $100 a sus alumnos y les dice: “¿A quién le gustaría tener este billete?” todos los alumnos levantan la Mano.
Él arruga el billete y les pregunta de nuevo: “Ahora, ¿quién lo quiere?” Las manos suben de nuevo.
Él tira el billete arrugado al suelo, lo pisa y vuelve a preguntar: “¿Todavia lo quieren? ”
Los alumnos responden que sí y levantan la mano.
Entonces los miró y les dijo:
“Amigos míos, ustedes han aprendido una lección muy importante el día de hoy: Aunque he arrugado el billete, lo he tirado y lo he pisoteado ustedes quieren todavía el billete, porque su valor no ha cambiado, sigue con un valor de $100.
Muchas veces en la vida, te ofenden, te maltratan, te desprecian, las personas te rechazan y los problemas te sacuden. Sientes que ya no vales nada, pero TU VALOR no cambiará NUNCA para la gente que realmente te quiere. Incluso en los días en que estés en tu peor momento, TU VALOR SIGUE SIENDO LO MISMO”.
No dudes nunca de tu valor… Siempre valdrás mucho para las personas que te quieren y que se preocupan por vos. NUNCA pero NUNCA valdrás menos, aunque así lo sientas.

Ma mère a voulu repasser mais mon père est arrivé et il lui a dit “ça c'est mon domaine pas touche”, alors elle a voulu faire la vaisselle, mais ça non plus il ne veut pas parce qu'il dit que c'est aussi son domaine. Sauf, que le souci, c'est que les trois - quarts des tâches ménagères sont faites par mon père et que nous on se retrouve avec rien, sauf descendre les poubelles (quand il ne le fait pas en partant au travail), parfois nettoyer les sols et acheter le pain. Et c'est fatiguant parce que t'as l'impression d'être inutile, alors, aussi étrange que cela puisse paraître : s'il te plaît papa, peux tu arrêter de t'occuper des tâches ménagères ?

Dans la vie rien n'est acquis, tout peux changer du jour au lendemain, en un clin d’œil, en moins d'un quart de seconde la vie peut basculer, votre vie peut basculer. Demain, vous pouvez tomber gravement malade, avoir un accident ou même mourir. Demain, votre père, votre mère, votre frère ou même votre sœur peuvent mourir. Vous pouvez perdre vos amis, pour je ne sais quel connerie, une engueulade, une mauvaise blague, des jeux dangereux, une histoire de drogue, un peu trop d'alcool, un coma, une disparition, une fugue, tout peux arriver, demain. Demain vous pouvez apprendre une bonne nouvelle aussi, l'obtention de votre diplôme, une promotion, le billet gagnant du loto, des vacances dans je ne sais quel pays, un heureux événement, une demande en mariage, une rencontre inattendu, quelques chose qui peux changer votre vie en bien. Demain, vous pouvez tout perdre, comme tout gagner, vous êtes certains de rien, alors profitez de la vie, profitez de vos proches pendant qu'il est encore temps, aimez, riez, câlinez, donnez tout votre amour et toute votre tendresse aux gens que vous aimez, n'attendez pas pour agir, pour dire aux autres que vous les aimez, n'attendez pas pour changer votre vie comme vous l'entendez. Agissez ! Agissez avant qu'il ne soit trop tard car peut être que demain il sera déjà trop tard..
pourquoi je me suis inscrite sur tumblr
  • je vais vous expliquez quelles sont les raisons qui m'ont poussé a m'inscrire ici.
  • Je suis en couple depuis plusieurs années mais mon mari ne s'interresse que peu a moi, avant ça me dérangeait un peu mais j’étais tout de même heureuse ,mais au fils du temps je commence a être lassée de ne faire que partie du décor.
  • c'est frustrant quant vous faites des efforts et que l'on ne vous calcule pas. j'essaye d’être toujours féminine, sexy de faire entrer un peu d’imprévisibilité dans notre quotidien en lui envoyant des photos sexy voir carrément cochonne ou en lui proposant quant on est en voiture de s’arrêter dans un petit coin pour faire l'amour. mais rien n'y fais!
  • il y a quelques temps j'ai découvert que mon homme avait un blog, ici, sur tumblr. j'ai été un peu déçu de voir avec ses reblog ,qu'a ses yeux je n’étais pas son idéale,mais je ne lui en tiens pas rigueur , tumblr ne reste que de l'ordre du fantasme.
  • mais c'est vrai que c'est étrange de constater que je serais l’idéale de mon mec si je perdais plus d'une dizaine de kilos , une dizaine d'années ,que je me teignais les cheveux et que j'ailles faire une stage intensif au salon d'uv (pour une rousse c'est pas super genial) mais ce qui m'a fais un peu de peine je l'avoue, c'est les commentaires sympa a certaines nanas alors que moi il ne me regarde même pas.
  • j'ai alors décidé de créer ce blog et j'en suis ravi. il n'y a rien de mieux de se sentir désirable et belle. je tiens en vous remerciés messieurs.
  • ce que je voulais vous dire par le biés de ce billet . c'est qu'il faut savoir dissocier le réel du virtuel et que les personnes qui vous aimes doivent faire partis de vos priorités.pensez a dire a votre femme que vous l'a trouvez belle (si c'est un laideron , vous êtes pas obligés lol) regardez la plus et regardez un peu moins les autres .
  • n’hésitez pas a m'envoyer vos temoignages ou vos questions je me ferais un plaisir de les publier ici.
  • je vous embrasses

