la pierre de patience

Je t'attends
avec la patience des pierres
qui dresse les montagnes
avec la patience de l'ombre
au pied des grands arbres
je t'attends
avec la patience de l'or
au fond des cours d'eau
Je t'attends
avec la patience
des chercheurs d'or
avec la patience de leurs yeux
qui scrutent le fond inquiet des précipices
leurs yeux que la pluie envie
que la mer jalouse
ce regard qui un jour
a cessé de vouloir autre chose
je t'attends comme la terre
du bout du monde
attend sa marcheuse
celle qui aura tout traversé
et qui arrivera
un jour
avec mes initiales
tatouées sur le cœur
—  jacques dor