la vie de famille

Les politiques français, s’ils étaient des films

Fillon : Une énième rediffusion des Feux de l’Amour, avec l’audiodescription.

LePen : Le clip qui fait peur au début des DVD, qui t’explique que tu si tu as téléchargé le film, tu risques la prison à vie, et la peine de mort pour toute ta famille.

Hamon : Une comédie musicale. Au fond, tout le monde aime bien, mais on soupire tous au moment de le choisir…

Macron : Transformers 3, un film qui ne sait pas s’il doit être compliqué ou simple, décalé ou sérieux, triste ou drôle… Et, qui, au final, est vide et chiant.

Cheminade : Armageddon, un film au scénario absurde et bancal dans lequel des experts en forage sont envoyés dans l’espace.

Mélenchon : Une comédie populaire, sensée dresser un portrait sans concession de la société actuelle, mais que les gens n’aiment bien que pour les blagues potaches et le sur-jeu de l’acteur principal.

Poutou : Un film indé ultra-intello que personne ne connaît, et c’est justement parce que vous avez l’impression d’avoir une exclu que vous l’aimez autant.

À bout de souffle

Ma famille me tue
La vie me tue
Je me tue

Le gaz siffle
Mes oreilles
Aussi

Aussitude exceptionnelle
Vortex de mêmes qui m'aspire
Je me perds dans mes auditoires
À répéter ce que je projette à vivre

Embourbement progressif
Le souffle part agressif
Poumon triste cœur lascif
Je m'enfonce, solide

Mes miasmes m'appellent
Je hume la fumée accumulée
Tabac spleenitique sans clope

Mon cœur se pâme les yeux aussi
La vie à la traîne
Respir

J'manque jamais à personne, c'est fou hein ?! On ne m'as jamais sincèrement dit “tu me manque pour ce que tu est”. Je peux disparaître demain tout le monde s'en fouttrais à part ma famille, et c'est au moment où mes parents l'annoncerai où la, l'hypocrisie transpireraient du corps des faux cul qui me servent de sois disant d'amis.. Et j'espère qu'à se moment la, mes parents leurs diront d'aller se faire enculer bien profond avec leurs soit disant “désolé” !
Je me suis toujours demandé qui viendrait me voir si je finissais à l'hôpital. J'ai ma réponse après deux semaine sans donner signe de vie… Ma famille serait la… Personne d'autre car je ne manque à personne et personne ne tien réellement à moi..
Ça fait plaisir..
Chaud au cœur..

J'en ai marre de me sentir si seule…

  • <p> <b><p></b> <b></b> - ça va pas ?<p/><b></b> - J'en sais rien... J'ai mal au coeur , mal au crane , envie d'crever soudaine jcomprend pas... J'ai l'impression d'vivre une autre vie.. Qu'j'suis dans l'coma et rien de tout c'qui m'arrive n'est vrai... Qu'on m'demande de m'battre mais que mon corps il en a pas tellement envie mais que j'dois l'faire parce que la personne qui m'tiens en vie ici peut-être qu'elle m'aime encore et j'espère chaque jours. J'ai l'impression qu'on m'a changé de vie. Que ma famille n'est plus la même. J'souris h24 et personne remarque rien à croire que je suis transparente. Jme met a péter des câbles pour rien du tout et des fois je pleure comme ça sans raison puis juste après je dors parce que je suis crevé .. Crevé de vivre mais jme dis que peut-être ma vie elle peut repartir avec lui. La personne que j'aime le plus. J'regrette réellement toutes mes erreurs que j'ai faites c'est derniers temps.. Jme remet en questions je remet tout en question meme le fait de continuer à aller bien alors que ça va mal... Avant y'avais c'est ptits " ne t'en fais pas dans 1 semaine c'est toi et moi je t'aime lâche pas " maintenant j'ai rien. Plus rien. Ma vie elle est vide. Jdors plus. Fin presque plus. Je taffe beaucoup trop et jveux crever. Mais putain je veux le retrouver moi. Retrouver son amour. Mais c'est fini comme on dis si bien. C'est la fin. Alors j'improvise chaque matins et chaque soirs ma vie et je me dis que chaque jours c'est un jours de plus sans lui et j'ai mal à en crever.<p/></p><p/></p>
S'il vous plait dites moi que les crises cesseront un jours, que le calme reviendra, que la vie de famille sera belle, dites moi que toute ces tempêtes ce calmeront.
—  Cque tu peux être naïve ma pauvre.