- Boo….Dit t'as pas oublier de me dire quelque chose ?
- 😳
- On à pas un anniversaire genre jeudi soir ?
- De ?
- Y à MC qui m'a écrit pour savoir à qu'elle heure on arrivait pour l'anniversaire de P
- MEEEERRDDDEUEUEUEU !! MAIS J'AVAIS COMPLEMENT OUBLIÉE !!
- Bhè vois ça oui !!
- Mais on à des billets que pour Tlse-Londres ?!
- Bhè on change qu'est-ce que tu veux !!
- Je suis désolée chaton
- Me dit pas que tu avais trop de boulot et que c'est pour ça que t'y à pas penser ça ne marchera pas cette fois-ci !!

*mini petite prise de tête entre elle et moi sur le fait qu'on perd un aller Tlse-Londres et qu'on doit prendre des billets d'Eurostar en plus. Ajouter à ça la soirée d'anniversaire, qui elle ne sera pas toute la nuit chez P parce qu'on finira dans un club de Paris, où la facture des consos par personne vas frôler le prix d'une paire de Louboutin (mais bon c'est pas nous paierons toutes nos consos, donc mini soupir de soulagement). Et que le tout cumulé au week-end à Londres ferais faire un infart à un cardiaque*

- Tu boudes chaton….

La semaine dernière, je ne sais plus quel jour, j'étais a Gibert Joseph et je voulais absolument acheter un livre en particulier, et là, alors que je vais pour prendre le livre, je le fais tomber par terre, et, alors que je le ramasse, il y a quelqu'un qui me bouscule. Alors j'ai râlé un peu parce que j'étais de mauvaise humeur (comme toujours) et la personne s'est excusée. Et pendant toute une heure après cet accident, j'ai essayé de me rappeler où j'avais vu cette personne, parce que son visage me disait quelque chose, et j'me suis souvenue que c'était Valérie Pécresse, et maintenant j'ose plus aller à gibert de peur de la revoir parce que cette femme m'effraie, et en plus, d'après mon père, il l'a déjà vu à gibert plusieurs fois et dans pleins d'autres endroits que j'apprécie à Versailles.

