labrecque

youtube

my video (: jussharrinnn :p

I tried one of those warm-up drawing challenges! It took longer than I expected but I had fun! The challenge was to create a character based on the look and color palette of your bedroom:

He has no name, being a lone ranger. Quiet and independent, he prefers not to be disturbed as he has a short temper, especially when he’s tired. His shield is a flower mandala, which he continuously repaints due to wear and tear, or he’s bored of the design. Enjoy mr. grumpy archer!

Animate CC Game Development

In this course you are going to learn how to design and develop web-based games for HTML5 Canvas using Adobe Animate CC. We are going to look at the entire game development process, including building the game world and environment, devising core game mechanics, creating a multi-state, interactive player sprite, along with a set of obstacles and rewards. We’ll also integrate audio into our game and build out a start screen and game interface to supply user feedback mechanisms. From beginning to end, we will perform all of our asset design and coding within Animate CC. By the end of this course you should have a solid understanding of how to work with Animate CC for game creation, and become more familiar with game design and development concepts as well!

ANIMATE CC GAME DEVELOPMENT! https://t.co/lj2zswHXnX - new course all about @animatecc on @trainsimple

— Joseph Labrecque (@JosephLabrecque)

February 9, 2016

Un couple de Victoriaville à la conquête des fonds marins du Pacifique

Un couple de St-Christophe-d'Arthabaska dirigera à compter de jeudi une importante mission scientifique en plein coeur du Pacifique, près de l'île perdue de Clipperton, un atoll appartenant à la France.

Un texte de Marie-Ève Trudel

Julie Ouimet et Michel Labrecque, passionnés de plongée et de photographie sous-marines, étudieront la route migratoire des requins, la santé des récifs, la présence de baleines et de prédateurs.

Michel Labrecque est notamment animé par une chose : « pouvoir plonger où peu de gens en ont eu la chance! » Il observe d'ailleurs que plus de gens sont allés sur la lune que sur l'île de Clipperton, ce qui donne un attrait supplémentaire à la mission de 14 jours qu'il entreprend.

Une mission risquée

L'opération comporte son lot de risques, car l'île de Clipperton est un endroit inhabité et difficile d'accès. « Cette île très peu connue avait fait l'objet d'un reportage de l'équipe Cousteau dans les années 70 », relate Michel Labrecque. C'est de là que leur est venue l'idée.

Le couple va notamment observer les requins, sans cage de protection. « Aucun secours rapide ne peut nous être apporté. La seule option étant [de naviguer durant] 80 heures pour revenir », dit Michel Labrecque.

Le couple est habitué d'explorer les fonds marins. « Être le plus proche possible de la nature, sans y toucher, c'est leur particularité à eux autres », confie un ami du couple, David Houle. 

Un groupe de scientifiques

La mission rassemble 18 autres personnes de 10 pays différents, dont trois scientifiques.

L'une des étapes les plus difficiles pour le couple a été d'obtenir l'autorisation spéciale du gouvernement français pour accéder à l'île. « C'est la première fois qu'elle est autorisée à l'extérieur de la France », relate Michel Labrecque qui a aussi dû noliser l'embarcation du groupe et voir au bon fonctionnement de l'expédition.

Le groupe documentera l'impact humain sur les fonds marins et publiera un article scientifique à la fin de l'étude. La conclusion du rapport pourrait mener à la création d'un corridor de protection pour les espèces en danger, explique Michel Labrecque.

L'expédition, dont le coût s'élève à 250 000 $, est entièrement financée de façon privée.

Les deux explorateurs ont également reçu la plus haute reconnaissance du Explorer Club de New York, chose rare selon Michel Labrecque. « Ils nous accordent l'honneur de porter leur drapeau sur cette expédition, ce qui est encore plus rare! », s'exclame-t-il, bien conscient de son privilège.

Le couple de Victoriaville prévoit donner une série de conférences à son retour. L'une de ces conférences est déjà confirmée à Boston.

Avec la collaboration de Maude Montembeault. 

Autre décès en motoneige: un homme de 36 ans meurt

MONTRÉAL - Un motoneigiste a perdu la vie dans la nuit de samedi à dimanche, à Saint-Fabien-de-Panet, près de Montmagny, dans Chaudière-Appalaches.

Vers minuit, l’homme de 36 ans circulait sur la rue Labrecque, à proximité du club de motoneige. Il est entré en collision avec un véhicule qui était enlisé dans la neige.

Personne ne se trouvait dans le véhicule.

