la explosion

Et si ça passait pas ? Et si ça finissait pas par aller mieux ? Et si je m'en sortais jamais ? Si rien ne s'arrangeait ? Hein. Personne y pense. Toi t'es là à me dire d'attendre, que ça va passer, à me répéter qu'il faut tenir bon et rester debout parce que j'suis forte, t'es là a me dire que ça ira, que t'es là quoi qu'il arrive, le temps que ça aille mieux, que j'ai juste à être patiente. Et si ça passait pas ? Et si j'allais jamais mieux ? Comment je fais si ça n'en fini jamais ? Je suis juste tellement triste, tellement à bout, tellement fatiguée de toutes ces merdes, je veux baisser les bras, j'en peux plus, j'arrive plus à rester debout et si tu veux tout savoir, avant t'arrivais à me faire tenir juste en me disant que ça finirait toujours par s'arranger, aujourd'hui j'ai l'impression que j'en arrive au point de non retour, la saturation ultime, j'ai la tête qui va exploser, je deviens tarée, j'arrive à rien contrôler. J'ai juste envie de lâcher prise, de tout foutre en l'air et de tout abandonner. Au moins je mériterai enfin la vie de merde que je me coltine depuis plus d'un an.
—  jemetais

anonymous asked:

Podrías recomendar blogs (de esos que casi nadie menciona). Quiero seguir blogs nuevos y lindos <3

mis bebés @pensamientos-boludos @kah-boom @xclipsm @harryxlou@dalasftme @ausbrisbane @mimsad1

@meetharrys @re-flashero @fuckinglife66 @alejan-r0x @nadaesrealniparasiempre @the-lastlostcontinent @bite-me-very-slowly @lonely-water-91 @punzada-forever @noeltyklee @insane–humans @ba-zofi4 @c-t-l-n-a @explosive–dreams @las-palabras-y-los-rios @bohemiaaaanlife @scary-scared @soy-piola-si-me-sabes-entender @retrasocerebral @jianzha @so-dark-necessities @pastaki @watching-from-the-sky @din0ra @solo-alguien-del-monton @cartadeunenamorado @p-p4nic @ridicul0u-s @sirlalolz @lullabydreamsme @x-chelsea-x @ojeras-de-menta @frasco-vacio @nel-frattempo-sorrisi @mc-lister @ishabeau @tranquilovos @tu-perrita-madre @i–wanna–be–yours–love @chicasuicida1231 @sick-lover @waiting-for-happinessx @hush-a-bye @la-fea-del-fondo @calidez-de-dos-almas @la-rechazada @super-galleta-amarga @viviendo-en-la-realidad @a-l–o-h–o-m–o-r–a @the-mother-fucker-andy @eduromero67 @pluton18 @thoughtss-of-a-girl @ny-g3 @igotmymind-set-on-you @mindfull-of-stars @stay-fab @just-keep-shining @idiott-myhair @desastre-invernal @los-humanos-son-estupidos-alv @x-saturn0 @invalid-a @b-itter–sweet @me-sarpo-en-mogolica @te-importa-un-pico @epic-disaster01 @sleepwalkerr69 @lune-decroissante @@fxckingheart  @laweacursiamorcito @the-magical-girl @thaukkya @luisacantor @zahori @kaloseidoscepo @crema–de–estrellas @v-e-g-g-e-t-t-a @inviernosrotostsmenaiara @encanto-de-una-babosa-muerta @satansita @jovenestristesconcarasfelices @justopain @i-need-therapy @basurita-linda @the-angel-of-my-nightmare @sof-f-f @just-awhitegirl @braveandnaive @s-u-b-m-a-ri-n-0 @ill-be-gonee @cuando-sufrimos-sobrevivimos @sso-ugly @aleph-vs-ubuntu @intentoserpositiva @unicornio-depresivo76 @warmn3ss-s0uld @p-u-r-p-o-s-e @ivonnecrak @c0nchqtxmqre @liriomarchito 

@flyhigh-c @things-of-the-zodiac @jamer1025 @byrosssie @exotic-96 @se-ren-dipia @lostinnocence1986 @cometacosmica @cristoesmarquitosdipalma @freakoutlucia @oscuridad-en-mi-constelacion @neverbelikeyou9 @daiannacol @sunni-feik @weaknees @effervescing-elephant @miss-histerica @astillada @ice-c0ld-smoke @frikiiuniverse @gnomohablador @fvkness @truenos @kim-taehyunggg


bueno, nunca pueden faltar mis favoritos <3 @turbia @rockunder @c4os @colgadisima @nube-triste @dansfull @callesazules @chriss-is @vic-baporu @oxidarse @maldita-terricola 