#5 Mettre des mots sur les petits bouts de passé - Décembre 2013

J'ai fait la liste sur un papier que je cache dans mon bordel scolaire. Les vêtements que j'emmène, les papiers importants qui ne faut pas oublier. Les objets que je ne veux pas laisser. Les choses à faire avant de partir. Les livres à donner aux copines… 

J'ai 18 ans et demi.
Mes parents (ma mère et mon beau-père) ne se doutent de rien. Dans quelques jours, je fugue.
J'ai rencontré une fille sur internet, Pauline, elle a accepté de m'aider à fuire ce lycée de merde, et ces parents oppressants qui ne comprennent pas vraiment mes crises d'angoisse, les problèmes que j'ai pour me construire etc… Ils ne m'écoutent pas. Ils ne m'entendent même pas. Mais pour me dire que je vais finir caissière à Carrefour parce que je vais pas avoir mon bac, ça, y'a du monde. 
Je sèche la plupart de mes cours. Je ne me sens pas à ma place dans ce lycée, dans cette classe, dans ces cours… J’ai l’impression d’être une ratée, que je ne réussirai jamais, alors que je pensais avoir les capacités. Quand je ne vais pas en cours je vais au Grand Large, c’est un espèce de lac artificiel près de Lyon et tout proche de mon lycée, là bas je me sens bien, contrairement au lycée et “chez moi”. 
Dans quelques jours je fugue.
J'ai fait croire à ma mère que j'avais trié mes vêtements dans mon armoire, elle était soulagée “Ah enfin ! C’était tellement le bordel ! Maintenant t’as plus qu’à ranger le reste de ta chambre…”, mais en réalité, j'ai juste fait une pile “j'emporte” et une autre “je laisse”.
J'ai rassemblé mes papiers sous mon lit.
Le reste, je ferai au dernier moment.
Pauline a acheté les billets de train. Je l'ai jamais vu. On est “ensemble” depuis quelques mois, mais on ne s'est jamais rencontrées. J'suis pas certaine de l'aimer comme j'ai aimé mon ex, mais je l'affectionne, elle est gentille, plutôt avenante pour le moment. Et elle est dingue de faire ce qu'elle s'apprête à faire.
J'ai besoin de partir, de liberté. Je veux me sentir libre. Pour de vrai. J'agis en opportuniste égoïste mais tant pis.
Tous les soirs avant de m’endormir je me refais la liste dans ma tête de ce que je laisse et de ce que j’emporte. 

Je vois mon ex aujourd'hui, pour lui annoncer que je pars. Ça faisait longtemps que je ne l'avais pas vu, et mon cœur s'est un peu emballé quand je l'ai vu. Tout le monde autour de moi la traîte de connasse parce qu'elle m'a fait du mal, mais j'arrive toujours pas à passer à autre chose à 100%. Cependant sur le moment, j'essaie de m'auto-convaincre que j'aime Pauline.
Je lui explique tout, le fait que je vais partir, chez une fille, que je n'ai jamais vu. Elle me regarde avec des yeux ronds. J’espérais secrètement qu'elle me dise ou fasse comprendre de rester. Mais elle s'est inquiétée pour mon futur professionnel, et m'a dit que si c'était ce que je voulais alors c'était bien.

Aujourd'hui Pauline vient me chercher à la gare. Claudie m'accompagne, elle sèche un cour pour ça, mais elle s'en branle, parce qu'elle a pas vraiment besoin d'être présente en cour pour réussir.
Mes parents sont sortis de la maison, je suis censée aller en cours, je n'irai pas. Je fonce récupérer ma valise dans une autre pièce dès qu'ils ont fermés la porte d'entrée. Je remplis mes sacs à dos. Je vérifie une dernière fois, je relis la liste, encore une fois… Je fais une connerie. Je fais une connerie. Je fais une connerie.
Pauline est arrivée à Lyon. On est allées boire un verre. On revient ensuite dans la gare. Le train est annoncé. Ça y est. 
Pauline va composter les tickets de train. Le sien, et le mien. Pendant ce temps je reste avec Clo’ et je lui chuchote “j'suis en train de faire une énorme connerie là”, elle me répond “C'est un peu trop tard là”.
Oui c'est trop tard Léa.
J'ai laissé une lettre tout à l'heure à la maison pour leur dire que je partais. Je n'ai pas dit où, ni comment, ni avec qui.
Je monte dans le train.
J'ai fait une connerie.

Quand mon petit frère nous en raconte une bien bonne

Quand mon petit frère commence : “J’ai une annonce à vous faire ! Avec ma-meuf-japonaise-que-je-vois-15-jours-tous-les-8-mois-mais-bon-on-forme-quand-même-un-couple on va se marier l’année prochaine !”


