le avenir

Nous nous méprenons toujours sur nous-même et nous comprenons rarement les autres. L'expérience n'a pas de valeur morale. C'est simplement le nom que les hommes donnent à leurs erreurs. Les moralistes y voient généralement un mode d’avertissement, lui trouvent une certaine efficacité dans la formation du caractère, en font l'éloge comme d'une chose qui nous enseigne ce qu'il faut poursuivre et nous montre ce qu'il faut éviter. Mais l'expérience n'a pas de force motrice. Elle n'est pas plus une cause active que la conscience elle-même. Tout ce qu'elle démontre véritablement, c'est que notre avenir ressemblera à notre passé et que, le péché que nous avons commis une fois avec répugnance, nous le commettrons encore bien des fois, et dans la joie.
—  Oscar Wilde

Ok but i suddenly remembered this french novel where there was a war between the “old” people and the young people… basically the youngs organized a movement and started slaughtering everyone above 25 years old and took control of half of Paris, and became some kind of dystopian society where one’s fame and skill were measured by how good of a sniper they were and how many old people they were killing. And on the other side, older people were trying to take back control of the city, threatening to bomb the kids. And one of the two main characters is a legendary sniper nicknamed Silence, and they’re nonbinary because the author never uses gendered pronouns or words when talking about them (and french being an extremely gendered language, writing hundreds of pages without once using a gendered word for one of the main characters is a fucking hard thing to achieve).

Anyway this novel was wild and really interesting, I read it in middle school and I want to read it again.

Je crois que la vie nous paraîtrait brusquement délicieuse, si nous étions menacés de mourir comme vous le dites. Songez, en effet, combien de projets, de voyages, d'amours, d'études, elle -notre vie- tient en dissolution, invisibles à notre paresse qui, sûre de l'avenir, les ajourne sans cesse.
Mais que tout cela risque d'être à jamais impossible, comme cela redeviendrait beau! Ah! si seulement le cataclysme n'a pas lieu cette fois, nous ne manquerions pas de visiter les nouvelles salles du Louvre, de nous jeter aux pieds de Mlle X… , de visiter les Indes. Le cataclysme n'a pas lieu, nous ne faisons rien de tout cela, car nous nous trouvons replacés au sein de la vie normale où la négligence émousse le désir. Et pourtant nous n'aurions pas dû avoir besoin du cataclysme pour aimer aujourd'hui la vie. Il aurait suffi de penser que nous sommes des humains et que ce soir peut venir la mort.
—  Marcel Proust- réponse à ” Et si le monde allait finir… Que feriez-vous ?”  L’Intransigeant du 14 août 1922. 

English : I just say some comments of this drawing and some informations on my activity of drawing in the future in the link. If you don’t want to read, I can just tell you that I shall be more free after May 3rd ! ^v^

Français : Je dis juste quelques commentaires et quelques informations sur mon activité de dessin à l'avenir dans le lien. Si vous n'avez pas envie de lire, je peux juste vous dire que je serai (plus) libre après le 3 mai ! ^v^

Keep reading

Il vaut mieux laisser le passé là où il est, aller de l'avant, en tirer des leçons… Si on n'apprend pas de nos erreurs, on se retrouve coincé dans un avenir qu'on aurait jamais choisi. Le passé est écrit, on ne peut pas le changer. Ce qui est fait est fait. Mais c'est à nous d'écrire l'avenir, pour le meilleur ou pour le pire.
 
Greys Anatomy
Et je hais les mariages, je hais tous les hommes, je hais les engagements éternels, les promesses, les projets, l'avenir arrangé à l'avance par des contrats et des marchés dont le destin se rit toujours. Je n'aime plus les voyages, la rêverie, la solitude, le bruit du monde, pour le traverser et en rire, puis la poésie pour supporter le passé, et Dieu pour espérer l'avenir.
—  George sand

anonymous asked:

Je trouve ça vraiment malhonnête de blamer le PS pour le passage du FN au second tour. Les seuls à avoir fait passer LePen au second tour c'est les français qui ont voté LePen, et le fait de chercher d'autres coupables ne fait rien d'autre qu'aider le FN. Tout le monde doit prendre ses responsabilités pas que le PS.

