la mauvaise graine

Karadoc: “Ah, les mômes, maintenant, je les vois mal barrés. Stabilité familiale, éducation…”
Perceval: “Ils commencent par apprendre à lire, comme ils savent pas s'arrêter, ils craquent, ils apprennent à écrire, et puis voilà.”
Karadoc: “La pente fatale.”
—  “Les Mauvaises Graines” - Livre II, 29 • Kaamelott