“On va se marier à Kyoto et bien sûr vous êtes tous invités !”


“Par contre comme je ne suis pas riche bah je vais vous demander de vous débrouiller pour payer le billet d’avion, l’hébergement et tout le toutim”


BONUS :

Juste après ma mère qui me demande “Est-ce que [prénom de mon fils de 12 ans] pourra venir ?”

Mais bien sûr maman ! Ca fait des mois que je vous répète que je suis à sec financièrement parlant, en plus le Japon c’est vraiment la top destination pour faire des économies entre l’avion pour aller de l’autre côté du globe et le coût de la vie la bas qui coûte un bras (plus bonus du passeport). Il y a déjà peu de chance que j’y aille moi mais oui mon fils va aussi suivre son tonton en pleine période scolaire…

Je viens de regarder mon Tumblr, et je ne parle que du bac, c'est atroce. Ma vie ne tourne qu'autour de cet examen depuis deux semaines. En plus ça doit être tellement énervant et embêtant de lire des billets sur le bac pour ceux qui l'ont déjà. Ou alors, y en a qui s'amuse de voir les futurs bacheliers stresser. Bande de méchant.

L’autre jour d’après.

Tu comprends pas, tu te tortures le cerveau, tu te fouettes les neurones, tu décortiques tes doutes, tu te cognes contre tes certitudes, contre cette putain de certitude, tu rembobines le film, peut-être que quelque chose t’a échappé, en fait, ça se saurait si t’étais omnisciente, t’essaies de ré-encastrer tes tripes à l’air depuis le premier jour du reste de ta vie, tu relis Platon parce qu’on sait jamais, la réponse est peut-être là depuis le début, en fait, tu penses à tout saborder, tu penses à te saborder, qu’on passe une bonne fois pour toutes à autre chose, tu te sers un verre de Cornas, tu finis la bouteille, tu parles au mur parce qu’on sait jamais, la réponse est peut-être là aussi depuis le début, en fait, tu avances, tu recules, tu cherches l’issue, tu fais demi-tour, tu les vois partout, eux, tu te fatigues, tu vas jouer dans le mixeur, t’essaies de faire taire ton palpitant et ton ventre qui ont apparemment décidé de se liguer à vie contre toi. En vain.

putain il est quatre heures du mat’ et j'emmerde l'opinion publique, j'emmerde les riches et leur argent, ceux qui écoutent les médias, ceux qui sont aveugles, égoïstes et perdus dans leur train train. j'ai envie d'les foutre dans la rue, pour voir combien de temps ils tiennent ses connards. j'aimerais tellement leur cracher dessus pendant qu'ils font la manche, ou pire : après la sérénade habituelle “bonjour madame, peut être auriez-vous une petite pièce pour aider?” passer devant et ne pas les regarder, comme ils ont fait. et puis le “p'têtre un gros billet? ou un sourire c'est gratuit” et sans réponse tracer ma route, les considérer comme des moins que rien. j'emmerde ces gens qui voient des gamins sur les pavés et qui les laissent dormir dans un coin sombre la nuit. j'emmerde les religions, ces trucs qu'ont servi qu'a nous diviser alors qu'au fond on est tous liés, qu'si nos vibrations allaient toutes dans l'même sens l'humanité serait rétablie. j'emmerde le politicien qui va être un pantin pendant des années, tout ça pour avoir l'argent et la sécurité à vie. j'emmerde celui qui tue ses gosses mentalement, l'éducateur qui laisse les mômes se battre aux foyers, et j'emmerde les gamins qui ont pas compris que ça servait à rien de voler ceux qui sont comme nous sans parents dans l'instant. j'emmerde leurs usines, qui détruisent la terre, mère qui a tant à nous offrir. j'emmerde les racistes, les fachos, ceux qui rejettent les autres, ils s'rendent pas compte qu'ils se rejettent eux mêmes. j'emmerde les dealers qui mettent mes potes accros à la came juste pour s'remplir les poches, c'est des gamines paumées mais eux n'ont plus rien à perdre. j'emmerde ceux qui torturent, qui violent, qui tuent, qui frappent, ceux qu'ont jamais fait face à la vie sans leurs poings devant la tête.
j'ai les nerfs quand j'sais que les rothschild a une fortune qui s'élève à 2 billions de dollars. comment c'est possible qu'on en soit arriver la ? avec une telle somme on résoud tout, absolument tout. et pourtant on le fait pas. ça m'dégoute.