Bronte home life program meeting
Suzanne LaBrecque introduced the speaker of the program, “Diabetes: Its Impact on Kids and the Family,” John Griffin, Jr., J.D., managing partner of …
diabetes,diabetes symptoms,symptoms of diabetes,type 2 diabetes,gestational diabetes,american diabetes association type 1 diabetes,diabetes insipidus,signs of diabetes,diabetes mellitus,diabetes diet,what is diabetes,diabetes type 2,gestational diabetes diet,juvenile diabetes,type 2 diabetes symptoms,diabetes type 1,pre diabetes,joslin diabetes center,what causes diabetes,medtronic diabetes,pre diabetes symptoms,symptoms of type 2 diabetes,type 1 diabetes symptoms,what is type 2 diabetes,diabetes in dogs,diabetes medications,diabetes mellitus type 2,diabetes symptoms in women,gestational diabetes symptoms,how to prevent diabetes,pre diabetes diet,sintomas de diabetes,symptoms of gestational diabetes,type 2 diabetes diet,types of diabetes,what are the symptoms of diabetes,diabetes org,diabetes symptoms in men,diabetes test,difference between type 1 and type 2 diabetes,signs of gestational diabetes,symptoms of diabetes type 2,type 1 diabetes cure,type ii diabetes,type one diabetes,causes of diabetes,diabetes treatment,diabetes association,diabetes care,diabetes recipes,diabetes definition,early signs of diabetes,feline diabetes,gestational diabetes test,how do you get diabetes,juvenile diabetes research foundation,lipitor and diabetes,type 2 diabetes mellitus,type 3 diabetes,what is type 1 diabetes,alcohol and diabetes,american diabetes wholesale,certified diabetes educator,diabetes and alcohol,diabetes awareness month,diabetes cure,diabetes prevention,dog diabetes,gestational diabetes meal plan,how do you know if you have diabetes,lipitor diabetes,signs and symptoms of diabetes,signs of diabetes in children,sugar diabetes,symptoms of type 1 diabetes,type 1 vs type 2 diabetes,type two diabetes,www diabetes org,brittle diabetes,cat diabetes,children with diabetes,complications of diabetes,cure for diabetes,diabetes 2,diabetes causes,diabetes diet plan,diabetes in cats,diabetes in children,diabetes statistics,diabetes supplies,diabetes symptoms in children,diabetes type 2 symptoms,diabetes facts,do i have diabetes,halle berry diabetes,insulin dependent diabetes,pregnancy diabetes,reversing diabetes,sintomas de la diabetes
Succès pour le premier Salon de l'auto de Sherbrooke

Le premier Salon de l'auto de Sherbrooke a connu un réel succès au Centre de foires. Plus de 10 000 visiteurs se sont déplacés pour voir les modèles dernier cri et la fameuse DoLorean du film Retour vers le futur.

« Nous sommes agréablement surpris. C'est une première édition. C'est toujours un coup de dés », rappelle l'une des organisatrices, Sarah-Ève Labrecque.

Selon le journaliste spécialisé en automobile Marc-André Gauthier, le salon sherbrookois était de qualité. « Ce n'est pas le salon de Montréal au niveau de la superficie, mais ici, les voitures sont plus près du public. On y a accès plus facilement. »

Au chapitre des attractions qui ont retenu l'attention, la réplique de la voiture DeLorean du film Retour vers le Futur a sûrement été la plus populaire. « On est très surpris! Même après 30 ans, ça afflue tout le temps et l'intérêt est pratiquement toujours grandissant », note Dr Brown lui-même.

Les voitures hybrides piquaient la curiosité de nombreux visiteurs, et ce, même si le prix de l'essence est la baisse. De nombreux modèles étaient d'ailleurs présentés.

Le simulateur de course automobile a aussi été un attrait très populaire, surtout pour les futurs conducteurs.

Une deuxième édition devrait avoir lieu en 2017.

Now Is The Perfect Time to Use Dry Conditioner—Here's How to Do It

If you’re anything like us, you’re already well-versed in dry shampoo. But what about its sister styling product, dry conditioner? If you’ve never heard of it, you’re not alone: Though it’s popped up here and there before, only in the past few months have we noticed a true boom in the dry conditioner department.

[READ: The Answer to All Your Hair Woes: Sprayable Leave-in Conditioner]

The timing is no coincidence, says Elizabeth Maloy, stylist at New York City’s Paul Labrecque Salon and Spa. “Dry conditioner is super moisturizing, making it the perfect solution to winter hair problems like static, which occurs when dry hair makes contact with fabric hats and scarves.” It’s the nourishing oils in the formula that make it happen, while also working to detangle and tame frizz on-the-spot.

[READ: There’s a Proper Way to Apply Your Dry Shampoo]

As for applicaiton, unlike dry shampoo, this stuff is meant to be applied along your lengths and ends. “Spray it from at least six inches away, allowing for a fine, even application to blanket the hair,” says Maloy. “Use a paddle brush to evenly distribute the product and finish the look.”

Shop it (from left at top): Kardashian Beauty Take 2 Dry Conditioner, $11; jcpenney.com. Oribe Soft Dry Conditioner Spray, $36; barneys.com. Amika Silken Up Dry Conditioner, $24; birchbox.com.


This post originally appeared on mimichatter: Now Is The Perfect Time to Use Dry Conditioner—Here’s How to Do It

Succès pour le premier Salon de l'auto de Sherbrooke

Le premier Salon de l'auto de Sherbrooke a connu un réel succès au Centre de foires. Plus de 10 000 visiteurs se sont déplacés pour voir les modèles dernier cri et la fameuse DoLorean du film Retour vers le futur.

« Nous sommes agréablement surpris. C'est une première édition. C'est toujours un coup de dés », rappelle l'une des organisatrices, Sarah-Ève Labrecque.

Selon le journaliste spécialisé en automobile Marc-André Gauthier, le salon sherbrookois était de qualité. « Ce n'est pas le salon de Montréal au niveau de la superficie, mais ici, les voitures sont plus près du public. On y a accès plus facilement. »

Au chapitre des attractions qui ont retenu l'attention, la réplique de la voiture DeLorean du film Retour vers le Futur a sûrement été la plus populaire. « On est très surpris! Même après 30 ans, ça afflue tout le temps et l'intérêt est pratiquement toujours grandissant », note Dr Brown lui-même.

Les voitures hybrides piquaient la curiosité de nombreux visiteurs, et ce, même si le prix de l'essence est la baisse. De nombreux modèles étaient d'ailleurs présentés.

Le simulateur de course automobile a aussi été un attrait très populaire, surtout pour les futurs conducteurs.

Une deuxième édition devrait avoir lieu en 2017.