19,5 + 6,5 = 26% = pas de MLP au second tour. C’est mathématique. Même en admettant que seulement la moitié des voix d’Hamon se seraient reportées sur Mélenchon, pas de MLP au second tour. Si Hamon ne s’est pas retiré, c’est parce qu’il avait intérêt à ce que Macron passe. L’avenir nous le montrera.

Dimanche 23 avril.

La ville se réveille.

Les habitants, affublés de leur couleur, sortent.

Ils se dirigent vers ce lieu saint, prêts à faire entendre leur voix.

La police est aussi au rendez-vous, pour protéger les gentilles personnes qui veulent éviter le conflit. Hélicoptères, camions, patrouilles, tout est prêt.

La majorité prie pour qu’aucun chant sur des associations terroristes ne se fera entendre. 

Le même cirque reprendra dans quelques jours, avec seulement les 2 meilleurs. 

Qui gagnera ? Qui sait. Les experts prédisent tous les même scénario, mais il y a déjà eu des surprises ces dernières années. Après tout, il est impossible de prédire l’avenir. 

Le Old Firm Derby va démarrer, vive les Celtic, Glasgow est vert, mort au Rangers.

On passe notre vie entière à s’inquiéter de l’avenir, à faire des projets pour l’avenir, à essayer de prédire l’avenir.. comme si, savoir à l’avance pouvait amortir le choc.. mais l’avenir change constamment.
l’avenir est le lieu de nos plus grandes peurs, et de nos espoirs les plus fous.
mais une chose est sûre, quand finalement, il se dévoile, l’avenir n’est jamais comme on l’avait imaginé.

youtube

Épisode 1 : à l'arrêt de bus, il y avait cette gamine de quatorze ans a tout casser, avec un jean tellement cracra, et de longs cheveux gras, mais bon, petite frimousse de parisienne, et perfecto bon genre, et puis en plein Marais. J'en ai déduit que la gosse militait pour le retour du grunge et que la bonne devait s'arracher les cheveux.
Épisode 2 : je monte dans le bus, une autre gamine de quatorze ans, genre je m'habille effet n'importe nawak, mais en fait ça me prend trois heures devant le miroir, me regarde jouer de la guitare avant de m'avouer qu'elle apprend l'harmonica blues, que son idole est Sonny Boy Williamson, et qu'elle se cherche un style personnel (sic).
J'en conclus donc ceci : par un effet de cycle prévisible, la nouvelle génération sera avide de musique authentique et non formatée, et la K-Pop n'a aucun avenir entre le boulevard Beaumarchais et la rue de Bretagne.

Cher journal,

Je suis désolée de ne plus venir t’écrire aussi fréquemment qu’avant. Je me sens vide, j’ai l’impression que les mots ne m’habitent plus alors qu’ils ont toujours fait partie de moi. Comme tu le vois, la fin de l’année scolaire approche et je suis stressée. Je ne sais toujours pas si mon redoublement est accepté et on est en examen blanc en ce moment. Je t’avoue que je n’ai pratiquement rien révisé, j’ai une baisse de motivation au niveau des cours. Je t’écris depuis la salle de devoirs, sur une feuille de brouillon parce que j’ai terminé mon épreuve avant l’heure. Je regarde par la fenêtre les feuilles des arbres bouger et les trains passer lentement. C’est long. Encore 38 minutes à attendre. Le garçon assit à côté de moi regarde ce que j’écris, c’est perturbant. Et puis, je me sens bête à t’écrire tout ça mais c’est mon seul échappatoire.