Hormonas

Esto es diferente, me ha gustado tanta gente, (tal vez) me he enamorado de unas cuantas personas y he besado a muchas otras. He sentido manos en mis caderas y besos apasionados que reclamaban algo más que una caricia; aún así siempre conseguía librarme, una excusa, un sonido, un sentimiento, para los demás era indisposición para mi, la forma de ocultar una carencia. Más que no poder era no desear, simple y llanamente no me apetecía tener algo físico con nadie, me encanta conversar con la persona en cuestión, leer a su lado, compartir audífonos, ese tipo de cosas; el sexo me resulta más bien innecesario, irrelevante. Hasta que te vi, y por primera vez no lo sentí en el cerebro, ni siquiera en el corazón, lo sentí en la entrepierna, lo ignore el tiempo que pude pero eres carismático, he imaginado tantas cosas que siempre terminan en lo mismo, pero es simplemente imposible, la tensión sexual que siento en el aire cuando estamos juntos sólo es idea mía y tu no quieres a alguien como yo cuando puedes tener lo mejor de lo mejor, no lo necesitas; pero yo estoy cansada de no sentir y la explosion de hormonas que tu causas en mi no tiene precedentes. Así que, con toda la decencia de la que soy capaz, le digo a usted, un hombre mayor, un hombre con novia, que he tenido fantasías sexuales con usted y que con la más mínima oportunidad se las enseñaría todas.

#CuentameTusHistorias.

Peut-être que tu liras cela, ou peut-être pas. Je ne sais pas. Je ne sais pas si tu liras ce mot, ou cette lettre… T'sais, il y a tellement de choses que je voudrais te dire, en face, de vive voix, sans intermédiaire, sans avoir la trouille, sans avoir une boule au ventre, mais je sais pas pourquoi ça me fait si peur de tout te dire. Je sais pas pourquoi… Je crois que tu m'impressionne. Beaucoup. Beaucoup trop en fait.
Alors je préfère écrire ces choses que je voudrais te dire avec ma voix, afin d'user mes cordes vocales jusqu'au dernier son. Je te les écrit. Toutes ses choses secrètes, toutes ses choses que peut-être tu as su deviner, toutes ses choses que j'ai peur de te confier.
Je veux te dire qu'aucune vie n'est parfaite, mais que la vie est un combat qui mérite d'être gagné. Je sais qu'elle n'est pas facile, qu'elle est injuste, mais je sais que sans elle, je ne t'aurais pas rencontré et je n'aurais pas pu renaître de mes cendres. Je sais que sans elle, tout serait bien différent.
Je veux te dire que t'as foutu le bazar dans mon existence, un bazar sans nom où parfois le passé se mélange au présent, un bazar que j'aime puisque je suis bordélique. Tu repousses mes limites et parfois tu me pousses dans mes retranchements, là où ça risque de faire exploser la baraque. Tu as le dont de me faire parler quand je ne le veux pas. Tu arrives à ouvrir mon cœur pourtant si dur et si froid.
Je veux te dire que quand on s'engueule, j'ai la haine, je suis en colère contre moi-même et je me dis “putain mais t'es trop conne ! Merde t'es qu'une bonne à rien ! T'es qu'une merde ! Pourquoi t'as fait ça ? Pourquoi t'as dit ça ?” Et puis je suis mal après. Je me sens coupable et je me déteste de réagir comme ça, d'être comme ça. D'être moi.
Je veux te dire que si j'imagine toujours le pire c'est que j'ai vécu l'abandon, l'absence et la solitude. Et que faire confiance c'est difficile pour moi. Mais j'ai confiance en toi, c'est en moi que je n'ai pas confiance. C'est en l'avenir que je n'ai pas confiance. Toi, tu es la seule personne en qui j'ai vraiment confiance, a qui je peux tout dire, avec qui je peux pleurer et calée un peu de mon bonheur entre tes mains.
Je veux te dire que je suis désolée. D'être aussi chiante, de te prendre la tête, d'être trop collante. Je suis désolée de t'envahir et de te causer tant de problèmes et de te couper de tes autres amis. Je suis désolée de faire tomber notre amitié a l'eau, de la couler. Je suis désolée d'être un problème pour toi. Je ne voulais pas ça. Je ne le voulais pas…
Et t'sais, je voudrais un jour dormir en paix, mais je ne dors en paix quand sachant que ça va entre nous, que t'es la, près de moi, avec moi.
—  Mendiants d'amour

Fidel Castro and Che Guevara at a memorial service march for victims of the La Coubre explosion, 5 March 1960, Havana, Cuba

On March 4th, 1960, the French freighter La Coubre exploded in the harbor of Havana as it was unloading 76 tons of munitions. Casualties may have been as high as 100, and as many as 200 were injured. Castro claimed the explosion was caused by the US, although no evidence corroborating this claim has been unearthed.

la respiration qui s'accélère 
la gorge qui se serre
les yeux qui brûlent
le coeur qui bat trop vite
la tête qui va exploser
ce sentiment bien trop commun qui te rappelle que t'es à deux doigts de péter les plombs
peut-être même que c'est déjà en train d'arriver
—  jemetais
Il mérite pas tout ce qui lui arrive, il est gentil, drôle, adorable, un peu fou, un peu chelou, un peu génial. Quand je découvre qu'on lui a fait du mal, je ne le montre pas mais j'ai qu'une envie, c'est tout détruire autour de moi. Et si j'apprend un jour que quelqu'un a levé la main sur lui, je crois que vais craquer, exploser, défoncer la gueule des personnes qui ont osés. Il a toujours été là, c'est mon p'tit bout de bonheur ce gars.