N’empêche, les petits messages à côté de la croix sur les billets suggérés par tumblr sont… Magiques.

“Hors de ma vue”

“Ce billet est mon ennemi”

“L’univers n’a pas besoin de ça” 

Los Signos en una Disco 💃🏽

Los Signos salieron a una disco y comenzaron a bailar. Estaban tranquilos cuando deciden poner reggaeton perreo intenso🌚

Originally posted by rhetthammersmithhorror

Leo se para y grita -ARIEEESSS VAMOS A BAILAR- le agarra la mano jalándolo

-oie zi- dice Aries jalando a Piscis con ellos

Leo comienza a tratar de bailar y cree que lo hace bien pero no… Aries perrea como si no hubiera un mañana entonces Piscis decide tratar de twerkear y siente que lo hace bien. Solo díganle que lo hace bien para no herir sus sentimientos. A Acuario le dan ganas de bailar por verlos.

-Oye Capricornio- dice Acuario con cara de pervertido

-Ahora qué?- dice de mala gana porque para empezar no quería ir

-Vamos a bailar sí?- dice tiernamente

-No gracias. Mi mojito y yo estamos bien- dice amablemente

-Jódete cabra de mierda- dice Acuario y se va a buscar a Géminis

-Oye Géminis- dice de nuevo con cara de pervertido otra vez

-Vamos a bailar!- dice emocionado

-SIII- dice Acuario

-Pero incluyamos a alguien más- dice Géminis jalándolo

-Virrrrgooo- dicen ambos con sus caras de pervertidos

-No- dice Virgo

-Ni siquiera te hemos preguntado- dice Géminis

-No queremos de tus nachos- Dice Acuario

-ay yo sí quería- dice Géminis

-Eso no importa. Quieres bailar?- pregunta Acuario

-mmmm no- dice comiendo sus nachos como diva 💁🏻

-aggh- dice Acuario y van a buscar a Cáncer

-Cáncerrrr- dicen ambos otra vez😏

-Holaaa- dice bailando en la silla

-Quieres bailar?- pregunta Géminis

-Claro! Vamos- se para y se van a la pista

Géminis comienza a bailar decentemente ni tan santo ni tan stripper, Cáncer baila como un papá que se cree cool haciendo el whip y el dab, mientras Acuario baila como una babosa con sal y epilepsia. Virgo se retuerce de vergüenza ajena.

Tauro y Libra deciden ir a bailar pero no quieren ir solos para no parecer gays así que van por Virgo pero este los rechaza.

-Tengo un plan - dice Tauro

-Qué vas a hacer?- pregunta Libra con miedo

-Tú solo corre a la pista conmigo okay? Okay- se responde solo

Le roba los nachos a Virgo y sale corriendo a la pista y comienza a bailar. Virgo sale corriendo detrás de él y entra a la pista.

-Wujuuu Virgo vino!- grita Géminis y lo pone en medio del círculo para que baile.

Tauro baila de un lado para otro mientras come sus nachos y Libra parece serpiente

Sagitario estaba bailando tranquilamente cuando recuerda que no ha pagado una deuda. Así que se para en la mesa y le comienza a dar un baile de stripper a Escorpio. Pero Escorpio se asusta y le pega para que pare, y por supuesto Sagitario no para

-Vamos yo sé que tu quieres- dice Sagitario mientras se jala un poco el pantalón para que le de dinero

-Si te doy dinero paras?- pregunto Escorpio con asco

-depende cuánto me des- dice acercándose y Escorpio le mete 5 billetes en la boca y luego se va con Capricornio. Se suben a un carro y regresan a casa porque no los aguantan. Fin🤗

No me recuerdo quién nos dio la idea pero gracias💕

-ChangozMangoz🐒