Je voulais te dire que les couchers de soleil me manquent, je trouve ça tellement magique. Alors je me contente de regarder certains clichés que j’ai pris. Ça m’aide. J’ai laissé de côté le semblant de livre que j’avais commencé à écrire pendant les vacances, il me rend triste. Le sujet est triste. Mais j’aimerais bien faire passer un message dedans pour aider les personnes susceptibles de le lire. J’ai un peu trop d’espoir je crois. Mais, voilà, j’ai trouvé le but que j’aimerais atteindre dans ma vie, réussir à aider, à ouvrir les yeux à certaines personnes. Leur dire qu’ils sont trop beaux pour souffrir autant. Que leur visage est plus beau lorsqu’ils sourient. Qu’ils ont le droit de pleurer, de rire, de manger, de boire, de vivre.

Encore 27 minutes. Je me demande ce que je fais dans cette salle avec 13 autres personnes. J’ai toujours du mal à trouver ma place, à savoir où je dois aller. Je sais jamais mais j’y vais, jusqu’à maintenant ça ne m’a jamais trop porté de préjudice. Je me suis lancée à t’écrire, je ne sais même pas qui tu es, ça me parait même un peu ridicule de faire ça, mais je préfère écrire que parler.

Tu crois que la musique peut aider à s’en sortir ? Je pense que c’est possible si on l’associe à quelque chose d’autre ça peut fonctionner. Je crois que ça a fonctionné sur moi. Le soleil. Le soleil me rend heureuse et la pluie me rend triste.

J’ai perdu des personnes à qui je tenais, elles se sont éloignées de moi et je n’ai pour ne pas dire plus, pratiquement pas de nouvelles. Ça fait comme un trou béant en moi, je ne sais pas s’il sera pansé. Mais ce n’est pas grave parce que ça ne me fait plus mal, presque plus. C’est leur retour qui fera mal. Parce qu’on s’habitue à l’absence, on se dit que plus personne ne reviendra, alors on fait impasse. Mais on n’oublie pas. On n’oublie jamais, ce genre de choses. C’est des choses qui restent ancrées, mais c’est du passé, et le passé il est derrière nous, pas devant. Consacrons-nous à l’avenir plutôt. Le meilleur est avenir.

Il faut savourer chaque instant. Allez de l’avant. La vie est trop courte pour se prendre la tête et passer ses nuits à pleurer. Courrez après vos rêves. Vous pouvez tomber, mais vous devez vous relever. On a tous le droit à l’erreur, on a le droit de foncer la tête la première dans un mur, de se casser la gueule, de se faire mal. Mais il y a forcément des victoires, des réussites. Concentrez-vous sur l’essentiel, sur ce que vous aimez.

Il est l’heure, je vais te laisser.

A bientôt.

—  Océan amer

Mélenchon, un dictateur? Qui croirez-vous: Libération ou Amnesty?
Sur l'écologie, croirez-vous Le Monde ou Greenpeace?
Sur le social: Le Figaro ou Oxfam?
Sur la santé: BFMTV ou Action Santé Mondiale?
Sur la solidarité: L'Express ou le Secours Catholique?
Sur la justice: Le Point ou les avocats au barreau de Paris?
Sur l'énergie: France 2 ou le National Geographic?
Sur la santé publique: Challenge ou sept experts indépendants?
Sur le développement international: Les Echos ou Action Contre la Faim?
Sur la culture: France Info ou Profession Spectacle?
Sur la condition animale: RTL ou Ethique Animaux?

Dans tous ces domaines, je dis bien tous, le programme L'Avenir en Commun est le mieux noté, confortablement. Se fier à l'expertise est louable; encore faut-il savoir qui la possède.

Je vote Jean Luc Mélenchon

anonymous asked:

Je regarde la vidéo de ONPC de 2014 avec le nouveau PM et franchement il y a du dossier! Il a notamment fait une blague chelou sur la poudre, dit que Juppé était son avenir capillaire et il a une manière de se tenir assez bizarre, ça fait drôle de se dire que c'est le PM en le voyant...

“Avenir capillaire”.